Accueil Chronique album : Fast Forward - Mabinogion, par Philippe
Jeudi 2 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Fast Forward : "Mabinogion"

Fast Forward :

Pop - Rock

Critique écrite le 04 octobre 2007 par Philippe

Premier album LP des français de Fast Forward, Mabinogion s'inscrit dans la grande tradition du black metal industriel (dont Ministry a écrit la Bible) : hurlements, guitares sinistres, etc. mais avec en outre des beats techno épileptiques, autant dire de la musique grind qui va enchanter votre voisine et ses enfants... A titre d'exemple : Marudiat es Atrebatia, titre archi-violent qui ne rappelle rien d'autre que Sielwolf, premiers défricheurs allemands des terres peu fréquentées situées entre le black metal et la techno hardcore. Quelques autres titres calment un peu le jeu, pouvant ressembler occasionnellement à des groupes "calmes" comme Rammstein, comme la symphonico-métallique Revenge (avec le chanteur de Punish Yourself en guest).
D'une violence redoutable et parfaitement monolithique, le chant est par moment en français, en allemand, par moments incompréhensible, tout comme la langue du livret : indo-européenne sans doute mais non identifiable, peut-être inventée ? Une petite recherche montre que les Mabinogion sont des textes du moyen-âge racontant la mythologie celtique - ne connaissant pas le groupe et son texte de présentation étant largement obscur, on ne sur-interprètera pas l'addition de la culture metal et de la culture celtique, qui font parfois des étincelles sinistres voire carrément gerbantes...
On l'aura compris : bien fichu dans le genre mais absolument réservé aux aficionados, oreilles sensibles s'abstenir.
(2007 Ozore Age Records)
Vignette Philippe

 Critique écrite le 04 octobre 2007 par Philippe
 Envoyer un message à Philippe