Accueil Sophie Hunger en concert
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Originaire de Suisse, la très douée Sophie Hunger produit une folk pop jazz soul classieuse et marquante...

Sophie Hunger se présente :.

Sophie Hunger : vos chroniques d'albums
Site

Sophie Hunger en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sophie Hunger : l'historique des concerts

Ve.

28

Juin

2019

Europavox en concert
Festival Europavox 2019 - Pass 1 Jour 28 Juin : Eddy De Pretto, The Avener, Jeanne Added, Georgio, Mome, Iris Gold, Barry Moore, Sophie Hunger, Mavi PhoenixKilla Fonic, Taf Lathos, Kiddie Europavox | Jeanne Added | The Avener | Eddy de Pretto | Sophie Hunger | Georgio | Møme
Place du 1er Mai - Clermont-Ferrand (63)

Je.

25

Avril

2019

Ve.

01

Fév.

2019

Di.

21

Oct.

2018

Sophie Hunger + Matt Holubowski L'Aéronef - EuraLille (59)

Sa.

20

Oct.

2018

Sophie Hunger (ch) Botanique - Bruxelles (B)

Ve.

19

Oct.

2018

Sophie Hunger (ch) (Complet) Les Docks - Lausanne

Je.

18

Oct.

2018

Sophie Hunger + Matt Holubowski Ninkasi Kao - Lyon (69)

Me.

17

Oct.

2018

Sophie Hunger : les dernières chroniques concerts 7 avis

Sophie Hunger

Critique écrite le 11 octobre 2015, par Cedmcvsdiego

Rocher de Palmer, Cenon 10 Octobre 2015

Sophie Hunger en concert

Après Hein Cooper en première partie (un Australien qui nous gratifie d'une superbe reprise du "Creep" de Radiohead), la Suissesse Sophie Hunger, revenue de Californie, présente son 5ème effort au public Bordelais. 10 ans d'activité et quelques tournées à son actif permettent à Emilie (son vrai prénom) et ses 4 musiciens (2 Suisses, 1 Belge & 1 Français) de proposer un set efficace dans la magnifique sonorité Cenonnaise. Sobre entrée en scène puis "Supermoon", "Fathr" et "Love is the answer", tous issus de l'album sorti en début d'année. Les éclairages sont calculés, tantôt bleutés ou rouges pour devenir cabaret lorsque le piano rappelle la chanteuse à l'ordre. En effet, Sophie oscille entre ses guitares, son piano et son harmonica pour le plaisir d'une salle... Lire la suite

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines

Critique écrite le 27 août 2013, par Lionel Degiovanni

Paléo festival - Nyon (Suisse) 23 Juillet 2013

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines  en concert

Pour démarrer cette chronique du 38ième Paléo Festival de Nyon, évoquons tout d'abord quelques chiffres... Paléo a vu sa première session en 1976 et depuis, Paléo a accueilli 5 246 154 spectateurs. Pour cette année 2013, 297 spectacles au total en comptant toutes les scènes, 142 artistes et troupes y compris les animations, et une centaine d'artistes programmés sur les 5 scènes; Plus de 4600 collaborateurs, des journalistes et environ 565 professionnels, quelques maisons de disques, et plus de 1200 accrédités, avec 207 médias différents. Les partenaires concernant ce festival sont très nombreux et on les voit un peu de partout sur les nombreux panneaux et affiches présents au sein du festival. Pour continuer la présentation du Paléo pour ceux qui ne connaissent pas, Paléo est une ville dans la ville. Quand on a la chance de voir de l'intérieur tout le fonctionnement de ce grand complexe, on ne peut qu'admirer cette grande machine. Tout y est : tout le système de vidéo, avec de grandes caméras pro, une régie vidéo pour le montage, des équipes qui tiennent un blog, des sessions acoustiques, des interviews, un site toujours mis à jour, le catering, des restaurants où l'on peut trouver de la nourriture du monde entier, le merchandising,... Lire la suite

Sophie Hunger

Critique écrite le 29 octobre 2010, par Sami

Espace Julien, Marseille 27 Octobre 2010

Sophie Hunger en concert

Une chanteuse au répertoire relativement calme et une salle en configuration place assise, une aubaine pour le seul concert que je m'autorise en cette semaine de repos sous antibiotiques. Pas de première partie et un peu de retard sur les habitudes du lieu qui est bien rempli mais loin d'être sold out. Sophie Hunger entre en scène seule et entonne a capella une chanson en Suisse Allemand devant un public d'emblée captif. Ses musiciens la rejoignent pour un de ces concerts beaux mais pas évident à retranscrire après coup, surtout lorsqu'on ne connait pas plus que ça son dernier album "1983" et pas les précédents. Le groupe qui l'accompagne est le plus souvent toute en retenue, l'accompagne avec des chœurs presque gospel, et est élégamment mis en lumière dans ses interventions. Les chroniques lues à son sujet qui ont attisé ma curiosité la comparaient à Beth Gibbons et Cat Power, on peut y ajouter la trop rare Fiona Apple à laquelle ses chansons piano-voix m'ont fait penser. Elle ne joue pas que du piano et s'avère sur des titres enlevés une guitariste aussi nerveuse que ses compositions les plus rock, "Your Personal Religion" en tête. Les morceaux sont suffisamment variés pour ne jamais installer de monotonie... Lire la suite

Hindi Zahra + Danton Eeprom + Hafdís Huld + Wayne Beckford + Sophie Hunger (Midem 2010)

Critique écrite le 12 février 2010, par Mcyavell

Hôtel Carlton (Salon Zéphyr) - Cannes 24 janvier 2010

Hindi Zahra + Danton Eeprom + Hafdís Huld + Wayne Beckford + Sophie Hunger (Midem 2010) en concert

Une invitation dans le Salon Zéphyr du Carlton à l'occasion du Gala du Midem à Cannes, vous refuseriez ? De plus, Hafdís Huld (ex Gus Gus) est au programme en compagnie d'autres talents à découvrir. Une soirée en trois actes. Le premier d'entre eux a pour nom MidemTalent. Hindi Zahra Une musique à mi-chemin entre ballades berbères teintées de soul et folk jazzy. Et même davantage éclectique puisque certains titres proposent un rythme reggae (Try, Set Me Free) et que Beautiful Tango ne doit pas son titre au hasard. Quatre musiciens caméléons donc (batterie, claviers et deux guitaristes tantôt acoustiques tantôt électriques dont un souvent bassiste) accompagnent le joli brin de voix de Hindi Zahra. Ils se libèrent sur Set Me Free. Un peu statique au début, elle prend de l'assurance au fil des morceaux. Il faut dire qu'elle ne peut faire autrement, portée par le dynamisme croissant du merveilleux Imik Si Mik (même voix que Madeleine Peyroux mais en plus énergique). Elle a même créé une décoiffante danse des cheveux sur Oursoul avant de chauffer le public sur les deux titres entrainants finals Stand Up qui tranche avec la délicieuse et quiète complainte berbère qui l'introduisait et Music. Setlist : Try / Imik Si... Lire la suite

Sophie Hunger : les chroniques d'albums

Sophie Hunger : The Danger Of Light

Chronique écrite le 26/09/2012, par Pirlouiiiit

Sophie Hunger : The Danger Of Light

Je ne connaissais pas Sophie Hunger avant de la voir sur scène il y a 2 ans, où je l'avais alors découverte poignante, percutante, impressionnante. Grosse surprise pour moi qui m'était rendu à ce concert pensant que j'allais avoir affaire à une n-ième chanteuse à belle voix qui fait de très beaux disques en studio mais qui s'avère désespérément incapable de rendre la chose magique sur scène. Sur ce disque elle confirme tout le bien que j'avais commencé à penser d'elle en réussissant entre autre la prouesse de me faire penser à de nombreuses chanteuses ou groupes que j'aime bien (pour la plupart) sans jamais donner l'impression d'en singer aucune. On lui trouvera un petit quelque chose de Sinead O Connor sur Z'lied vor Freiheitsstatue, de... Lire la suite

Sophie Hunger : 1983

Chronique écrite le 21/06/2010, par Philippe

Sophie Hunger : 1983

Comme pas mal d'autres avant elle, la suisse Sophie Hunger a d'abord attiré notre attention avec sa jolie voix, douce et à peine voilée, un peu dans la veine de Catpower première époque. Et aussi un peu par cette pochette "roulette russe" assez déconcertante. Puis par ses arrangements sobres et soyeux (Leave me with the Monkeys, Travelogue) et ses chansons pop inspirées (Breaking the Waves, Invisible) et à la construction parfois surprenante (Love to Everyone). Et nous nous y sommes attardés... Car elle arrive aussi à faire sonner très joliment la langue de Goethe sur la virevoltante 1983, et un autre langage non identifié (peut-être un dialecte suisse ?) sur l'émouvante D'Red. Avec un... Lire la suite

Sophie Hunger : Monday's Ghost

Chronique écrite le 14/02/2009, par Pierre Andrieu

Sophie Hunger : Monday's Ghost

Deuxième album de Sophie Hunger, le très beau Monday's Ghost est un recueil de chansons folk mâtinées de jazz, de rock et de pop... Cette songwriter originaire de Suisse écrit des morceaux - majoritairement acoustiques - captant l'attention dès les premières secondes grâce à de multiples atouts délicatement dévoilés. Il y a tout d'abord une voix à la fois puissante, douce, mélancolique et pleine de vie, qui évoque parfois celle de Beth Gibbons de Portishead, en moins désespérée toutefois... On remarque immédiatement ensuite la qualité des arrangements (guitare... Lire la suite

Sophie Hunger : Vidéo