Accueil Place Poulain Corbion - St Brieuc
Samedi 20 octobre 2018 : 13902 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Place Poulain Corbion - St Brieuc

Centre Ville
22000 St Brieuc

Plus d'info :

Place Poulain Corbion - St Brieuc : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Place Poulain Corbion - St Brieuc : l'historique des concerts

Di.

20

Mai

2018

Festival Art Rock en concert
Festival Art Rock - 3 Jours Grande Scène : Orelsan, Hollysiz, Jake Bugg, Petit Biscuit, Idles, Seun Kuti, Django Django, Fakear, Marquis De Sade, Vald,jungle, Camille, General Elektriks, Lee Fields Festival Art Rock / Petit Biscuit / Fakear / Idles / Django Django / Seun Kuti / Vald / Marquis de Sade / Jungle / Jake Bugg / HollySiz / Orelsan / Lee Fields / General Elektriks

Di.

20

Mai

2018

Art Rock - 3 Jours Tous Sites

Di.

20

Mai

2018

Festival Art Rock 2018 - Dimanche 20 Mai : Orelsan, Hollysiz, Jake Bugg, Petit Biscuit, Seun Kuti, Concrete Knives, Idles, Tsegue

Di.

20

Mai

2018

Festival Art Rock 2018 - Billet Grande Scene Dimanche

Sa.

19

Mai

2018

Art Rock - Samedi - Grande Scène : Jungle, Camille, General Elektriks, Lee Fields, Clara Luciani

Ve.

18

Mai

2018

Art Rock- Grande Scene 3 Jours : Valable Les 18, 19 Et 20 Mai 2018

Ve.

18

Mai

2018

Festival Art Rock - grande scène - vendredi : Django Django, Fakear, Marquis De Sade, Vald, Mat Bastard

Ve.

18

Mai

2018

Art Rock - Billet 1 Jour - Tous Sites

Di.

04

Juin

2017

Art Rock 2017 : Grande Scene Dimanche : Metronomy, Archive, The Black Angels, Baloji, Bertrand Belin, Radio Elvis, Thomas Azier

Di.

04

Juin

2017

Art Rock 2017 : Grande Scene 3 Jours

Sa.

03

Juin

2017

Art Rock 2017 : Grande Scene Samedi : Julien Doré, Deluxe, Acid Arab, Bombino, Cléa Vincent, Clément Bazin, Ibibo Sound Machine, Paradis

Ve.

02

Juin

2017

Art Rock 2017 - Pass 3 Jours : Metronomy, Archive, The Black Angels, Baloji, Bertrand Belin, The Kills, Cassius, La Femme, NaÏve New Beaters, Jagwar Ma, Julien DorÉ, Deluxe, Acid Arab, Bombino, ClÉa Vincent, ClÉment Bazin, Ibibo Sound Machine, Paradis

Place Poulain Corbion : les dernières chroniques concerts 6 avis

The Kills (Festival Art Rock 2017)

Critique écrite le 19 mars 2018, par Ludmilla

Saint-Brieuc 3 juin 2017

The Kills (Festival Art Rock 2017) en concert

Si j'étais un garçon, je serais définitivement amoureux d'Alison Mosshart... Arrivée des Kills sur scène, grosse excitation dans le public (et dans les slips de mes copains), Alison porte un gros gilet et un bonnet (avait-elle peur du climat breton ?) qui ne reste pas longtemps sur sa tête puisqu'elle commence ses cabrioles dès les premières notes de "Heart of a Dog" qui ouvre le show ! Alison et Jamie célèbrent leur 15 ans de carrière avec cette tournée fiévreuse. Le temps d'un concert, ils nous proposent un best of de leurs 5 albums. Les morceaux puissants tel que "U.R.A Fever", "Cheep and Cheerful" ou "Tape Song" nous font remuer tel des lions en cage (oui en... Lire la suite

The Black Angels (Festival Art Rock 2017)

Critique écrite le 18 mars 2018, par Ludmilla

Saint-Brieuc 4 juin 2017

The Black Angels (Festival Art Rock 2017) en concert

Il n'y pas énormément de monde dans le public ce soir, ce qui me permet de me placer bien au milieu devant la scène. Enfin, c'est surtout Tata qui s'avance pour bien voir et moi je la suis. On se retrouve à la limite jeunes/vieux. [la limite jeunes/vieux en festival = endroit à environ une dizaine de mètres de la scène où se confrontent les jeunes, devant, qui sont là pour "faire la fête" et les vieux (nous), derrière, qui sont là pour "apprécier le concert"] Donc, on se retrouve devant cette limite car des jeunes nous proposent de passer devant eux car ils vont "peut-être être relous". Alors oui, ils avaient raison. Entrée propre et discrète des cinq membres des Black Angels. Un grand écran au fond de la scène est là pour mettre un peu d'animation visuelle. On entendra d'ailleurs certaines personnes dirent "ouais, ça aurait été mieux de nuit avec les visuels tout ça...", mais merde, c'était très bien avec cette... Lire la suite

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014)

Critique écrite le 25 juin 2014, par Ludmilla A.

Saint-Brieuc 22-24 mai 2014

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) en concert

JOUR 1 : AIR SUR LA TERRE Plaza Francia Arrivée à Saint-Brieuc trop tard pour voir The Craftmen Club lancer les festivités au Forum et le concert de TEMPLES, qui ouvre la scène de Poulain Corbion, je commence mon festival avec Plaza Francia, rencontre de Gotan Project et de Catherine Ringer des Rita Mitsouko, qui nous met doucement dans l'ambiance du premier festival de l'été. Temples C'est donc le photographe qui se chargera de commenter ce très bon concert de Temples malgré la timidité ambiante qui régnait sur les coups de 18h30. On avait affaire à un des concerts que l'on attendait le plus du weekend, malgré la déception de les voir passer en tout début de soirée. Leur album de pop psychédélique est vraiment très bon et résonne parfaitement avec la température actuelle. Il nous tarde donc de les retrouver à La Route du Rock de St Malo le week-end du 15 août pour un set on l'espère apprécié à sa juste valeur ! Gaëtan Roussel Car oui, le soleil était au rendez-vous à ART ROCK ! On continue avec Gaëtan Roussel, qui fait le job, un Chris Martin (Coldplay) français, à son étrange façon de bouger sur scène. On a le droit à quelques reprises, de Bashung, de Vanessa Paradis et de Talking... Lire la suite

(mon) Art rock 2011 2-2 : Florent Marchet, Zaza Fournier, Julian Marley, Anna Calvi

Critique écrite le 14 juin 2011, par Philippe

Pl Poulain Corbion, Grd Théatre Passerelle, Saint Brieuc 12 juin 2011

(mon) Art rock 2011 2-2 : Florent Marchet, Zaza Fournier, Julian Marley, Anna Calvi en concert

Notre début de festival (vendredi), c'est par ici ! Aujourd'hui, dernier jour du festival Art Rock, il ne fait pas particulièrement beau mais le chapiteau permet toujours de s'abriter efficacement des pluies intermittentes. De plus, ce dimanche compte au moins deux rendez-vous majeurs : deux artistes blondes qui nous ont bouleversé, pratiquement au même moment, il y a environ 6 mois à la sortie de leurs premiers albums respectifs. L'une d'elle ne sera pas celle qu'on croyait... En tout cas on s'est extrait à grand peine d'un lendemain de fête finie après le lever du jour, pour se présenter bien à l'heure à l'entrée du grand Théatre de la Passerelle de Saint-Brieuc. Pourtant parmi l'hallucinant cohorte de jeunes chanteuses et chanteurs français(es) apparue en un an sous le feu des médias, Florent Marchet nous intéresse nettement moins que la vaporeuse Daphné, l'élégiaque L, la ch'tarbée Prince Miiaou, et chez les hommes le countryman Sammy Decoster, le faux branleur Stromae ou le toxique Bastien Lallemant (voir chroniques par ailleurs) ! Ses chansons et ses orchestrations sont décidément moins inventives que celles de ses pairs : il n'en reste pas moins que sa prestation sur une scène peut être intéressante. Florent Marchet,... Lire la suite

(mon) Art Rock 2011 1-2 : Hindi Zahra, Staff Benda Bilili, Jon Spencer Blues Explosion, The Hives

Critique écrite le 14 juin 2011, par Philippe

Place Poulain Corbion, Saint Brieuc 10 juin 2011

(mon) Art Rock 2011 1-2 : Hindi Zahra, Staff Benda Bilili, Jon Spencer Blues Explosion, The Hives en concert

Retour heureux sur la place Poulain Corbion, Saint-Brieuc Côtes d'Armor, très très loin de chez nous (latitude, température et climats y compris !), au Festival Art Rock que nous avions découvert avec ravissement il y a déjà 3 ans. Il faut dire que l'affiche de cette année, dont on ne pourra hélas pas honorer les 4 jours, a de quoi donner le frisson au chroniqueur en goguette, d'autant plus s'il est accro au dernier degré à la galette-saucisse/oignon/moutarde... Arrivée très bien balisée sur un site inchangé (30 ans d'expérience feront toujours la différence), qui investit l'ensemble du centre-ville avec expositions et concerts gratuits pour tous, et payants pour ceux qui veulent voir des têtes d'affiche. Par ici, il est souvent reproché à ce Festival de drainer trop de subventions à lui tout seul, mais force est de constater que le passant briochin ou autre en a largement pour son argent (s'il a payé ...) : il y a de quoi faire sur ce lieu, qui plus est assez majestueux, qu'est le centre-ville de Saint-Brieuc ! Où le festival Art Rock investit aussi bien théatres, musées et parkings, qu'un ancien Monoprix désaffecté ou même, pour son espace pro, une chapelle en activité... Où le plus prolo/fauché des passants peut au moins... Lire la suite

(Mon) Art Rock 2008 : The Noisettes, BB Brunes, Daniel Darc, James Chance & The Contorsions, Des Jeunes Gens Mödernes (növö), Poni Hoax

Critique écrite le 11 mai 2008, par Philippe

Place Poulain Corbion / Forum Passerelle, St Brieuc 9 mai 2008

(Mon) Art Rock 2008 : The Noisettes, BB Brunes, Daniel Darc, James Chance & The Contorsions, Des Jeunes Gens Mödernes (növö), Poni Hoax en concert

Le tourisme de festival est décidément une bien belle et enviable activité ! Pour changer des grosses Eurocks/Rock en Seine, on est passé récemment aux Artefacts, et nous voici à Art Rock, Saint-Brieuc, 22 ! Cadré au centre-ville, au milieu des rues pavées et des maisons centenaires, galette-saucisse jusqu'à 23 heures (rupture de stock après - un scandale), chapiteaux et installations presque modestes (mettons, pour 5000 spectateurs environ ?) mais de grosses ambitions : de bien jolies têtes d'affiche sont annoncées ce week-end dans la Bretagne armoricaine ! Après un tour rapide des installations de la place centrale, l'après-midi commence avec les The Noisettes. soit un vrai trio de poseurs cuir/lunettes/coiffure en pétard, dans un style power-pop ayant pour principal argument une chanteuse black coiffée comme Grace Jones, avec une jolie voix et un physique ... de Tentatrice des Enfers. Pour la musique par contre, on remarque avec dépit qu'ici les baffles sont encore "à l'ancienne" (c'est-à-dire le mur empilé où il faut tout mettre à fond). Du coup le son n'est pas formidable (et ne le deviendra jamais sur la place Poulain Corbion). Cela s'entend d'autant plus que les compositions du groupe ne sont pas formidables non plus, loin... Lire la suite

Accès