Accueil L.A. Guns en concert
Jeudi 9 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le groupe californien L.A. Guns fait du heavy metal glam sexy et puissant... Axl Rose, le chanteur leader de Guns 'n Roses a brièvement joué dans ce combo déjanté dans les années 80.

Site

L.A. Guns en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

L.A. Guns : l'historique des concerts

Ve.

14

Sept.

2018

L.a. Guns + Jared James Nichols + Stone Trigger L'Empreinte - Savigny Le Temple (77)

Sa.

21

Juin

2008

Cafe Flesh + who knows + kiss the world for me + Tv Tank Mars Attack - Angoulême (16)

L.A. Guns : les dernières chroniques concerts 2 avis

L.A Guns, Pretty Boy Floyd

Critique écrite le 16 avril 2013, par Rama

Ninkasi Kao - Lyon 12 décembre 2010

Cette date du 12/12/10 restera gravée dans les anales. C'est en effet la première fois, en France, qu'on avait la chance de voir un plateau U.S avec LA Guns, le groupe de Tracii Guns (fondateur de Guns n' Roses avec Axl) avec Jizzy Pearl (Ratt, Love/Hate) au chant et les Pretty Boy Floyd. Je découvre donc ces derniers qui jouent à fond la carte "motherfucking bad ass attitude". J'ai vraiment l'impression d'être dans un rad sur Sunset et c'est juste trop bon ! Steve Summers est le sosie vocal de Vince Neil avec la dégaine de Bret Michaels. Ce groupe, issu de la scène Hair Metal Hollywoodienne mériterait à être connu car à part le succès rencontré à leur début... Lire la suite

L.A. Guns + Pretty Boy Floyd + Venrez + Sleekstain

Critique écrite le 14 décembre 2010, par Larry Sarrs

Ninkasi Kao, Lyon 12 décembre 2010

L.A. Guns + Pretty Boy Floyd +  Venrez + Sleekstain en concert

Méchante soirée que ce concert glam / hard rock au Ninkasi, une pure surprise, ne connaissant L.A. Guns que partiellement (à savoir qu'il y a deux versions du groupe, une avec Tracii Guns, celle de ce soir, et une autre avec Phil Lewis, ce fabuleux chanteur dont le talent m'est apparu la première fois sur Over The Edge, BO de Pointbreak), et pas du tout les autres groupes. Et c'est avec une affluence vraiment faiblarde (et encore je pensais que ca serait bien pire) d'environ 150 personnes que les festivités auront lieu au Ninkasi Kao. Je passe rapidement sur le premier groupe Sleekstain, des jeunes suisses au relent de glam / hard rock, ca sonnait assez "fête de la musique", avec un chanteur qui s'y croit un peu trop, s'arrêtant même de jouer pour boire sa canette, et un soliste qui se prend pour Slash version marshmallow encore plus flegmatique, en bref c'était sympa comme première partie mais on en retient pas grand chose. Le groupe suivant, Venrez, ca c'était quelque chose par contre : entre le soliste sosie officiel de Jamiroquai avec bob à poils et pas de danse énigmatiques, et le chanteur, Venrez même donc, croisement aléatoire entre Adam Bomb et Alice Cooper version bourré, on a eu droit à un quintet dont la musique m'a... Lire la suite