Accueil Chronique de concert Queen + Adam Lambert, Mika, Fergie
Vendredi 17 août 2018 : 11749 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

Queen + Adam Lambert, Mika, Fergie

Queen + Adam Lambert, Mika, Fergie en concert

Rock in Rio - Lisbonne 20 mai 2016

Critique écrite le par


Deuxième jour au festival, nous commençons à avoir nos marques. Nous savons maintenant que la tête d'affiche ne commence pas avant minuit, et que pour arriver en forme au bout du marathon, il est de bon ton de ne pas arriver trop tôt, et de gérer avec parcimonie l'apéro.

Nous sommes donc à point quand commence le premier concert sur la scène principale : Fergie, chanteuse des Black Eyed Peas. Bien que n'étant pas à la base "client" de ce genre d'artiste, j'y vais quand même confiant, me disant qu'au pire je pourrais être happé par le coté festif et spectaculaire de la chose. Las, je décroche très vite. Je m'attendais à un truc à la Justin Timberlake, associant groove et virtuosité musicale. Au final, je me retrouve avec une énième chanteuse ménopausée essayant de jouer la carte sexy. Faisant la moitié du show en play-back, avec des danseurs moisis et une mise en scène en 3 tableaux (dont un deuxième ou elle revient en dominatrice SM, quelle originalité !!!), Fergie propose exactement la même chose que la concurrence. Ce que je n'aime pas chez les autres ne risque pas de me plaire chez elle : next...


Donc, Mika. Le membre du jury de The Voice, qui bizarrement colle plutôt bien avec la tête d'affiche. Le show est très pèchu, Mika est extrêmement sympathique, talentueux et le groupe est excellent. Après, il souffre un peu de ce que j'appelle le "syndrome Keane", du nom de ce sympathique groupe anglais. Le "syndrome Keane" est la difficulté de continuer une carrière et des concerts après avoir fait un premier album excellent, bourré de tubes et qui a connu un succès massif, bien supérieurs aux suivants. Du coup, en concert on sent toujours l'ambiance et le public décoller quand l'artiste joue les morceaux de cet album, et le soufflet retomber très vite le reste du temps. C'est malheureusement ce qui arrive à Mika. Son énergie et son talent lui permettent quand même d'emporter le morceau auprès du public. Petit bonus, il a joué sa chanson en français "Elle Me Dit", ce qui a été une chouette expérience pour nous, situation à l'opposée de la veille avec Xutos & Pontapés.

Setlist :

Big Girl (You Are Beautiful)
Talk About You
Grace Kelly
Origin Of Love
Promiseland
Relax, Take It Easy
Underwater
Lollipop
Over My Shoulder
Rain
Elle Me Dit
Happy Ending
We Are Golden
Love Today



Il est donc minuit passé quand débarque sur scène Queen + Adam Lambert. C'était mon troisième concert avec la reformation Queen +. La première fois c'était avec Paul Rodgers (chanteur de Free et Bad Company), et la deuxième, déjà avec Adam Lambert, têtard de 30 ans, issu de la Nouvelle Star américaine. Et il faut bien l'avouer : le têtard est excellent!

Autant avec Paul Rodgers, j'avais eu l'impression d'assister au concert d'un bon groupe "tribute", mais qui ne dépassait jamais son objectif (rendre hommage à Freddie Mercury), autant Queen + Adam Lambert est un fantastique projet. Adam Lambert, de part sa jeunesse, son talent immense (peut-être le meilleur vocaliste que j'ai pu voir en concert) et son charisme emporte le groupe avec lui. On ne rend plus hommage au répertoire de Queen, on voit un concert de Queen. L'expérience telle qu'elle devait être lorsque le groupe était au temps de sa splendeur. Et surtout, le plus dur : se mesurer à ce qu'un spectateur de 2016 imagine comme étant la folie d'un concert de Queen en 1986, être à la hauteur d'un fantasme.

Le secret de cette alchimie, au delà du talent du bonhomme, c'est qu'à la base Queen était l'association de trois rockers (Brian May, Roger Taylor et John Deacon) et d'une personnalité "autre". Contrairement à Paul Rogers (qui au final n'était qu'un rocker de plus), Adam Lambert incarne totalement ce coté "autre", excentrique, spectaculaire, théâtral.


Nous avons donc assisté à un superbe spectacle, festif et émouvant. Le groupe joue bien évidemment une bonne partie de ses tubes, mais n'oublie pas de parsemer son set de quelques chansons un peu plus obscures qui font bien plaisir au vieux fan que je suis. La mise en scène est au niveau, les éclairages superbes, le public réagit au quart de tour à tous les morceaux, et est en folie sur les grands tubes.

Reste au final un petit regret, un arrière goût assez triste. Brian May a 70 ans, Roger Taylor un peu moins. Tous ces grands groupes rock apparus dans les années 60 et 70, sont en fin de carrière. Si ça se trouve, dans les 5 ans, une bonne partie ces artistes, qui font partie de notre patrimoine commun, capables de fédérer trois générations, auront disparu. Sur cette petite liste, je ne vois que les Rolling Stones pour avoir un répertoire aussi populaire, fun et festif et être encore en activité. Et le "grand public" ne sait même pas que le répertoire de Queen tourne encore! Avec les artistes qui l'ont créé ! L'an dernier nous les avions vu dans un Zénith de Paris qui sonnait tristement creux.

May et Taylor ont eu du mal, ont pris du temps pour trouver comment continuer leur carrière et faire vivre leur oeuvre après la disparition de Mercury et le départ à la retraite de Deacon. Mais à mes yeux, Queen + Adam Lambert n'est pas moins légitime que AC/DC avec <>Axl Rose (très bon concert au demeurant), les Stones avec le fantôme de Keith Richards ou le E Street Band sans Clarence Clemons. Et sachant que nous vivons la fin d'une génération, je suis plus qu'heureux de pouvoir profiter encore un petit peu de tous ces groupe là. Mais, c'est probablement trop tard pour eux, mais j'aurai adoré les voir dans une tournée à leur hauteur. En l'état, ils pourraient retourner un Stade de France ou fracasser un Vélodrome.

Et ça n'arrivera pas...


Setlist :

The Hero
Hammer to Fall
Seven Seas of Rhye
Stone Cold Crazy
Fat Bottomed Girls
Play the Game
Killer Queen
I Want to Break Free
Somebody to Love
Love of My Life
These Are the Days of Our Lives
Drum Battle
Under Pressure
Crazy Little Thing Called Love
Don't Stop Me Now
Another One Bites the Dust
I Want It All
Who Wants to Live Forever
Last Horizon
Guitar Solo
Tie Your Mother Down
The Show Must Go On
Bohemian Rhapsody
Encore:
Radio Ga Ga
We Will Rock You
We Are the Champions
God Save the Queen

bonus video :

> Réponse le 31 juillet 2017, par It's in the lap of the gods

Bonjour je n étais pas présent à ce festival mais je voulais juste rebondir sur une remarque sur le passage de Queen au Zenith de Paris en 2015. Le concert était complet, il y avait plus de 6000 personnes dans le Zenith qui était en configuration maximale (ce qui n arrive vraiment pas souvent). J'étais également au concert de 2005 lors du 1er passage de Paul Rodgers, il y avait un peu plus de folie car évidemment après 20 ans d'absence tout le monde était en transe ! Après il y a eu quand même beaucoup de chants du public, j'aurais souhaité un peu plus de participation sur '39 ou love of my life qui sont généralement des moments de chants collectifs très forts (regarde le zénith en 2005 ou Brian s'arrête de chanter pour remercier le public, c était fou ou à Bercy ou là c'était...  La suite | Réagir


Mika : les dernières chroniques concerts

Les Nuits d'Istres : Mika en concert

Les Nuits d'Istres : Mika par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 09/07/2013
Lorsque nous arrivons dans les gradins du Pavillon Grignan pour le concert de Mika, ce qui me surprend tout de suite c'est la drôle de scène qui nous attend. Comment dire ...? On... La suite

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe en concert

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 15/06/2013
Le festival Aluna se veut un savant mélange entre programmation d'artistes locaux et artistes à la hauteur nationale, et même internationale. Cette année est la 6ième édition et... La suite

Mika + Sophie Delila en concert

Mika + Sophie Delila par Nonam
Le Silo - Marseille, le 18/11/2012
A peine entrée sur scène, et acclamée par la salle, Sophie Delila nous présente ses chansons, notamment son tube What do i do, morceau guitare, piano, chant. Photo : Pixxxo... La suite

Mika + Florence and the Machine + Newton Faulkner en concert

Mika + Florence and the Machine + Newton Faulkner par Av
Arènes - Nîmes, le 20/07/2010
La soirée débute avec l'auteur-compositeur-interprète anglais NEWTON FAULKNER accompagné de sa guitare sèche. Le public ne semble pas très concerné par cet artiste tout... La suite