Accueil Chronique album : Xavier Plumas - La Gueule Du Cougouar, par Pierre Andrieu
Samedi 4 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Xavier Plumas : "La Gueule Du Cougouar"

Xavier Plumas :

Pop - Rock / ChansonFolkBlues

Critique écrite le 12 mars 2009 par Pierre Andrieu

Ahhh, tomber dans La Gueule du Cougouar avec Xavier Plumas et se laisser happer par la puissance évocatrice de ses compositions en solo, entre folk rigoriste, blues authentique, chanson française rurale, pop ombrageuse et humble profession de foi (Ne demanderai rien)... Quelle bonne idée de donner aux morceaux du chanteur de Tue Loup une chance de séduire sur la durée en les laissant tourner sur la platine ! Un peu difficile d'accès au début (on n'est pas là pour amuser la galerie, et c'est très bien comme ça !), l'album de Xavier Plumas possède le charme unique des œuvres enregistrées avec une passion inextinguible, une immense foi et un désir artistique prégnant. Jetées dans la nature pour les bonnes raisons, les douze titres (dont un instrumental aussi poignant qu'onirique et une reprise classe de Richard Hawley) qui composent cet opus aussi ténébreux que lumineux bénéficient des talents d'auteur compositeur interprète de M. Plumas (textes captivants, chauds et très parlants, musiques à la fois folk blues roots et truffées de mélodies étourdissantes). La belle collection de morceaux présents sur cet album est - petit plus qui fait toute la différence - habillée sur mesure et impeccablement par Gilles Martin (enregistrement, mixage, vu sur disque aux côtés de Bashung et Rodolphe Burger... ), Vincent Artaud (contrebasse et claviers sans fioritures), Nicolas Boscovic (guitare marécageuse) et Renaud Gabriel Pion (superbes bois et vents, a travaillé avec Elvis Costello, John Cale, Christophe...). Le résultat est franchement réussi et ne sonne pas une seule seconde franchouillard : on pense parfois à la BO rugueuse et aérienne du film Dead Man par Neil Young. Idéal pour laisser tomber la nuit et la savourer jusqu'au petit matin, La Gueule du Cougouar agit comme si un vieux bluesman à la voix joliment fatiguée, cabossée et râpeuse venait nous conter nuitamment ses dernières aventures. Pour le moins étranges, crues et ancrées dans un réel crépusculaire.

Site Internet : www.myspace.com/xavierplumas.

Janvier 2009 (YY Label - PIAS)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 12 mars 2009 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu