Accueil Chronique de concert Stanley Beckford + The Slackers
Jeudi 21 novembre 2019 : 11382 concerts, 25774 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stanley Beckford + The Slackers

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 14 mai 2003

Critique écrite le par



La soirée reggae roots organisée à la Coopé a été une éclatante réussite malgré la relative désaffection du public... C'est vrai que Sinsemilia ou Tryo - qui font salle comble -, c'est un autre niveau, hein !



L'heure et quart passée en compagnie de The Slackers est à classer parmi les très bons moments de l'année musicale. Ce groupe new-yorkais formé en 1991 a démontré son habileté à jouer du reggae, du ska, de la soul et du rhythm and Blues...



Revue de détail de la troupe bigarrée : un chanteur charismatique, un trompettiste/chanteur, un saxophoniste, un organiste/chanteur, un bassiste, un batteur et deux invités pour trois titres chacun : Glen Adams l'organiste/chanteur des Upsetters et la chanteuse Susan Cadogan.



The Slackers And Friends ont parfaitement su varier les rythmes et les ambiances ; les chanteurs se sont succédés derrière le micro avec un égal bonheur... Pendant ce temps là, dans le public, tout le monde y allait de son déhanchement lascif.



De retour à la Coopérative de Mai après son excellent concert du 21 novembre 2002, Stanley Beckford et ses musiciens ont encore cartonné avec leur mento, un reggae ultra roots mâtiné de rhythm and blues et de folk jamaïcain...



Toujours aussi heureux de se produire sur scène, ces vétérans encore verts ont une nouvelle fois insufflé une formidable énergie au public ! Dès le morceau introductif, Peanut vendor, l'assistance entière se trémousse en poussant des cris de joie. L'arrivée de Stanley Beckford (et de sa superbe casquette en peau de grizzli blanc) sur Malty belly est saluée à sa juste valeur par un public déjà conquis.



Le son si particulier du mento est produit par une guitare acoustique, un banjo, des maracas, un tambourin, une mystérieuse machine à produire des basses et par le chant si particulier de Mr Beckford bien sûr... Sur Burning fire et Still in love, le pitre/percussionniste saisit la chance que lui laisse son patron et démontre que, lui aussi, il sait chanter comme un crooner fou d'amour... ou de désir. Les femmes sont d'ailleurs la principale préoccupation de ses papys qui ne veulent pas rentrer seuls à l'hôtel ! Entre deux discours à l'attention de la gent féminine, Stanley Beckford exécute même quelques pas de danse avec une jeune femme montée sur scène. Celle-ci est obligée de fuir assez rapidement devant la manière de danser du tombeur jamaïcain, un peu trop suggestive : ça ressemble à une lambada encore plus chaude...



On se quitte tout de même bons amis sur une note fédératrice : ce concert réussi se termine par One love de Bob Marley. Si vous aimez la musique roots, les prestations de ces deux groupes sont à ne manquer sous aucun prétexte !



Sites Internet : www.theslackers.com, http://stanleybeckford.artistes.universalmusic.fr/.

(Photo Yann Dézélus)

Stanley Beckford : les dernières chroniques concerts

Stanley Beckford + Sergent Garcia par Duarte
Festival les Arts Verts - Théâtre de verdure de Gémenos, le 29/07/2004
Toujours dans le cadre idyllique du théâtre de verdure de Gémenos. On peut dire que Stanley Beckford est un vieux baroudeur de la musique reggae. Moyenne d'age des musiciens qui l'entourent, je dirais cinquante ans. Un gars assis au banjo, un guitariste rasta, un bassiste qui jouait avec des morceaux de ferrailles sur une caisse de résonance... La suite

Stanley Beckford par Capello
Victoire 2, Montpellier, le 23/11/2002
Pour ceux qui aiment danser c'est le top. Ce concert était sympathique, l'ambiance était tranquille, tout le monde dansait. Beckford et son compère à la percu sont de fabuleux show-men ! Bravo les grand-pères ! La suite

Stanley Beckford par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2002
Ils sont vieux, certains boitent, d'autres jouent assis, on ne comprend pas vraiment ce qu'ils disent entre les morceaux, il n'y a pas de batterie, la basse est jouée avec un appareil bizarre, la guitare sonne parfois comme une casserole mais le concert donné par Stanley Beckord et ses musiciens était énorme ! En une petite heure,... La suite

stanley beckford + c koya par sica29
salle des fêtes, douarnenez, le 3 novembre 2004
j'ai oublié 2 choses : * la salle des fêtes de douarnenez est remarquable par son atmosphère... bien que l'on s'interroge un peu en arrivant... plutôt curieux de surplomber les étalages des poissonneries des halles, mais finalement l'aménagement est très chaleureux et adapté à cette ambiance un peu festive !! * les c- koya... petit groupe... La suite

The Slackers : les dernières chroniques concerts

The Slackers par Mystic Punk Pinguin
Poste à Galène - Marseille, le 27/09/2006
Enfin ! Enfin, du bon vrai ska à Marseille ! Depuis les Skatalites, New York ska jazz ensemble, Laurel Aitken et nos Magadocks locaux, ça faisait longtemps qu'on avait pas skanker une bonne partie de la nuit. Je ne parle pas de la vague ska punk alternative qui a envahit les scènes en enmerdant le Front National, mais de ce bon vieux ska des... La suite

The slackers par izi
EMB Sannois, le 25/02/2005
On est le 25... Si vous ne savez pas quoi faire ce soir, bougez vous le cul pour The Slackers !! Voici un putain de groupe new-yorkais plein de puissance, de soleil, de haine et de vérité. Leur show sont déconcertant, tant au niveau de la prestation que de la bonne humeur qu'il véhicule...bref, vous l'aurez compris, amateur de ska rocksteady, vous... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bilal + Dj Sioul en concert

Bilal + Dj Sioul par Jérôme Justine
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 19/11/2019
J'aurais dû faire mes devoirs avant de venir. J'ai eu la flemme. Trop confiant le gars Jérôme. Un peu paresseux aussi. La faute à la météo, à la saison, à la raclette. J'avais... La suite

Daughters + Untitled With Drums en concert

Daughters + Untitled With Drums par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 08/10/2019
Soirée "noir, c'est noir" à la Coopé début octobre avec en tête d'affiche les Américains noise metal aussi dérangés que suicidaires de Daughters et en ouverture de show les sombres... La suite

Whispering Sons (Club Europavox) en concert

Whispering Sons (Club Europavox) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/10/2019
Belle découverte que celle de Whispering Sons lors du Club Europavox organisé à La Coopé fin octobre... Emmené par une androgyne chanteuse à la voix magnétique, ce jeune groupe... La suite

Keren Ann en concert

Keren Ann par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/10/2018
De passage dans le club de La Coopé pour présenter son dernier album en date, intitulé "Bleue", Keren Ann a une fois de plus fait montre d'une classe au dessus de la moyenne.... La suite