Accueil Chronique de concert Ziggy Marley
Samedi 22 février 2020 : 10768 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ziggy Marley

Ziggy Marley  en concert

La Cigale, Paris 4 juillet 2011

Critique écrite le par



Quinze jours après la sortie de son dernier album Wild and Free (lire la chronique), Ziggy Marley était attendu de pied ferme dans une Cigale pleine comme un oeuf pour l'occasion. 24 heures après avoir vu Jim Morisson dans cette même salle, humour quand tu nous tiens, là c'est Bob Marley que je vais voir devant moi.



Sauf qu'au lieu de voir et d'entendre un sosie, un clone, une copie, là, c'est le fils aîné de la légende number one du reggae qui va débarquer ce soir et Dieu sait qu'il ressemble à son père celui-là.
20h40, le public est plus que bien "ambiancé", la bonne humeur et la joie règnent dans la salle.



Sous un air déjà enfumé, le groupe et Ziggy prennent place sur scène. Qu'est ce qu'il ressemble à Bob le bougre et j'ai peine à croire que c'est le plus vieux des fils, il a 42 ans mais il en paraît 10 de moins. C'est déconcertant tout cela. On trouve une choriste pour l'accompagner et petite anecdote rigolote, un guitariste soliste d'origine asiatique, ce que je ne vois pas souvent dans le monde du reggae.



Ziggy Marley démarre direct par une nouveauté "Forward To Love" qui fait danser la salle et cela va durer pratiquement deux heures. C'est plutôt reggae/rock et dynamique. Ziggy arbore tout le long du concert un merveilleux sourire. Mon esprit part quelque peu quand je le vois tenir son micro, la tête penchée en arrière avec ses longues dreadlocks, son merveilleux sourire, je vois Bob, c'est limite perturbant mais la musique est là.



Ils vont jouer pas mal de classiques de son répertoire et des nouveautés. Make Some Music, Personal Revolution, Wild and Free, Tomorrow People qui fut la première chanson que j'ai écouté de Ziggy il y a plus de 20 ans maintenant. Je ne suis pas un fan de l'artiste mais je reconnais que ces chansons sont agréables à entendre.
C'est du cool reggae en somme qui ne prend pas la tête, léger, convivial qui forme un tout très sympa.



Je ne prends pas un pied fou mais le bon trip est là, bien aidé en cela par l'esprit qui régne dans la salle. Rayon gros kiff, on entendra quelques titres de son papa, eh oui, c'est quand même les 30 ans de sa mort cette année. On aura le plaisir d'entendre lors du concert "Stir It Up", "Lively Up Yourself" et "Is this Love".



Ce dernier titre sera interprété en duo avec l'invitée de la soirée, que j'ai croisé il y a peu à Solidays, la petite et talentueuse Yael Naim. Un moment très agréable et visiblement les deux complices sont heureux de chanter ensemble.



Changes, Justice, True To Myself, Is This Love , Love is My Religion, seront également joués ce soir. Ziggy Marley aime nous faire vivre à travers sa musique une forme de révolution intérieure avec des thèmes comme l'amour, la paix.



Avant de quitter la scène de manière définitive, Ziggy nous lâche un "Look Who's Dancing" avec un tour de ska/rap par l'unique choriste. Ce final va donner envie au public de danser toute la nuit.





Un grand merci à Florence Kovalevsky, Wagram Music

Crédits photos : Nicolas Rubinstein

Ziggy Marley : les dernières chroniques concerts

Reggae Sun Ska 2019 J3, Dub Inc, Dj Vadim, Don Carlos, Mad Professor, Iseo and the Dodosound, The Skatalites, Selecta Antwan, Ziggy Marley, Snk, Twan Tee, Stranger Cole, Doreen Shaffer, 420 Sound, Ackboo, Ras Mykha, Scientist, Jman, Malone Rootikal, Dougy, Tom Spirals en concert

Reggae Sun Ska 2019 J3, Dub Inc, Dj Vadim, Don Carlos, Mad Professor, Iseo and the Dodosound, The Skatalites, Selecta Antwan, Ziggy Marley, Snk, Twan Tee, Stranger Cole, Doreen Shaffer, 420 Sound, Ackboo, Ras Mykha, Scientist, Jman, Malone Rootikal, Dougy, Tom Spirals par Berclic
Domaine de Verteuil, le 04/08/2019
Troisième et dernier soir au Sun Ska pour cette 22ème édition. En entrant, c'est devenu un incontournable, Sinaï Sound et le dubstep de début de journée façon cours de cardio pour... La suite

La Cigale, Paris : les dernières chroniques concerts

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par Samuel C
La Cigale - Paris, le 14/12/2019
Croisé près de La Cigale, Anton Newcombe confie avant le concert de L'Épée qu'il n'arborera pas son célèbre t-shirt "Eat shit". Il l'a en effet porté la veille à l'occasion... La suite

Philippe Katerine (featuring Lomepal) en concert

Philippe Katerine (featuring Lomepal) par lol
La Cigale, Paris, le 16/12/2019
On ne savait pas vraiment à quoi s'attendre en allant voir Philippe Katerine en concert à la Cigale en ce 16 décembre 2019. En quittant la salle après 1h30 de spectacle, on n'était... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par lol
La Cigale, Paris, le 14/12/2019
L'Épée, super groupe regroupant les Liminanas, la chanteuse et actrice Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe, la tête pensante de The Brian Johnstown Massacre, défendait sur la... La suite

Ty Segall And The Freedom Band en concert

Ty Segall And The Freedom Band par Samuel C
La Cigale - Paris, le 10/10/2019
Ty Segall a investi La Cigale les 9 et 10 octobre. Il arrive sur scène à 20h30 avec sa tenue habituelle, soit un croisement entre le bleu de travail et la combinaison réalisée... La suite