Accueil Nv en concert
Jeudi 29 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Nv en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nv : les dernières chroniques concerts 2 avis

Naçao Zumbi - Alpha Blondy - Africando

Critique écrite le 27 octobre 2003, par Hamid

Fiesta des Suds 26 Octobre 2003

Elle s'annonçait chaude cette Fiesta du Samedi soir !! Et elle le fut !! Soirée où l'Afrique rencontre le Brésil. Tout d'abord une affluence record. Beaucoup de monde, trop peut-être !! La soirée commence dans la salle principale avec un groupe brésilien, Naçao Zumbi !! Dès les premiers accords, on sent que ça va bouger !! Subtile mélange de rythmes brésiliens, de hip-hop, de rock,... Les Red Hot Chili Peppers rencontrent Carlinhos Brown. Le guitariste tisse une toile sonore tantôt funky, bluesy, rock sur laquelle les autres musiciens... Lire la suite

Alpha Blondy + Africando + Naçao Zumbi + Zung (Fiesta des Suds 2003)

Critique écrite le 27 octobre 2003, par Sami

Dock des Suds, Marseille 26 Octobre 2003

Joli plateau pour ce deuxième samedi de fiesta, suffisament éclectique pour rester un long moment, et dans de bien meilleures conditions que l'affreux chapiteau ou jouaient ADF et Keziah "larsens en pagaille" Jones la semaine dernière. Ca commence avec Zung, un trio Reunionais qui étaient là juste pour un show case (trois quatre chansons a peine) entre folk et bossa nova. Musique tranquillou, avec des sonorités exotiques et une chanteuse imposante et un peu farfelue dans ses intonations, un petit grain de folie qui n'était pas pour déplaire aux quelques uns qui n'étaient pas au bar. La salle est nettement plus remplie pour le concert des brésiliens Naçao Zumbi, qui n'ont pas manqué de dérouter avec leur funk rock métissé. Les titres sont assez répétitifs, limite hypnotiques, avec des grosses lignes de basses, des riffs de guitare lourds sans oublier la voix très sombre du chanteur dont la ressemblance avec Lenny Kravitz était le seul aspect amusant. Si les morceaux n'étaient pas interprétés en Portugais avec ici et là des percussions on n'imaginerait pas qu'ils viennent d'aussi loin (enfin là ils débarquaient de Seville dixit le speaker, qui précisait que des musiciens marseillais leur avaient prété des instruments, les leurs... Lire la suite