Accueil Tous les festivals Prog'sud Festival : les artistes en concert
Dimanche 23 septembre 2018 : 14348 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.
Prog'sud Festival

Prog'sud Festival

du 10 au 12 mai 2018
Pennes Mirabeau (13)


Unique dans le Sud de la France, original et éclectique, le Prog'sud, festival international de Rock Progressif, est devenu, au fil des éditions, un rendez-vous incontournable dans le circuit progressif mondial et rassemble chaque année un public varié, de tous âges, enthousiaste, curieux et heureux de découvrir cet autre univers musical ...

Le festival PROG'SUD est un festival éclectique car diverses tendances du Rock Progressif y sont présentées par des groupes talentueux à (re)découvrir.
C'est un festival international : depuis la première édition, le public a pu (re)découvrir et apprécier des groupes venant de Marseille et de sa région, mais aussi de toute la France, des Pays-Bas, de Hongrie, d'Angleterre, d'Allemagne, d'Italie, d'Espagne, d'Israel, du Mexique, du Chili, du Pérou, du Brésil, d'Argentine, des Etats-Unis, de Pologne, de Finlande, du Japon, de Suède ...
Le festival PROG'SUD a reçu des groupes prestigieux du courant progressif tels que SOFT MACHINE, CARAVAN, Tony LEVIN Band, Jerry MAROTTA, ANGE ...
Mais il est surtout, un festival de découvertes : certains groupes invités se produisent pour la première fois en France.

Source : Dossier de presse
Prog'sud Festival : vos critiques de concerts
Site

La dernière édition

Je.

10

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 - Pass 3 J Jas'rod - Pennes Mirabeau (13)

Je.

10

Mai

2018

Lazuli en concert
Prog'sud Festival 2017 : Telescope Road (france, Finlande, Etats Unis) Godsticks (pays De Galles) Lazuli (france) Lazuli
Jas'rod - Pennes Mirabeau (13)

Ve.

11

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 : Aerostation (italie) Giorgio "Fico" Piazza Ex Pfm (italie) The Watch (italie) Jas'rod - Pennes Mirabeau (13)

Sa.

12

Mai

2018

Prog'sud Festival 2017 : Ex'odd (france) Blank Manuskript (autriche) Franck Carducci (france) Jas'rod - Pennes Mirabeau (13)

Prog'sud Festival : les dernières chroniques concerts 9 avis

Prog'Sud Festival : Audio'M - Telescope Road - Baraka

Critique écrite le 15 mai 2015, par jfi

Jas'rod - les Pennes Mirabeau 14 mai 2015

Prog'Sud Festival : Audio'M - Telescope Road - Baraka en concert

C'était le premier soir du Prog'Sud Festival - Festival International sur 3 jours - de passionnés de Rock Progressif qui existe depuis plus de 10 ans déjà. C'était la première fois pour moi. Le concert débute avec Audio'M, groupe local il semblerait, vu la timidité et l'inconfort sur scène des jeunes interprètes. Ils sont 9 sur scène : flûte, 2 guitares, basse, chant, viole de gambe, 2 claviers et un batteur - ouf - beaucoup de monde, donc. Bien que je ne sois pas un expert, leur Rock progressif ne semble pas être bien original - pour le moment - et c'est fort dommage que l'on ne puisse pas entendre tout le monde (je n'ai jamais entendu la flûte et la viole de gambe dans tout le set). Le batteur dénote par sa technique et sa présence (j'apprendrais plus tard qu'il est le batteur d'un autre groupe venant d'Italie qui joue le lendemain). Enchaîne ensuite Telescope Road (groupe pour lequel j'étais venu). Groupe international par excellence (un américain à la basse, un finlandais à la batterie et un marseillais à la guitare), leur musique m'a bien plu. J'avoue j'ai un à priori sur le Rock progressif (tout autant que pour... Lire la suite

Festival Prog' Sud: Quantum Fantay + Special Providence + Lazuli

Critique écrite le 04 juillet 2011, par The Duke Of Prunes

Jas Rod - Les Pennes-Mirabeau 02 Juin 2011

Festival Prog' Sud: Quantum Fantay + Special Providence + Lazuli en concert

Le Prog' Sud est un festival particulier pour moi, et, je pense, pour tous ses habitués. Un festival où l'on se rend autant pour la musique que pour l'ambiance et les rencontres. Il faut dire qu'il s'adresse à une petite famille, celle des amateurs de rock progressif. Et lorsque j'utilise le mot "famille", c'est à dessin, tant l'ambiance du Prog' sud est familiale justement. On y croise, d'année en année, le même public, les mêmes gens, et quelquefois (c'est parfois dommage) les mêmes groupes... C'est aussi un festival de découverte. J'y ai parfois vu les pires groupes que j'ai jamais vu sur scène, mais surtout j'y ai eu, chaque année, de vrais coup de cœur, les meilleures découvertes que j'ai fait sur scène !!! En bref, le Prog' Sud, c'est une sorte de pochette surprise. Certains groupes vous laisseront de marbre, certains vous feront passer un très bon moment, certains vous feront tellement rire que, des années plus tard, vous en reparlerez avec vos amis, et d'autres vous toucherons profondément... Et entre les concerts (ou pendant, lorsque le groupe ne vous accroche pas), vous discutez avec des ami et des habitués que vous retrouvez chaque année au Jas Rod. A mes yeux, c'est tout cela qui fait du Prog' Sud un festival qui a une... Lire la suite

Lazuli (Festival Prog'Sud)

Critique écrite le 27 mai 2009, par Mcyavell

Jas'Rod - Les Pennes-Mirabeau 23 mai 2009

Lazuli (Festival Prog'Sud) en concert

En revenant jeudi de la deuxième soirée de Prog'Sud (qui était censée être la seule à laquelle j'assisterais), je ramène un festivalier tout content de trouver une voiture pour rentrer à Marseille. Patati patata, "Quoi ? Tu connais Van Der Graaf Generator ?" (je le tutoie), patati patata "Quoi ? Vous ne connaissez pas Lazuli ??" (il me vouvoie) "Ils sont venus ici il y a trois ans, c'était géant, ils repassent samedi, vous ne devez pas rater ça !" Moi, samedi, j'ai Francesco Bearzatti à Vitrolles. Mais la nature est bien faite et à la sortie de mon concert, je n'ai que 10 kilomètres à parcourir pour mourir moins bête. Pour le groupe japonais (Rough & Ready), c'était cuit. Mais j'espérais arriver à temps pour la fin des Espagnols de Psicotropia. Amis lecteurs, n'hésitez pas à faire un ajout ci-dessous pour décrire leur performance car je suis arrivé au moment-même où Lazuli entrait sur scène dans la liesse générale. Je devais être un des rares spectateurs à ne pas les connaître. M'en fous, je suis sûr qu'eux ne connaissent pas Bearzatti. Dès le titre introductif, Laisse Courir, je suis conquis par la léode de Léonetti Claude, instrument qu'il a conçu à la suite d'un accident de moto qui l'a privé de la maîtrise de sa main... Lire la suite

Festival Prog'Sud : Sylbàt + The D Project + Eclat

Critique écrite le 23 mai 2009, par Mcyavell

Jas'Rod - Les Pennes-Mirabeau 21 mai 2009

Festival Prog'Sud : Sylbàt + The D Project + Eclat en concert

Dixième édition du Festival Prog'Sud et la première pour moi. Le rock progressif, c'était ma nourriture exclusive à la fin des 70's. Depuis, mes goûts se sont diversifiés au point que je n'en écoute pratiquement plus. Mais la nostalgie surgit en lisant les fiches sur l'historique de cette musique exposées sur les murs du Jas'Rod : Genesis, Yes, King Crimson, bien sûr et... Van Der Graaf Generator, MON groupe culte. J'ai raté hier soir Tony Levin (pour la bonne cause) et les échos sont très bons. Il a paraît-il terminé son set en jouant du King Crimson et "c'était grand" me dit un festivalier. Soirée 100% francophone ce soir, la seule du festival. Vont en effet se succéder deux groupes français et un groupe québécois. Sylbàt, groupe breton nous propose du rock progressif celte. Le premier titre, Bullmachine ne me laisse rien augurer de bon avec son thème répétitif joué successivement à la harpe (Clotilde Trouillaud) et à la guitare (Hélène Brunet). De plus, le final dudit morceau arrive comme un cheveu sur la soupe. Et puis ils ont la bonne idée de poursuivre avec La Valse Des Loups, pièce d'un tout autre calibre dans laquelle Clotilde, en solo à la harpe en intro nous fait tomber sous le charme. Une jolie mélodie un peu trop... Lire la suite