Accueil Twisted Charm en concert
Vendredi 18 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Rock millésimé années 80, avec des lignes de basse post-punk bien raides, un chanteur un brin nasillard et un saxo omniprésent .

Twisted Charm : vos chroniques d'albums

Twisted Charm en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Twisted Charm : les dernières chroniques concerts 3 avis

The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View (Trans Musicales de Rennes 2007)

Critique écrite le 11 décembre 2007, par Pierre Andrieu

Parc des expos, Rennes 6 décembre 2007

The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View  (Trans Musicales de Rennes 2007)  en concert

Vingt-neuvième édition pour les Trans Musicales de Rennes et toujours aucun signe d'essoufflement dans l'intarissable soif de découvertes des programmateurs... Aucune tête d'affiche fédératrice ou putassiére, que de la nouveauté et un public qui suit malgré tout : ce doit être le rêve de tous les festivals. Malgré l'absence de dernière minute des très attendus Von Suddenfed, le projet des électroniciens de Mouse On Mars avec le fou furieux Mark E. Smith de The Fall (retranché à Manchester, téléphone débranché), le jeudi 6 décembre 2007 restera comme un excellent souvenir. Compte-rendu... My Federation : Dès 20h30, le groupe de Brighton My Federation fait bonne impression avec sa pop sixties mâtinée d'un rock psychédélique du meilleur effet... Le groupe est content de se produire à Rennes, les morceaux tiennent parfaitement la route et il y a même un tube dans le lot : Honey bee, le titre qui donne son nom à l'album, est une véritable tuerie influencée par le versant pop de Sonic Youth. Impossible de rester de marbre devant le set de My Federation : le chant marquant, les parties de guitares racées et les rythmiques élastiques sont autant d'invitations à remuer les guiboles ou à faire voyager son esprit. French... Lire la suite

John Cale + Klaxons + Twisted Charm + Cocoon + Vale Poher + Frustration + De Kift + 17 Hippies (Les Volcaniques de Mars 2007)

Critique écrite le 08 avril 2007, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Fd, Espace Couriat, Riom 10/18 mars 2007

John Cale + Klaxons + Twisted Charm + Cocoon + Vale Poher + Frustration + De Kift + 17 Hippies (Les Volcaniques de Mars 2007) en concert

Retour sur les Volcaniques de Mars 2007, qui avaient lieu du 10 au 18 mars à Clermont-Ferrand et dans ses alentours... Avec de bons moments (Klaxons, Cocoon, Vale Poher, De Kift), des déceptions (John Cale) et de jolies découvertes (Twisted Charm, Frustration), comme chaque année depuis les débuts du festival, il y a neuf ans déjà. Compte rendu non exhaustif d'une neuvième éruption qui a rendu Godzilla assez fou pour se prendre pour Elvis (voir l'affiche du festival... ). Ayant fait l'impasse sur la soirée électronique (comme sur les soirées métal et hip hop/dub d'ailleurs, on ne peut pas tout aimer... ) du 10 mars, les Volcaniques 2007 commencent pour nous au cinéma Le Rio avec les projections (entre autres) des très bons films Awesome : I fucking shot that ! des Beastie Boys et Block Party de Michel Gondry, une excellente entrée en matière avec deux concerts filmés qui donnent envie d'en voir en live, dans une salle de concert. John Cale & Band : Ça tombe bien : mardi 13 mars, l'immense John Cale est programmé à la Coopérative de Mai. Cela devrait donner lieu à un concert d'anthologie de l'ex Velvet Underground. Et bien non. C'est dans un salle pas très remplie (il faut dire que notre homme fait une tournée pour... Lire la suite

Midnight Juggernauts + Scenario Rock + Twisted Charm

Critique écrite le 27 juin 2007, par Sami

Poste à Galène, Marseille. 26 Juin 2007

Une fois n'est pas coutume à cette période de l'année, une affiche 'pop moderne' des plus alléchantes en pleine semaine, soirée qui plus est gratuite et précédée d'un open bar : pour leur premier (et on l'espère pas dernier) rendez vous à Marseille, le magazine Vice (gratuit lui aussi) a plutôt bien fait les choses. Seul hic, la salle n'était que très moyennement remplie, les trois groupes pour l'instant peu connus jouant le même soir que rien d'autre que Frank Black et Daft Punk, excusez du peu. N'ayant pu avoir de place pour le concert de ces derniers (qui m'aurait en toute franchise vraiment tenté, ne m'étant pas vraiment remis de leur prestation aux Eurockéennes l'an passé) cette alternative tombait à point nommé, et à vrai dire, ce fut mieux qu'un cadeau de consolation. Après quelques vodka fluo avec en musique d'attente la dernière compilation du label Ed banger, on eut d'abord affaire aux Anglais de Twisted Charm dont je me souvenais du single "London scene" d'il y a une paire d'années, ils sortent leur premier album ces jours ci et ouvrent les hostilités avec un set des plus classiques. Comme beaucoup de groupes insulaires apparus ces derniers temps, ils donnent dans le rock millésimé années 80, avec des lignes de basse... Lire la suite

Twisted Charm : les chroniques d'albums

Twisted Charm : Real Fictional

Chronique écrite le 29/10/2007, par Pierre Andrieu

Twisted Charm : Real Fictional

Bien frais, servi frappé, avec du piquant et une jolie touche d'originalité dans les ingrédients, le cocktail proposé par Twisted Charm provoque une sacrée accoutumance... A chaque écoute de l'album Real fictional, c'est la même chose : on a une méchante envie de se trémousser n'importe comment, de trépigner comme un petit agité, de couiner des inepties pour faire marrer ses camarades, de se coiffer comme Robert Smith ou de s'habiller avec les coloris les plus fluos du marché. Les sonorités post punk, new wave et kitsch s'entrechoquent avec un chant aussi acidulé que narquois, des textes malins et un saxophone en... Lire la suite