Accueil Chronique album : Tripod - LECHE, par metal@concertandco
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Tripod : "LECHE"

Metal

Critique écrite le 09 octobre 2001 par metal@concertandco

Après la démo de ETHS, voici la chronique l'album Lèche de Tripod groupe également originaire du pays
du pastis, du Mistral et de l'OM. Comme Eths, Tripod pratique son métal (résolument hardcore) au sein du collectif
Coriace dont il est l'un des instigateurs. Un de leur précdédent CD, By Zeurd en l'occurence, m'avait moyennement plu.
Tripod défendant alors un style groove/funk avec quelque fois des grosses guitares. Et je trouvais le style un peu trop
hésitant. Autant le dire tout de suite, le style actuel a bien évolué vers un hardcore, grosses guitares toutes voiles
dehors, et hurlements décochés en rafales. Les hurlements du chanteur savent aussi varier et se changer en phrasé rap
(difficile d'y échapper à Marseille), même si Tripod n'est pas et ne se revendique pas du tout néo-métal. Musicalement,
c'est assez brutal (et compte tenu des echos que j'ai pu lire ici où là, les prestations live ne sont pas en reste) mais
parfois quelques passage déroutant reggae, histoire de faire une pause avant de repartir en force. Les paroles sont comme
le veut le genre quasiment incompréhensibles mais si on passe un peu de temps à les déchiffrer (ou plus simple à les lire
dans le livret) on découvre quelques passages totalement jouissifs comme Pamela Booster ou Au Fond Du Slip (j'en vois qui
sourient) et l'accent marseillais du chant apporte une touche original tant les groupes de métal ne sont pas nobreaux au sud.
Une chose est sûr, vu l'accueil de cet album par la presse (album qui lui a permis de rentrer chez l'excellent Sriracha
Possee) et l'énergie qu'il dégage (avec des morceaux terribles enchaînés sans nous laisser la moindre possibilités de reposer
nos cages à miel (ou celles du voisin d'à côté), le métal du sud a pris un coup de fouet et espérons qu'il soit salvateur
pour les groupes du sud qui s'ils ne sont pas nombreux, essaient de faire bouger la scène. Un album très bon même si je trouve
que la fin du disque comprend quelques longueurs avec les remix. Vivement leur prochain passage à Lyon !

1/ Attends & Bave
2/ Tension
3/ 2 138 Net
4/ Au fond du slip (feat Babylon Pression)
5/ Pamela Booster
6/ Lèche
7/ Maman
8/ Prends le meilleur
9/ Serial Laveur
10/ Pedro
11/ De la tête au Pieds
12/ Le Roi et les Rats
13/ Mr Lee Remix (1)
14/ Mr Lee Remix (2)

coriace.free.fr/

 Critique écrite le 09 octobre 2001 par metal@concertandco

Tripod : les chroniques d'albums

Tripod : Deviances

Tripod : Deviances par Gas
09/02/2007
Dernier album du combo métal marseillais, le troisième, qui marque avec un changement de line-up le retour vers un métal plus brut que par le passé. Place désormais à un pur gros son métal tout en puissance, massif et agressif avec un chant bien... La suite