Accueil Tous les festivals Printemps de Bourges : les artistes en concert
Dimanche 1er août 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Printemps de Bourges

Printemps de Bourges

du 22 au 27 juin 2021
Bourges (18)


Initialement programmé du 4 au 9 mai, le Printemps de Bourges Crédit Mutuel reporte sa 45ème édition du 22 au 27 juin 2021.

Printemps de Bourges : vos critiques de concerts
Site

La dernière édition

Ma.

22

Juin

2021

Jean-Louis Aubert en concert
Jean-louis Aubert & Les Sculpteurs De Vent - Noé Preszow Jean-Louis Aubert | Noé Preszow
Palais d'Auron - Bourges (18)

Me.

23

Juin

2021

Babysolo33 InouÏs 2020 - Banditminuit - Igee - Okala - Joye - Chester Remington Le Winouïs / Generale - Bourges (18)

Me.

23

Juin

2021

Hervé en concert
Bonnie Banane - Prudence - HervÉ Hervé | Bonnie Banane
Auditorium - Bourges (18)

Me.

23

Juin

2021

Jeanne Added en concert
Jeanne Added - Hommage A Prince - Lucie Antunes Jeanne Added | Lucie Antunes
Théâtre Jacques Coeur (18)

Me.

23

Juin

2021

Me.

23

Juin

2021

Feu! Chatterton en concert
Catherine Ringer Chante Les Rita Mitsouko - Feu! Chatterton Feu! Chatterton | Catherine Ringer
Palais d'Auron - Bourges (18)

Me.

23

Juin

2021

Vadek - Desmond Myers - GargÄntua - Barbara Rivage - Mimaa Le Winouïs / Generale - Bourges (18)

Je.

24

Juin

2021

Kt Gorique - Ekko - Ottis Cur - Achile - Vikken - Poltergeist Le Winouïs / Generale - Bourges (18)

Je.

24

Juin

2021

Je.

24

Juin

2021

La Fraicheur X Veronique - Lemonnier - Performance Danse Palais Jacques Coeur - Bourges (18)

Je.

24

Juin

2021

Je.

24

Juin

2021

Je.

24

Juin

2021

Je.

24

Juin

2021

Ladaniva - The Big Idea - Elliott Armen - Annael - Cuften Le Winouïs / Generale - Bourges (18)

Ve.

25

Juin

2021

MÂle - Brama - Nikola - EuteÏka - Pirate - JoÃo Selva Le Winouïs / Generale - Bourges (18)

Ve.

25

Juin

2021

L'Impératrice en concert
Silly Boy Blue - S+c+a+r+r - L'impÉratrice L'Impératrice
Auditorium - Bourges (18)

Ve.

25

Juin

2021

Maud Geffray PrÉsente Still Life - Ft. Laure Brisa Palais Jacques Coeur - Bourges (18)

Ve.

25

Juin

2021

Ve.

25

Juin

2021

Philippe Katerine en concert
Philippe Katerine - SÉbastien Tellier Philippe Katerine | Sébastien Tellier
Palais d'Auron - Bourges (18)

Ve.

25

Juin

2021

Annabel Lee - Lova Lova - Yeahman - Le Juiice - Submarine Fm Le Winouïs / Generale - Bourges (18)

Ve.

25

Juin

2021

"Glory Dummy" CÉlÉbration Du Premier Album De Portishead Cathédrale St Etienne - Bourges (18)

Sa.

26

Juin

2021

Sa.

26

Juin

2021

Sa.

26

Juin

2021

Georgio en concert
Printemps de Bourges 2021 : Plk - Georgio Georgio | PLK
Palais d'Auron - Bourges (18)

Di.

27

Juin

2021

Tryo en concert
Printemps de Bourges 2021 : Alain Souchon - Tryo Tryo | Alain Souchon
Palais d'Auron - Bourges (18)

Printemps de Bourges : les dernières chroniques concerts 89 avis

Arctic Monkeys (Le Printemps de Bourges 2006)

Critique écrite le 28 novembre 2020, par Pierre Andrieu

Le Phénix, Bourges 29 avril 2006

Arctic Monkeys (Le Printemps de Bourges 2006) en concert

Au cours de leur percutant concert sous l'immense chapiteau du Phénix à l'occasion du Printemps de Bourges 2006, les quatre adolescents du groupe Arctic Monkeys prouvent que, malgré leur jeunesse, ils sont tout à fait aptes à se débrouiller devant les plus grandes foules sans rencontrer le moindre problème. Avec leur savoir-faire scénique très anglais (je joue vite, fort et bien, sans en rajouter) et leurs morceaux en forme de tubes imparables, les singes de l'arctique démontrent qu'ils sont bons sur scène en plus d'être des faiseurs de hits. Sans être génial, leur set - intercalé entre Katerine et dEUS - entraîne des soubresauts incontrôlés de joie dans le public, ravi de voir en vrai les petits prodiges dont la presse lui parle tant. Si leur physique n'est pas (encore ?) particulièrement sexy, les quatre musiciens maîtrisent parfaitement leurs instruments, c'est bien là l'essentiel. Le bassiste rondouillard est une véritable machine à groover, mais quand il appuie sur sa pédale de distorsion, il déclenche de véritables cataclysmes soniques. Le batteur cogne, lui, avec un bel... Lire la suite

Interpol (Le Printemps de Bourges 2005)

Critique écrite le 27 novembre 2020, par Pierre Andrieu

Palais d'Auron, Bourges 23 avril 2005

Interpol (Le Printemps de Bourges 2005) en concert

Juste après l'énorme show de Bloc Party, la tête d'affiche du jour au Palais d'Auron pour le Printemps de Bourges 2005, Interpol, n'a eu aucune peine à plonger le public dans les méandres de ses morceaux gorgés de Cold Wave et de punk glacial... Et selon l'imparable logique du paradoxe, les titres d'Interpol provoquent sur scène (comme sur les indispensables albums Turn on the bright lights et Antics) des bouffées de chaleur incontrôlées pendant les montées de guitares et de voix... Lors de ces instants, on a souvent la délicieuse impression d'être seul au monde, de courir au milieu d'une inextricable forêt en affrontant les éléments déchaînés avant que, tout à coup, au détour d'un couplet, une trouée de lumière surnaturelle nous irradie, avant de nous emporter par delà les nuages... La musique d'Interpol et la voix superbe de son chanteur Paul Banks (évoquant un Ian Curtis ressuscité) provoquent des sentiments romantiques, des désirs de mort violente, des envolées de larmes tout autant que la joie unique de communier avec un groupe capable d'écrire des... Lire la suite

The National (Le Printemps de Bourges 2005)

Critique écrite le 25 novembre 2020, par Pierre Andrieu

Le 22, Bourges 21 avril 2005

The National (Le Printemps de Bourges 2005) en concert

Après Herman Dune et The Go! Team (entre autres), c'est au tour des très attendus The National de fouler les planches du 22 d'Auron en cette mémorable soirée d'avril 2005 au Printemps de Bourges. Le groupe américain est au grand complet, c'est à dire avec le violoniste australien des Clogs Padma Newsome en plus des cinq membres officiels du combo établi à New York. Malgré l'annulation de sa Black Session, le vol de son matériel à Belfort et un rythme de tournée effréné, The National confirme son statut de groupe de scène imparable - celui de songwriters bénis des dieux lui étant définitivement acquis depuis la réussite de l'inépuisable album "Alligator", sorti le 12 avril 2005. Quand on vient de publier un tel bijou, autant en profiter pour l'interpréter dans les grandes largeurs sur scène... C'est donc à un set estampillé "Alligator" (avec de nombreux retours vers le non moins précieux "Sad songs for dirty lovers") auquel le public - envoûté dès les premières... Lire la suite

Idles, Bertrand Belin, Amyl & The Sniffers, Ho99o9, Requin Chagrin, Le Villejuif Underground, Namdose, Slift, Muddy-Gurdy, Rendez-Vous, Structures, We Hate You Please Die, Lysistrata, Mourn, The Psychotic Monks (Printemps de Bourges 2019)

Critique écrite le 13 janvier 2020, par Pierre Andrieu

Bourges 17-20 avril 2019

Idles, Bertrand Belin, Amyl & The Sniffers, Ho99o9, Requin Chagrin, Le Villejuif Underground, Namdose, Slift, Muddy-Gurdy, Rendez-Vous, Structures, We Hate You Please Die, Lysistrata, Mourn, The Psychotic Monks (Printemps de Bourges 2019) en concert

43ème édition sous un soleil estival pour le Printemps de Bourges, qui a une nouvelle fois permis de prendre une grande rasade de concerts marquants. Et en bonne compagnie s'il vous plait: 200 000 festivaliers étaient réunis dans les salles et les rues du mardi 16 au dimanche 21 avril 2019. Muddy-Gurdy On commence notre marathon du live mercredi place Séraucourt avec Muddy-Gurdy, qui déroule un set mélangeant brillamment le blues du Sud des Etats-Unis avec une vielle à roue made in Auvergne (il y a une vielle à roue au sein du trio) et des clins d'œil vers les rythmes africains. C'est enlevé, original et tout se termine en apothéose avec une cover percutante du "Pretty Thing" de Bo Diddley. Structures Direction ensuite le 22 d'Auron pour découvrir trois prometteurs groupes français : Structures, avec son post punk totalement hystérique et son chanteur très en rogne, We Hate You Please Die, qui se vautre avec délectation dans un garage teinté de punk sauvage, et Slift, adepte d'un kraut garage psyché maléfique, dans la lignée des Oh Sees. Le Villejuif Underground Jeudi, grosse soirée au Nadir... Avec tout d'abord Namdose (fusion inspirée des groupes BRNS et Ropoporose), qui chauffe le public avec sa pop... Lire la suite

Printemps de Bourges : Vidéo