Accueil Chronique de concert AC/DC
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

AC/DC

AC/DC en concert

Stade de France, Saint-Denis 23 mai 2015

Critique écrite le par



Enfin, 5 ans après le show humide de Nice, je retrouve le plus grand groupe de hard rock de l'Histoire, AC/DC. Peut-être pour la dernière fois, surement pour leur dernière tournée. L'occasion d'emmener mon fils de 9 ans et demi voir ces légendes vivantes au moins une fois dans sa vie. Mais j'ai pas envie de faire un long compte rendu conventionnel.

Parce qu'au bout de 8 fois, je répéterais que oui la set list ne varie guère, privilégiant leurs classiques intemporels qui font hurler les fans, avec trois titres du dernier album en date pour dire que bon, on le défend quand même un peu, et une ou deux chansons ressorties des cartons ("Have a drink on me" et surtout "Sin city" m'ont fait bien plaisir !). Mais en tout ça fait tout de même 20 putains de hits, et je me vois mal ne pas avoir "Hells bells" ou "TNT" par exemple...



Ah oui, il n'y a plus ni Malcom ni Rudd. Et ils sont vieillissants, Brian ne se balance plus à la cloche, Angus ne fait plus son strip tease, il y a plus de blancs entre les morceaux... Ouais ben déjà Chris Slade a rajeuni à lui tout seul tout le combo malgré le fait que ce soit l'aîné ! Quel batteur ! Ravi d'avoir enfin pu le voir. Le neveu Young a bien assuré la rythmique, et puis je trouve qu'à leur âge ils assurent encore plus que la moyenne ! On parle de ceux de leur génération dont les spectacles sont bien moins intenses ? Deep Purple, Scorpions, Black Sabbath... Sans vous demander si vous feriez mieux au même age bien sur... Cqfd.

Je répondrai enfin à ceux qui se plaignent encore et toujours qu'il y a nombre de touristes qui font leur sortie de l'année et connaissent à peine deux morceaux (pas des vrais fans à la vie à la mort quoi...), que j'attends de leur part qu'ils me citent un seul groupe ou concert ramenant 80000 personnes où justement ces 80000 pèlerins ne comprennent aucun touriste et connaissent tous les titres par choeur... Soyez plutot fiers que le groupe que vous adorez ramène 4 générations de (plus ou moins) fans, et qu'il plaise toujours 40 ans après leurs débuts... Et surtout pensez à votre joie et votre bonheur de les voir plutôt que de regarder qui chante quoi et qui bouge moins que vous. A moins que vous ayez besoin des gens pour vous éclater en live ?



Ce n'est pas mon cas. Tout au contraire en fait. La majorité des meilleurs shows auxquels j'ai assisté, j'en ai pas vu grand chose au final ! Parce que je suis à fond dedans, à secouer les tifs, à gueuler comme un putois sous hélium, à courir, à fermer les yeux pour jouir de tel ou tel passage, à faire de l'air-guitar avec les amis, à communier avec ces derniers tout autant à bloc dans l'instant présent.

Et ce putain de live samedi dernier, c'était ça ! Avec les amis on était à l'aise dans cette pelouse or, plein centre arrière. J'ai passé l'age et l'envie d'être esquiché comme un maquereau manchot pas loin de la barrière, pour au final voir mais ne pas profiter pleinement... Y a les dvds pour ça.

Le son était un poil fort, surtout dans les aigus de la gratte d'Angus, et surtout son intensité variait, poussant parfois à mettre les bouchons. Mais ça doit être le seul défaut de ces deux heures intenses et mémorables.



La fête était quasi totale (manquait juste DG clouée au lit...), car déjà, avoir la banane pendant "You shook me all night long", "Hell ain't..." ou "Sin city", les frissons sur les intros de "Hell's bells", "For those about to rock", "Back in black" ou "Thunderstruck", la bougeotte epileptique sur "Let there be rock", "Whole lotta rosie" ou "Shoot to thrill", la voix ecorchée sur "Rock'n roll train", "TNT", "High voltage", "Dirty deeds..." ou "Highway to hell", tout ça représente en soi de très grands moments. Que seul un tel combo (les autres se comptant sur les doigts d'une seule main) peut m'apporter.

Mais en plus, être avec tous ces amis de longue, voire très longue date, à l'unisson dans ce bonheur musical, et par dessus tout avoir mon fils à mes cotés, pas sagement assis en curieux, mais en totale folie tout du long, air-guitar, hurlements, banging, et même petits pogos locaux inclus, c'était incroyable ! Il a passé nombre de morceaux sur les épaules de tout le monde, et le reste du temps à terre intenablement heureux. Avec son casque vert, son t-shirt AC/DC et ses cornes, il envoyait ! Et ça faisait marrer les gens. Il y avait d'ailleurs d'autres enfants avec des visages tout aussi enchantés autour de nous. Une vraie communion.

Voilà ce qu'est AC/DC. Un catalyseur, un rassembleur, un très très grand Bonheur. Et si c'était la dernière fois, on pourra dire que c'était une totale apothéose.

Ce n'était pas un des concerts de l'année, mais un des concerts de mon existence, déjà riche en concerts uniques.

Vous qui avez rocké pendant toute ma vie, et qui avez rocké ma vie, je vous salue bien bas.


Setlist :

Rock or Bust
Shoot to Thrill
Hell Ain't a Bad Place to Be
Back in Black
Play Ball
Dirty Deeds Done Dirt Cheap
Thunderstruck
High Voltage
Rock 'n' Roll Train
Hells Bells
Baptism by Fire
You Shook Me All Night Long
Sin City
Shot Down in Flames
Have a Drink on Me
T.N.T.
Whole Lotta Rosie
Let There Be Rock

Rappel:

Highway to Hell
For Those About to Rock (We Salute You)


Photos prises au concert de Munich par Torsten Hönig

> Réponse le 27 mai 2015, par Véro

A déplorer les deux premiers morceaux d'ACDC avec une très mauvaise balance du son rétabli au 3èm morceau. Décalage de l'image des écrans géants avec le son et ce qui se passait sur scène. A mon sens pas acceptable pour un groupe de cette catégorie et le "Stade de france" qui doit offrir des spectacles irréprochables le tarif des places vaut bien l'excellence.  Réagir


AC/DC : les dernières chroniques concerts

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas en concert

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas par Philippe
Stade Vélodrôme - Poste à Galène, le 13/05/2016
Le programme de cette soirée m'avait d'abord jeté dans les affres. A ma gauche, AC/DC déjà vu 3 fois mais repassant à 3 km à vol d'oiseau de chez moi - par définition immanquable... La suite

AC/DC featuring Axl Rose (Rock Or Bust Tour 2016) en concert

AC/DC featuring Axl Rose (Rock Or Bust Tour 2016) par Gandalf
Nouveau Stade Vélodrome à Marseille, le 13/05/2016
Et dire qu'on pensait que la fantastique date du Stade de France il y a un an (à 10 jours près) serait la dernière... Je vous laisse imaginer ma joie lorsqu'ils ont annoncé en... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Philippe
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
C'est en ayant plus ou moins volontairement raté les premières parties que j'entre dans le mythique Stade de France pour la première fois, guidé par ma soeur qui y a déjà ses... La suite

AC/DC (Rock Or Bust Tour 2015) en concert

AC/DC (Rock Or Bust Tour 2015) par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
"HIGH VOLTAGE ROCK 'N ROLL" Un bon gros concert de hard rock 'n roll blues à haut voltage signé AC/DC, voilà à quoi ont eu droit les 80000 personnes réunies au Stade de... La suite

Stade de France, Saint-Denis : les dernières chroniques concerts

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 en concert

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 par Didlou
Stade de France, Saint-Denis, le 06/07/2019
Arriver au Stade de France ce vendredi est une vraie épopée quand on vient de Clermont-Ferrand : entre autoroute, périphérique, métro et RER (une fournaise), c'est long et... La suite

Metallica (World Wired Tour) + Ghost en concert

Metallica (World Wired Tour) + Ghost par Philippe
Stade de France, Saint-Denis, le 12/05/2019
Dans le genre "concert quasi-impossible à choper à l'ouverture de la billetterie", où l'on se bat désormais contre les robots d'escrocs notoires comme Viagogo ("Viens, gogo !",... La suite

U2 + Noel Gallagher (The Joshua Tree Tour 2017) en concert

U2 + Noel Gallagher (The Joshua Tree Tour 2017) par Samuel C
Stade de France - Paris, le 26/07/2017
Entre deux rendez-vous avec un grand dirigeant de ce monde, Bono espère peut-être encore secrètement obtenir le prix de Nobel de la Paix. Mais qui sait, Dylan a bien obtenu... La suite

U2 (The Joshua Tree Tour 2017) en concert

U2 (The Joshua Tree Tour 2017) par lol
Stade de France - Paris, le 26/07/2017
En ce mois de juillet 2017, U2 revenait au stade de France pour le 30ème anniversaire de leur album légendaire album "The Joshua tree". Si cet anniversaire était plus que... La suite