Accueil Deborah Henson-Conant en concert
Vendredi 7 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Harpiste américaine qui se décrit elle-même comme à la croisée de différents genres : jazz, pop, folk, blues, flamenco, celtique. Elle connue pour sa présence scénique flamboyante ...

Deborah Henson-Conant se présente :Deborah Henson-Conant, née en Californie en 1953, est une harpiste américaine connue pour sa présence scénique flamboyante et le refus de coller au stéréotype d'une harpiste en tant que femme blonde angélique dans une robe longue...

Elle se décrit elle-même sur son site internet comme à la croisée de différents genres : jazz, pop, folk, blues, flamenco, celtique.

Elle joue des harpes électriques de toutes sortes. Elle se produit dans les théâtres, salles de concerts et festivals. Sa musique mélange avec des éléments performances théâtrales et l'histoire.

Elle orchestre toute sa propre musique quand elle joue avec orchestre symphonique et engage souvent des musiciens symphoniques de manière inattendue.

La bande-son de sa sortie en DVD 2006, "Invention & Alchemy" a reçu un grammy award et la version vidéo a été diffusée à la télévision publique en 2007 (aux USA).

Source : Festival du Chant Marin de Paimpol

Site

Deborah Henson-Conant en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Deborah Henson-Conant : les dernières chroniques concerts 1 avis

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ...

Critique écrite le 18 août 2011, par Pirlouiiiit

Port de Paimpol 12 août 2011

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... en concert

Quoi de mieux pour finir 2 superbes semaines en Bretagne que le Festival du Chant Marin à Paimpol. Pour nous ce ne sera que la premier soir qui avec sa grosse cinquantaine de groupes devrait être largement suffisant. Quelques jours avant on me propose de remplacer au pied levé quelqu'un pour couvrir La Route du Rock qui a lieu exactement aux même dates à St Malo. Mais ce n'est ni Aphex Twin ni The Kills (pourtant jamais vus) qui me priveront du plaisir de revoir Red Cardell ou de celui de voir enfin les Frères Morvan. Mais reprenons dans l'ordre, partis de Terenez le matin nous arrivons à côté de Paimpol dans la chambre d'hôte que nous avons eu beaucoup de mal à trouver (pendant 3 jours le coin est logiquement pris d'assaut). On pose nos affaires, on échange quelques mots avec Kirk notre hôte (sosie allemand de Patrick Swayze) qui nous fait notamment part de sa tristesse de voir comment depuis quelques années l'activité culturelle (et notamment musique) du coin n'a pas résisté aux plaintes désormais systématiques des voisins des lieux où habituellement les groupes jouaient ... si bien qu'en dehors de ce festival (qui a lieu une fois tous les deux ans) il n'y a quasiment plus rien. Parenthèse refermée, mais ça m'a tellement surpris... Lire la suite