Accueil Chronique album : Turzi - B, par Pierre Andrieu
Mercredi 16 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Turzi : "B"

Turzi :

Pop - Rock / Psyché-Electro-Kraut

Critique écrite le 04 septembre 2009 par Pierre Andrieu

Suite réussie de l'album A, le flambant neuf B du groupe Turzi devrait asseoir la popularité naissante de cette étrange et terrifiante troupe composée de fans de rock électronique, de punk, de krautrock et de psychédélisme... Les dix titres formant cet opus aussi dérangeant que séduisant commencent tous par la lettre "B" et ont pris pour titres des noms des villes réparties tout autour du globe terrestre. Le chaotique voyage offert (en première classe super défoncée) permet de partir gravement en vrille à cause des trous d'air électroniques, des tornades soniques et des orages psyché. Accroché à son siège et à sa bouée de sauvetage, on voit défiler par les hublots les influences - parfaitement digérées, cela va sans dire - de Turzi : Stooges, Suicide, Kraftwerk, Velvet Underground, Sonic Youth, Air, Primal Scream et consorts. Toutes ces musiques extrêmes et originales servent de points de départs à des titres d'une versatilité qui n'a d'égale que son onirisme délétère. Que les guitares soient énervées ou que les synthés assoient leur domination écrasante, que les plages soient superbement instrumentales ou illuminées par les dangereux malades - en pleine forme ! - que sont le génial hurleur camé Bobby Gillespie (de Primal Scream), la pythie annonciatrice de l'apocalypse Brigitte Fontaine ou le gourou vocaliste du Turzi, le résultat est le même : l'on se retrouve pris au piège par une musique à la fois maléfique, inquiétante, planante, hystérique et trippante... Alors que le crash se rapproche à la vitesse de l'éclair et que tous les voyants sont dans le rouge, on n'a pas du tout envie de déclencher son (éventuel) siège éjectable, préférant attendre joyeusement l'inéluctable mort... ou le miracle inespéré qui permettra de continuer le scotchant voyage en apesanteur enfumée. Un disque conseillé à ceux qui ont le cœur bien accroché et à ceux qui désirent se crasher en beauté.

Sites Internet : www.myspace.com/turzi, www.myspace.com/recordmakers, www.recordmakers.com, www.myspace.com/paneuropeanrecording.

20 septembre 2009 (Record Makers)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 04 septembre 2009 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Turzi : les chroniques d'albums

Voyage 2 : Mort Pour La France

Voyage 2 : Mort Pour La France par Pierre Andrieu
06/01/2011
Deuxième compilation réunissant les artistes Pan European Recording ou affiliés, Voyage 2 (sous titre qui fait - presque - peur : Mort pour la France, French Underground Voodoo Music) démontre, s'il était besoin, la richesse du label français en... La suite

Voyage : ... French Modern Psychedelic Music

Voyage : ... French Modern Psychedelic Music par Pierre Andrieu
31/12/2007
Première sortie du nouveau label Pan European Recording, Voyage, Facing the history of french modern psychedelic music permet de faire un séjour en orbite autour de la Terre avec 15 morceaux des plus psychédéliques... Chaque groupe français... La suite

Turzi : Made Under Authority

Turzi : Made Under Authority par Pierre Andrieu
25/12/2005
Difficile de regarder ses pieds en pleurnichant dans son coin avec le mini album de Turzi, Made under authority... Cet opus regroupant six titres planants, remuants et hallucinogènes donne en effet une furieuse envie de voyage intersidéral à bord... La suite