Accueil Chronique de concert Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Les Innocents
Dimanche 22 avril 2018 : 10211 concerts, 24956 chroniques de concert, 5211 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Les Innocents

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Les Innocents en concert

La Coursive-grand théâtre, la Rochelle 12 juillet 2014

Critique écrite le par




Les Francofolies de la Rochelle ont fêté dignement les 30 ans du festival, qui s'est déroulé du 10 juillet au 14 juillet 2014 inclus. Par le passé, j'ai souvent été moyennement motivé à l'idée de me déplacer sur cet événement très francophone, voir trop populaire pour moi et mes oreilles. Cette fois-ci, 21 ans après mon dernier passage aux Francofolies, j'ai eu envie d'aller participer à cette fête poussée par cet anniversaire des 30 ans, mais pas seulement. J'adore cette ville et son cadre exceptionnel et j'apprécie énormément la région.



Arrivés samedi après-midi en provenance de l'île d'Oléron alors que la fête a commencé depuis plus de 24 heures, on arrive dans le centre-ville qui a pris des airs de Fête de la musique. Il fait beau, la ville est belle. Je passe juste derrière la grande scène de Saint-Jean d'Acre récupérer mon pass, qui me donnera accès à tout pendant les trois jours où je vais rester sur place. Je suis très bien accueilli et on me remet en plus un sac des Francofolies et des petits cadeaux. Cela commence donc de la meilleure des façons. L'heure tourne très vite et c'est déjà l'heure de me rendre à mon premier concert, celui qui marque le retour des Innocents sur scène. Direction la Coursive et le grand théâtre qui se situe à 10 minutes à pied de la Grande scène. Le soleil brille.



JP Nataf et son compère Jean-Christophe Urbain ont repris plus exactement la route il y a un an en donnant quelques concerts en catimini dans des salles de 200/300 personnes et ce soir représente leur première grande scène avant l'arrivée d'un nouvel album en fin d'année. Les Innocents sont un des rares groupes francais à avoir marqué ma jeunesse il y a 20 ans avec leur sens de l'harmonie vocale rare, leurs mélodies si belles et leurs chansons si bien écrites telles que les classiques "Fous à lier, l'Autre Finistère, Colore, Un Homme extraordinaire".



La Coursive est le lieu culturel par excellence à la Rochelle et il est situé rue saint Jean-Pérot tout près du port. L'endroit réunit trois salles, la plus grande étant le Grand Théâtre et ces mille places assises, là où on va aller écouter les Innocents dans quelques instants et qui feront la première partie de Miossec, le théâtre Verdière et ces 350 places assises et la Salle Bleue plus petite encore.



19 heures, le public rentre dans la salle et j'observe quelques intermittents dans la file avec des pancartes. Le staff des Francofolies est un peu sous-pression à ce moment-là mais tout se passera gentiment. Les dizaines d'intermittents feront leur speech durant 10 minutes sur la scène devant une salle pleine à craquer et partiront sous les applaudissements du public. Le concert peut alors commencer par le retour vers la lumière des Innocents.



Côte à côte, seulement accompagnés de leurs guitares, ils chantent désormais tous leurs titres à deux voix. La formule a le mérite de mettre en valeur la beauté de leurs chansons légères, voire profondes. Les deux compères nous dévoilent deux nouveaux morceaux, avant-goût du prochain album et ils prennent naturellement leur place au milieu des anciens titres.



JP Nataf est tout timide, comme s'il s'agissait de son premier concert alors que c'est loin d'être le cas vu sa carrière mais c'est beau de voir et de ressentir cette émotion palpable. Mais oui JP, ta guitare est bien accordée, l'homme a besoin d'être rassuré mais c'est touchant de le voir comme cela. Le charme de ce concert est assurément les harmonies vocales et la complicité qui unit désormais les deux musiciens.



Ils ont le sourire, s'amusent donc des petits problèmes d'accordages et se mettent en valeur l'un et l'autre. JP dira aux spectateurs "On est comme des oiseaux, on se parle par notes interposées". Ils joueront une grosse heure et termineront par le merveilleux "Un Homme Extraordinaire" chanson que j'aime tant et qui véhicule une grande émotion. Tout le monde est ravi et debout pour saluer cette prestation si touchante qui marque le retour des Innocents au premier plan, bonne nouvelle et vivement la suite !



prochain article, la prestation de Miossec...


Remerciements :
L'EQUIPE COMMUNICATION/MEDIAS
Maryz Bessaguet - Alexis Orieux - Claire Bouffaron - Axel Lochard

www.francofolies.fr

crédit photos: lebonair

Les Francofolies de la Rochelle : les dernières chroniques concerts

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra par Lebonair
La Coursive/Le Théâtre Verdière, La Rochelle, le 14/07/2014
Deux générations se confrontent sur leurs répertoires respectifs. Plus rock que jamais pour Jean-Louis Murat depuis la tournée de son dernier album, Toboggan, qu'il a assuré... La suite

Les Francofolies de la Rochelle 2014 : Christine And The Queens  en concert

Les Francofolies de la Rochelle 2014 : Christine And The Queens par Lebonair
La Chapelle Fromentin, La Rochelle, le 14/07/2014
Lundi 14 juillet 2014, c'est la dernière journée des Francofolies. Après le mauvais temps si frais, si gris de la veille, c'est le retour du soleil et de la chaleur avec un... La suite

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Grand Corps Malade en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Grand Corps Malade par Lebonair
La Coursive-Grand Théâtre, La Rochelle, le 13/07/2014
Juste après la prestation de La Maison Tellier à la Salle Bleue, je reste à la Coursive mais je file juste à côté au Grand théâtre pour ne rien rater de la prestation de... La suite

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Miossec en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Miossec par Lebonair
La Coursive-Grand Théâtre, La Rochelle, le 12/07/2014
Après la très chouette prestation de 60 minutes offerte par Les Innocents en première partie, nous attendons maintenant la star de la soirée et qui représentera pour nous un... La suite

Les Innocents : les dernières chroniques concerts

Les Innocents + Blind Cinema en concert

Les Innocents + Blind Cinema par Jacques 2 Chabannes
Théâtre du Moulin, le 11/05/2016
Harmonies Mars...iennes ! Retour Vers L'Éternelle... Formule ! Poussés au cul par une véritable attente de la part du public et (chose plus rare) des labels, puis une... La suite

La Coursive-grand théâtre, la Rochelle : les dernières chroniques concerts

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra par Lebonair
La Coursive/Le Théâtre Verdière, La Rochelle, le 14/07/2014
Deux générations se confrontent sur leurs répertoires respectifs. Plus rock que jamais pour Jean-Louis Murat depuis la tournée de son dernier album, Toboggan, qu'il a assuré... La suite

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Grand Corps Malade en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Grand Corps Malade par Lebonair
La Coursive-Grand Théâtre, La Rochelle, le 13/07/2014
Juste après la prestation de La Maison Tellier à la Salle Bleue, je reste à la Coursive mais je file juste à côté au Grand théâtre pour ne rien rater de la prestation de... La suite

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Miossec en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Miossec par Lebonair
La Coursive-Grand Théâtre, La Rochelle, le 12/07/2014
Après la très chouette prestation de 60 minutes offerte par Les Innocents en première partie, nous attendons maintenant la star de la soirée et qui représentera pour nous un... La suite

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : La Maison Tellier, Benjamin Schoos, Patrice Michaud en concert

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : La Maison Tellier, Benjamin Schoos, Patrice Michaud par Lebonair
La Coursive-la Salle Bleue, La Rochelle, le 13/07/2014
Dimanche 13 juillet, je me retrouve une nouvelle fois à la Coursive mais cette fois-ci à la Salle Bleue, la plus petite salle des trois (Grand Théâtre, Théâtre Verdière,... La suite