Accueil Tous les festivals Electrobotik Invasion : les artistes en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.
Electrobotik Invasion

Electrobotik Invasion

6 & 7 juillet 2018
Bagnols/Ceze

Après l'immense succès du 4 Août dernier à l'espace Grammont de Montpellier, Electrobotik Invasion envahit les Docks des sud à Marseille le samedi 6 Juillet 2013. La rue qui sépare les anciens et nouveaux Dock sera totalement aménagé pour accueillir différents stands, expositions, attractions, projections, arts numériques, manège, jeux vidéo, graff, break dance, performers, big canon à CO2 ....
Electrobotik Invasion : vos critiques de concerts
Site

Electrobotik Invasion : le programme

Vendredi 06 Juillet 2018

Pass 2j + Camping Electrobotik

Vendredi Electrobotik Invasion

Samedi 07 Juillet 2018

Samedi + Camping Electrobotik

Samedi Electrobotik Invasion

Fin des concerts

Electrobotik Invasion : les dernières chroniques concerts 1 avis

Electrobotik Invasion

Critique écrite le 09 juillet 2013, par Flo R David

Docks des Suds, Marseille 6 juillet 2013

Electrobotik Invasion en concert

Quand on a vu le lineup, on savait déjà que la soirée risquait d'être sympa. Gaiser, Laurent Hô, Matador, Andy C, Dave Clarke, Foreign Beggars, Dusty Kid ...Du jamais vu à Marseille, ou en tout cas de mes propres yeux. Et une fois sur place, la claque dans les dents : Une scène extérieure gigantesque avec à côté un manège "pour les grands", un sound system qui se fait entendre, trois autres salles chauffées à blanc dès le départ, des shops divers autour du bâtiment, des bars un peu partout... L'orga a mis le paquet, et le fait voir. Seul petit bémol, le nombre de personnes présentes vers le début de la soirée. Les Docks étaient loin d'être pleins à 22h, et l'ambiance -même si elle n'était pas mauvaise, loin de là- faisait plus penser à un before qu'à une vraie soirée electro. L'impression ne s'est pas arrangée quand le son a été baissé dans la salle T-800 (hardtek/tribe !) une bonne demi-heure après, mais heureusement, le gros de la soirée commençait. Le set d'Uto Karem entrait dans le vif du sujet au même moment. Pas besoin... Lire la suite