Accueil Chronique album : Yeah Yeah Yeahs - FEVER TO TELL, par Pirlouiiiit
Dimanche 5 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Yeah Yeah Yeahs : "FEVER TO TELL"

Yeah Yeah Yeahs :

Rock

Critique écrite le 08 juin 2003 par Pirlouiiiit

Toujours se méfier des nouveaux groupes dont on entend beaucoup parler et qui balancent sans vergogne leur tube en première plage de leur disque ... c'est un peu ce que j'ai penser après avoir cédé aux sirènes médiatiques (disons que j'avais l'impression d'avoir entendu parler d'eux). Le premier morceau Rich a vraiment un petit quelque chose de Hole, tout comme a la fin Maps. Sur certains morceaux le son se durcit jusqu'à flirter avec le garage. Mais la plus grosse caractéristique du groupe (sa marque de fabrique pourrait on dire) ce sont quand même les intonations voire les petits cris ou gémissements suggestifs (par exemple sur Date with the Night ou Man) que pousse Karen O chanteuse de ce trio énervé. Peut etre aussi cette tendance a tout repeter trois fois. Les textes relativement explicites pour certains justifient pleinement le cachet Parental advisory explicit content (cf Black Tongue). Il n'y a pas a dire, en cette période ou le rock n'roll a de nouveau la cote, il n'y a absolument aucune raison pour que ce groupe marche moins bien que les autres tant il est difficile de rester insensible a des morceaux comme Tick ou Rich justement.

2003 (Interscope records)
Vignette Pirlouiiiit

 Critique écrite le 08 juin 2003 par Pirlouiiiit
 Envoyer un message à Pirlouiiiit

Yeah Yeah Yeahs : les chroniques d'albums

Yeah Yeah Yeahs : It's Blitz

Yeah Yeah Yeahs : It's Blitz par Pierre Andrieu
20/03/2009
Joliment domptées à grands coups de synthés planants et d'arrangements stellaires par le producteur à la mode - le TV On The Radio Dave Sitek -, les furies new yorkaises de Yeah Yeah Yeahs s'invitent sur le dance floor spatial avec leur... La suite

Yeah Yeah Yeahs : Show Your Bones

Yeah Yeah Yeahs : Show Your Bones par Pierre Andrieu
23/04/2006
Karen O et ses hommes de mains - Brian Chase à la batterie et Nick Zinner à la guitare et aux claviers - reviennent avec un disque qui donne une belle envie de Clap Your Hands And Say Yeah Yeah Yeahs, voire plus si affinités... Comment en effet ne... La suite

Yeah Yeah Yeahs : FEVER TO TELL

Yeah Yeah Yeahs : FEVER TO TELL par Pierre Andrieu
26/06/2003
La pochette du premier disque des Yeah Yeah Yeahs from New-York City est aussi colorée que les chiottes du CBGB avec leurs graffitis et autocollants criards. Rassurez-vous : les douze morceaux gravés sur ce C.D. sont, eux aussi, assez tonitruants !... La suite