Accueil Chronique de concert Magma
Vendredi 24 mars 2017 : 12343 concerts, 24343 chroniques de concert, 5150 critiques d'album.

Chronique de Concert

Magma

Magma en concert

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 17 mars 2017

Critique écrite le 18 mars 2017 par Jerome Justine



En ce vendredi soir les forces telluriques de l'Univers se sont données rendez-vous au cœur des volcans d'Auvergne. En effet, la Coopérative de Mai accueille à nouveau ce groupe dont le sigle, reconnaissable entre mille, aurait pu représenter nos montagnes si elles avaient eu la bonne idée d'être pointues : Magma.



C'est dans une demie grande salle qu'aura lieu ce soir la grande messe Kobaïenne. Les fidèles sont là, vêtus de noir, les cheveux gris pour la plupart. Magma, est un groupe du début des années 70 (46 ans d'existence à ce jour) et son public est en majorité composé de quinqua et sexagénaires, mais aussi, conséquence probable de son passage au Hellfest 2016, il y a quelques " métalleux " dans la salle. J'ai même croisé un tee-shirt Kiss, comme quoi tout arrive !!



En entrant dans la salle, deux choses nous frappent. Tout d'abord la musique de fond sonore, sombre, noire, germanique, et ensuite, sur scène, l'instrument, la batterie de Christian Vander, créateur, compositeur et leader incontesté de Magma. Depuis ce poste de commandement, ce batteur/chanteur, va distiller ce mélange de Jazz, de rock, de musique contemporaine, de musique psychédélique, de chant choral, qui fait de Magma un phénomène unique dans la musique mondiale. Il est entouré ce soir des fidèles Stella Vander (chant), Isabelle Feuillebois (chant), Hervé Aknin (chant), Philippe Bussonnet (basse), Benoit Alziary (vibraphone), et de deux jeunes nouveaux, Ruby Blass (guitare) et Jérôme Martineau (claviers). Car, il ne faut pas oublier que Magma est aussi, depuis le départ, un centre de formation pour musiciens. Le bassiste Jannick Tops et le violoniste Didier Lockwood, sont, entre autres, passés dans les rangs de la formation des Vander !



Il est 20h45 quand le maître de cérémonie et ses disciples entrent sur scène pour nous emmener pendant 2 heures et 6 morceaux au cœur de l'univers de Magma. Car l'écoute de Magma, et peut-être encore plus un concert de ce groupe se vit comme une expérience sensorielle, une initiation musicale quasi mystique. On n'en sort pas indemne. Comme avec John Coltrane, saxophoniste génial que certains comparent à Mozart, et dont Christian Vander se revendique, on adhère à la musique ou on s'enfuit en hurlant.



Le choix de la set list de cet " endless tour ", visite quelques morceaux cultes de ce groupe. Le concert commence par la trilogie Ëmëthntëhtt Ré, œuvre qui pendant 45 minutes va progressivement faire décoller le public, qui, déjà étourdi, va recevoir le classique et inévitable Theusz-Hamtaakh. Même si ce n'est pas la meilleure interprétation de ce morceau que j'ai entendue (problèmes de retour dans les oreillettes de Christian Vander, plantages des choeurs, fatigue visible de Christian et Stella... ), il reste un des moments qu'il faut avoir vécu en Live. Un petit Mekanïk Destruktïw Kommandöh, aurait quand même bien fait plaisir...



Après une courte pause, le groupe revient et " pour se faire plaisir " nous interprète un Kobaïa, aux sonorités bien marquées 70's. Enfin, pour finir la soirée, Christian Vander et les trois chanteurs nous interprètent sans les cordes présentes pour l'Olympia, le titre de l'autre groupe de Christian Vander, Offering, Ehn Deiss.



C'est ainsi, que malgré la demande de rappel du public, se termine une soirée où une fois de plus, Magma, m'a offert le luxe d'aller faire un tour dans son univers. Les interprètes de cette musique sont toujours habités par les œuvres de Magma ! Pour s'en rendre compte, il n'y a qu'à regarder ce batteur fou, les yeux fermés, révulsés, secouer la tête, comme un shaman en transe et voir les sourires des musiciens, tous aussi bons techniquement les uns que les autres. Vous n'avez pas réussi à réveiller les volcans ce soir, pourtant la terre a tremblé sous la batterie de Magma ! Il faudra recommencer une fois encore le sacrifice et, n'en doutez pas, je serai là une nouvelle fois !



Photo : Yann Cabello www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/profocus63...


Magma : les dernières chroniques concerts

Magma en concert

Magma par Philippe
Le Moulin, Marseille, le 10/03/2017
Les Parisiens disent : "Il y a un temps pour prendre ses aises, et un temps pour prendre sur soi...". Les Marseillais traduisent la même idée par "Amendonné, faut pas déconner... La suite

Magma en concert

Magma par koalak13
le Silo, le 13/10/2012
Une première visite au silo s'imposait pour revoir l'inusable Christian Vander et ses sbires. A chaque fois que j'ai vu Magma ces 25 dernières années, c'est avec des formations... La suite

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) en concert

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 21/07/2009
Voici la soirée que je redoute le plus : Peut-on faire davantage éclectique que ce programme : Joe Jackson, Dead Jazz, Magma, Priscilla Ahn, Erykah Badu ? Difficile de trouver un... La suite

Magma en concert

Magma par Jacques 2 Chabannes
L'Usine Istres, le 18/04/2009
" Le Temps Désarticulé " (ÇA, Moi et Surmoi sont dans un bateau qui vogue fièrement vers le grand large, vers les 40èmes rugissants : mais les vents sont contraires, capricieux,... La suite

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Johnny Mafia + The Rainbones en concert

Johnny Mafia + The Rainbones par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 22/03/2017
Très bonne soirée découverte à La Coopé, avec des concerts de The Rainbones et Johnny Mafia, deux groupes invités par La Vapeur de Dijon dans le cadre d'un échange de bons procédés... La suite

The Suffers en concert

The Suffers par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 19/03/2017
En tournée européenne pour assurer le service après vente de son très bon premier album éponyme paru en 2016, le groupe américain The Suffers a offert une belle prestation dans... La suite

Trust en concert

Trust par Le Marchand De Sable
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 11/03/2017
Suite à l'effondrement du toit de la Maison des Sports de Clermont-Ferrand en 1979, nous nous retrouvons le samedi 22 novembre 1980, en fin d'après midi, place du 1er mai, devant... La suite

Shai Maestro trio feat Neli Andreeva en concert

Shai Maestro trio feat Neli Andreeva par Jérôme Justine
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 10/03/2017
Sérieusement Stéphane Mikaélian, t'en as pas marre ? T'es pas fatigué ? Parce que franchement c'est exaspérant, c'est frustrant ce que tu nous fais systématiquement. Et puis, à... La suite