Accueil Chronique album : Iron Maiden - Senjutsu, par Electric Eye
Samedi 27 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Iron Maiden : "Senjutsu"

Iron Maiden :

Metal - Hardcore

Critique écrite le 11 octobre 2021 par Electric Eye

Iron Maiden est sans aucun doute un des plus grands groupes de heavy metal au monde, juste derrière Metallica, et ce sans l'aide des médias mainstream ou des stations de radio qui les ont délaissé dès les années 80. Ce statut, il l'ont gagné (puis perdu, puis re-gagné) à force de tournées spectaculaires, de produits dérivés malins mais surtout d'albums et de chansons légendaires. Seulement, voilà : les fans de musiques telluriques s'accordent à dire que les Anglais chevelus n'ont rien produit d'intéressant depuis des décennies, arguant que leur son n'a jamais varié et que leurs morceaux ne font que répéter, en moins bien, les structures et mélodies de leurs anciennes compositions emblématiques. Foin de ces fadaises : comme AC/DC, Motörhead ou les Ramones, Iron Maiden a trouvé son identité et s'est forgé un son unique, une patte reconnaissable qui fait que toute chanson passé par sa moulinette métallique sonnera toujours comme du Maiden. Les grincheux, arc-boutés sur leurs positions nostalgiques, oublient que même à l'époque de leur splendeur, Iron Maiden n'a jamais sorti d'album parfait. Je sais, l'opinion est polémique. Mais même leurs chefs d'œuvre sont plombés par des titres qui font office de remplissage. Iron Maiden n'a pas de "Who's Next" ou de "Let It Bleed". Cela n'empêche pas que "Piece of Mind" ou "Powerslave" demeurent d'indémodables classiques. Et donc "Senjutsu", s'il n'atteint pas ces sommets, reste un très bon album de Maiden. Mais comme le précédent, il est double et peut paraître indigeste à ceux qui ont l'habitude de la musique formatée, pré-mâchée. Donc, comme dans "L'Enfer" de Dante, abandonnez tout espérance : laissez de côté toute idée préconçue et laissez vous porter par ces mélodies épiques, ces guitares lyriques, cette batterie puissante et cette voix qui a mûri, vieilli même, mais qui n'a pas perdu en puissance mais a gagné en émotion. "Senjutsu" est une épopée entre "La Chanson de Roland" et "Braveheart". Oui, certains travers sont toujours présents : quelques morceaux, trop longs, ne font que ressasser les mêmes thèmes sans les faire évoluer. Mais pour les fans, quel bonheur d'entendre Iron Maiden être Iron Maiden, jouer comme Iron Maiden et sonner comme Iron Maiden. Ne boudons pas notre plaisir: à l'âge qu'ont les membres du groupe, et vu le temps qu'ils mettent à sortir de nouveaux opus, il n'y en aura plus des masses.





3 septembre 2021

 Critique écrite le 11 octobre 2021 par Electric Eye
 Envoyer un message à Electric Eye

Iron Maiden : les chroniques d'albums

Iron Maiden : Maiden England'88 Double Dvd/ Double Cd

Iron Maiden : Maiden England'88 Double Dvd/ Double Cd par Lebonair
21/04/2013
Iron Maiden vient de sortir un double DVD "Maiden England '88", le 25 mars 2013. Disponible pour la première fois en DVD, ce show a été enregistré au Birmingham NEC les 27 et 28 novembre 1988, lors de la tournée mondiale Seventh Son Of A Seventh Son.... La suite

Iron Maiden : DANCE OF DEATH par megamax
12/10/2003
je nai pas encore eu trop le temps de l'écouter alors je vous livre une 1ere impression. La voici : cet album est génial ! Je crois que s'ils pouvaient continuer de jouer pendant des siècles, ils arriveraient toujours à se renouveler. Vivement le 22... La suite

IRON MAIDEN : EDWARD THE GREAT par stephane sarpaux
13/05/2003
c'est le premier album que j'ai acheté et c'est sans doute le meilleur de tous ceux que j'ai deja écouté. La suite

Iron Maiden : SEVENTH SON OF A SEVENTH SON par Laurent S
05/03/2003
Indéniablement leur meilleur album. Il débute sur la chanson intitulée Moonchild, mélodique et puissante, et enchaîne sur le morceau Infinite Dreams. Et là, on a droit à un morceau tout simplement fabuleux du début à la fin tant par les parties... La suite