Accueil La cumbiamba Parrandera en concert
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


La "Cumbia": un des genres les plus connus, pratiqués et dansés de la musique colombienne, dont l'héritage puise dans les cultures africaine, indienne et espagnole.

Site

La cumbiamba Parrandera en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

La cumbiamba Parrandera : l'historique des concerts

Sa.

01

Fév.

2014

La Cumbia Parrandera + DJ Mello Le Molotov - Marseille (13)

Ve.

27

Déc.

2013

Dj Terror en concert
La cumbiamba Parrandera + Dj Terror La cumbiamba Parrandera | Dj Terror
Le Molotov - Marseille (13)

Sa.

14

Déc.

2013

La cumbiamba Parrandera La Casa Consolat - Marseille (13)

Ve.

29

Nov.

2013

Dj Terror en concert
La cumbiamba Parrandera + Dj Terror La cumbiamba Parrandera | Dj Terror
Le Molotov - Marseille (13)

Ve.

08

Nov.

2013

La Cumbiamba Parrandera Kawawateï - Marseille (13)

Sa.

20

Avril

2013

Dj Terror en concert
La cumbiamba Parrandera + Dj Terror La cumbiamba Parrandera | Dj Terror
Le Molotov - Marseille (13)

Ve.

22

Mars

2013

La Cumbia Parrandera La Mer Veilleuse - Marseille (13)

Ve.

11

Janv.

2013

La Cumbiamba Parrandera La Mer Veilleuse - Marseille (13)

La cumbiamba Parrandera : les dernières chroniques concerts 2 avis

La cumbiamba Parrandera

Critique écrite le 22 janvier 2011, par Clambert79

Café Julien - Marseille 03 novembre 2010

Quelle chaleur, quelle énergie. Une machine à faire danser. Deux ou trois morceaux et les pieds se mettent à bouger tout seul. Pourtant, j'y suis allé à reculons pour suivre mes amis, j'ai adoré!

Filthy Charity+La Cumbiamba Parrandera

Critique écrite le 04 juin 2010, par Missjwl333

Enthröpy - Marseille 3 juin 2010

Toutes les soirées devraient ressembler à la fin du Monde, toutes les soirées de concert devraient être une Apocalypse, une abolition. Dans la rame de tramway qui m'entraîne vers de nouvelles aventures, des groupes de Djeunz écoutent très fort - ils sont généreux, on en profite, comme ça, de leur révolte à 2 francs de révoltés de la Wii- de la pauvre musique misérabliliste, qui tâche la cervelle, bruit syncopé en plastoc qui ne doit avoir d'utilité que de faire oublier l'abrutissement d'être un mouton siglé Nique ou Elaisse. Peu après, dans la salle, sombre, aux murs richement décorés se devinent les silhouettes des participants au culte rendu ce soir. Un soir ou se mêleront quelque chose qui participe des anciens bals de nos ancêtres, dans les villages et lors des fêtes foraines, et le pire des plus hargneux Métal Core : du Grind Crust et de la Cumbia, genre style de la salsa, mais sans cuivres et avec accordéon et... Lire la suite