Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Lundi 18 novembre 2019 : 11374 concerts, 25769 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

The Wedding Present : "Take Fountain"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 février 2005 par Pierre Andrieu

Quel bonheur que ce retour en fanfare du groupe de David Gedge, The Wedding Present ! Avec cet album très réussi sorti en France grâce aux bons soins de Talitres - un label qui se sert de ses oreilles pour choisir ses groupes, c'est à signaler ; voir également à ce sujet le disque de Early Day Miners -, une foule de souvenirs liés aux Weddoes resurgissent pêle-mêle... Ah, ce concert dans le minuscule club du Sonic Rendez-Vous à Clermont-Ferrand, ces méchants pogos provoqués par les cris et les embardées... Lire la suite

Bloc Party : "Silent Alarm"

Rock

Critique écrite le 14 février 2005 par Pierre Andrieu

Chez Bloc Party, il y a d'abord eu des singles entêtants comme Helicopter ou Banquet, des concerts brillants (parait-il) en première partie d'Interpol et une Black Session survoltée chez Lenoir. Puis aujourd'hui, voilà Silent Alarm, l'album. Justement parlons-en de ce premier opus savamment annoncé depuis des mois pour créer le buzz... Sur celui-ci, le groupe anglais fait preuve de sa désormais légendaire fougue post punk avec une poignée de tubes potentiels (encore !) comme Like eating glass, Positive... Lire la suite

The Divine Comedy : "Live At The Palladium"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 février 2005 par Pierre Andrieu

Neil Hannon, le lutin de la pop délicatement grandiloquente a encore frappé : dans la foulée de son excellent dernier disque, Absent friends, The Divine Comedy a publié en fin d'année dernière un dvd live de haute volée. Enregistrée dans le très classieux théâtre londonien The Palladium, cette captation permet de découvrir une prestation scénique de Divine Comedy, accompagné pour l'occasion par un orchestre symphonique du meilleur effet. L'auditeur/spectateur se retrouve donc immédiatement aspiré par un... Lire la suite

(les) Fatals Picards : "Picardia Independenza"

Rock

Critique écrite le 11 février 2005 par 12ax7

Alors là chapeau... Grosse Surprise car je ne connaissais pas du tout le groupe. En ayant le cd (avant que de me l'acheter), je me suis dis : ça sent bon le truc vu et revu genre les inconnus en accoustique chantant des paroles débiles sur une muisque effacée... Et bien pas du tout, c'est du rock avant tout et ça a bien la patate...tout faux pour moi quoi. Mais derrière ce côté Indé Débile, on sent un vrai engagement, non pas pour des causes, mais contre ceux qui n'en défendent pas, ceux qui n'ont pas... Lire la suite

Electrolux : "Ep #2"

Rock

Critique écrite le 07 février 2005 par Pirlouiiiit

Deuxième EP pour ce trio marseillais, qui en concert se revendique comme le dernier groupe de musique soviet* encore en activité. Emballé une nouvelle fois dans une magnifique pochette Dernier Cri, 5 titres d'un rock "viscéral" servi par la belle voix et la guitare de Cédric, la basse ronde de Eric, la batterie acérée de Manu. Sur scène ils invitent régulièrement des amis a la guitare, au clavier ou a la flûte ... ici ce sera la double basse de Véronique et l'oud de Haykal qui viendront apporter un petit... Lire la suite

Where's Captain Kirk ? : "Demo"

Rock

Critique écrite le 02 février 2005 par Pirlouiiiit

Si je n'ai pas été complètement emballé la première (et seule) fois (pour le moment) que je les ai vu sur scène, en revanche a chaque fois que je réécoute l'un des 3 titres de cette demo (prélude a l'album en préparation) je dois bien avouer qu'ils sont redoutablement efficaces. Issu de la réunion improbable autour de la paire Kito - Janet du guitariste garage des Cowboys From Outerpsace et d'un machiniste échappé des Keepers Keepers, ce groupe tire son nom d'un titre groupe punk Spizz Energi. Cet... Lire la suite

Burn to Shine #01 : "Washington Dc 01.14.2004"

Rock

Critique écrite le 02 février 2005 par Bertrand Lasseguette

Le concept est incendiaire. Nous sommes le 14 janvier 2004, quelque part à Washington DC. Brendan Canty, le batteur de Fugazi, a invité une poignée de musiciens de ses amis à jouer dans une maison abandonnée. Son propriétaire est mort il y a peu et la bâtisse est désormais promise aux flammes. Des pompiers vont s'en servir pour leur entraînement. Ainsi, comme une sorte de veillée funèbre, huit groupes vont se relayer dans la pièce principale pendant neuf heures. Chaque groupe ne joue qu'un titre. Il n'y... Lire la suite

5 Avenues : "Par-ci, Par-la ..."

Rock

Critique écrite le 01 février 2005 par Pirlouiiiit

Rien de tel qu'un bon petit 8 titres pour prendre des nouvelles de 5 Avenues qu'on avait découvert avec un Célestine prometteur. La chanson de 5 Avenues s'inscrit dans la tradition de la chanson française a textes tout en puisant des influences (celtique notamment) a droite a gauche. Plus rock (notamment dans les riffs de la guitare électrique de Francis Seguin) que leur premier disque. Le chant écorché mais assuré de Stéphane Cochini fait une nouvelle fois des merveilles avec des textes très bien écrits... Lire la suite

Lampshade : "Because Trees Can Fly"

Rock

Critique écrite le 31 janvier 2005 par Pierre Andrieu

On ne sait pas si les arbres peuvent vraiment voler dans des pays nordiques comme la Suède ou le Danemark, mais ce qu'il y a de sûr c'est que les morceaux du groupe de pop/rock Lampshade - composé de Suédois et de Danois - permettent un décollage intérieur bien réel... La voix d'ange un peu amoché de la chanteuse Rebekkamaria (évoquant avec insistance Stina Nordenstam et Björk) évolue entre ciel et terre sur un tapis volant de guitares aux humeurs orageuses, brumeuses ou hivernales. L'atmosphère... Lire la suite

Norbert Lucarain Trio : "Noctambule"

Jazz

Critique écrite le 31 janvier 2005 par Marie-Noëlle

Prenez un percussionniste plein de talent d'énergie et d'originalité, mettez-le devant un vibraphone et laissez-le composer. Entourez-le d'une section rythmique béton, ajoutez beaucoup de bonne humeur et d'humour au service d'une technique à couper le souffle... Vous-y êtes ? Il ne vous reste plus qu'à écouter le résultat : excellent moment musical garanti !

3071 à 3081 sur 5279 critiques trouvées