Accueil Chronique de concert Antony And the Johnsons, Cut The World avec l'Orchestre National d'Ile-de-France (Festival Days Off 2012)
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Antony And the Johnsons, Cut The World avec l'Orchestre National d'Ile-de-France (Festival Days Off 2012)

Salle Pleyel, Paris 3 Juillet 2012

Critique écrite le 04 juillet 2012 par elise

Contrairement à Pierre, je n'ai pas été transportée par ce concert, peut-être ai-je trop vu Antony avec orchestre et du coup une certaine lassitude s'installe. Rien à reprocher à la voix, toujours aussi merveilleuse, mais ni la mise en scène, ni les jeux de lumières ne m'ont touchée.

Je trouve les mouvements de bras excessifs, de plus tout ne semblait pas bien calé : fin étrange de certains morceaux, débuts de morceaux avortés, gestes au pianiste, à plusieurs moments il avait les spots dans les yeux et a dû se cacher ou bouger son micro, bref ça sentait un peu le manque de répét, certains arrangements m'ont aussi paru un peu maladroits (claquements de doigts sur Another world notamment) mais les grands classiques sont toujours aussi splendides (deception cependant sur un Rapture un peu trop retenu à mon goût)...

Et puis ce moment étrange au milieu du concert après "Salt silver and oxygen" où il se perd en discours et qui a provoqué chez moi un certain malaise, ceci dit j'aime toujours cet artiste exceptionnel mais j'ai envie de le redécouvrir avec son groupe...

 Critique écrite le 04 juillet 2012 par elise

> Réponse le 05 juillet 2012, par Tibô

[Pleyel - 03 juillet 2012] Bonjour à toutes et à tous. Etant présent le 3 juillet dernier à Pleyel, j'attendais de lire quelques critiques de ce concert, car j'en suis ressorti avec un sentiment mitigé... C'était la première fois que je voyais Antony, après quelques années d'écoute de ses 4 albums. La scénographie était magnifique, blanc et argenté, elle correspondait à mon sens au personnage. Il était donc accompagné de l'orchestre national d'Ile de France... Quelle malchance : j'ai trouvé l'orchestre carton ! Pas un morceau de la soirée ne s'est passé sans accrocs : le percussionniste à la ramasse, en retard ou en avance d'une croche sur presque tout le concert, un pianiste absent et sans charisme ; et surtout, j'incrimine là tout l'orchestre et son chef, mais aucun tempo n'a été respecté, Antony devant se...  La suite | Réagir


Salle Pleyel, Paris : les dernières chroniques concerts

Editors + Whispering Sons en concert

Editors + Whispering Sons par Lebonair
Salle Pleyel - Paris, le 30/01/2020
Le groupe de rock britannique Editors, qui s'est formé en 2002, affiche à ce jour 6 albums studios au compteur. Le dernier, " Violence ", a été publié il y bientôt deux ans. Il y a... La suite

Editors en concert

Editors par Didlou
Salle Pleyel, Paris, le 30/01/2020
On monte sur Paris, ce qui est toujours une souffrance, mais c'est pour la bonne cause : un bon concert, celui d'Editors, et une découverte de la salle Pleyel, qui était dédiée au... La suite

Cake en concert

Cake par Lebonair
Salle Pleyel - Paris, le 19/10/2019
Ce show initialement prévu le 26 janvier dernier avait été malheureusement annulé à la dernière seconde pour cause d'extinction de voix du chanteur/leader/guitariste John McCrea.... La suite

Interpol en concert

Interpol par lol
Salle Pleyel, Paris, le 29/11/2018
En 2004, Interpol sortait "Antics", qui est indiscutablement l'un des 10, voire même 5, meilleurs albums de rock sorti pendant la première décennie du millénaire dans lequel nous... La suite