Accueil Chronique de concert Babel Med Music : Baba Zula + Diogal + Taraf Goulamas + Guerebou Kounkan + Funky For + One
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Babel Med Music : Baba Zula + Diogal + Taraf Goulamas + Guerebou Kounkan + Funky For + One

Dock des Suds/Babel med music - Marseille 30 Mars 2007

Critique écrite le par

"Chanceux" que je suis, ce soir le travail m'a relativement épargné et j'arrive donc un peu plus tôt que la veille dans l'enceinte de Babel Med.
Malgré tout, j'ai quand même raté quelques artistes (dont les locaux de Kabbalah,



que Yohan a vu et encore beaucoup apprécié...s'il se sent d'écrire quelques mots ça fera sûrement plaisir à Sarah...Bonjour lecteur, tu te demandes qui sont ces gens ?...euh, d'ailleurs j'en profite pour donner le bonjour à Momo et Gisèle...non, je déconne...

Je me dirige d'un pas relativement alerte, et en évitant de renverser quelqu'un dans le hall restauration, vers la grande salle où Guerebou Kounkan (hip-hop malien) termine son set. La salle est pleine et l'ambiance plutôt chaleureuse.



Leur hip-hop est plutôt moderne avec des sons électros et même un titre assez Krump.
Ils sont deux sur le devant de la scène : un gars et une petite nana (à qui il manque quelques dents dans le sourire). Ils bougent bien et tout ça a l'air assez revendicatif, mais je n'accroche qu'à moitié...

Retour dans le hall restauration, où la fanfare montpelliéraine de Taraf Goulamas (ça fait quelques temps que j'avais repéré ce nom marrant...) déambule au grand plaisir des spectateurs présents.



Ils ont notamment fait une assez bonne reprise d'un titre hispanique...putain, je connais ça...il me semble que ça s'appelle Mentira ( ?)...
Ils ont terminé, une habitude chez ce genre de fanfare, par des titres de Kusturica / Goran Bregovic. Bref, sans grande surprise mais assez sympa...

C'est avec une grande déception que j'apprends l'annulation du concert des Desert Rebel (Touaregs à guitares électriques que j'avais assez aimé à Rennes, il y a 2 ans) pour une obscure histoire de non délivrance de visas.

Un peu hagard, j'en suis qu'à mon premier jus d'orange, et un peu par hasard je retourne dans la grande salle. Un des gars (sympa) qui fait le son, me dit que c'est un super groupe turc avec machines et grand guitariste qui va jouer...Je n'avais pas prévu de les voir, mais je reste...Ils s'appellent Baba Zula.



Et là, je dois remercier le gars de la sono, car ce fut une surprise et une très très très bonne !!!

Sur la gauche de la scène, un gars bidouille tour à tour ses machines puis un tambourin. Sur la droite, une jolie nana, un peu mystérieuse, tripote son e-mac pour en sortir des dessins réalisés en live et projetés sur le fond de la scène.



Au centre de la scène, il y a un très bon joueur de darbouka et surtout un espèce de Lemmy Kilmister...à chapeau de lutin,



qui tricote sévère et oriental sur sa mandoline (c'est vraiment une sorte de mandoline...) électrifiée.



Pour compléter le tableau, et de quelle manière, une magnifique danseuse orientale vient onduler du bassin sur certains titres. Bref, sans le son c'est déjà très bien.
Avec le son, c'est l'extase ! J'adore ! (et je ne suis pas le seul)



Depuis quelques années, les artistes qui mixent tradition et modernité, ont tendance à se reproduire comme des lapins, mais Baba Zula est assurément un lapin Angora.
Je dirai même mieux un lapin angora avec un tee-shirt arc-en-ciel qui fleure les bâtons d'encens, et un mini short pourpre à pattes d'éléphant...euh, qu'est ce que je raconte...je veux dire...ça ressemble à de la drogue mais c'est pas de la drogue...
Difficile de redescendre après ça !...

Direction, avec un sourire un peu niais sur les lèvres, le chapiteau Urbain V, où je prends en cours de route le train pour Dakar. Le sénégalais Diogal pratique une pop folk africaine assez douce et sympathique, mais de facture assez classique...
Et comme moi j'ai besoin d'un petit remontant qui m'aiderait à continuer de chatouiller les pieds du nirvana, je me dirige vers le set du nouveau projet de Dj Rebel : Funky for + one, avec l'espoir que ce soit de la bonne came.
[N.B. : je ne suis pas en train de faire l'apologie de la drogue, moi je tourne qu'à la vitamine C et à la bonne musique.]

Visuellement, Funky 4 +1 fait d'emblée penser à leurs glorieux prédécesseurs de Birdy Nam Nam : une association de 4 tourneurs de platines.
Au niveau son, c'est une sorte de hip-hop funky assez (trop ?) calme et un brin expérimental. Moi, j'aime bien. L'auditoire, de petite taille, a l'air un peu perplexe ou indifférent. A la décharge des djs : des soucis techniques qui donnaient par moment une impression de brouillon. Affaire à suivre...
Moi, de toute manière j'ai eu mon compte avec Baba Zula.
Direction les rêves turcs peuplés de danseuses orientales...


 Critique écrite le 05 avril 2007 par Roo Ha Kim

> Réponse le 11 mai 2007, par Yoan-Loic FAURE

[Dock des Suds - Marseille - 30 mars 2007] Ce soir, je tenais absolument à voir Kabbalah. Je les ai déjà vu jouer à plusieurs reprises dont l'Intermédiaire et surtout à la Meson. Leur musique est à la fois très envoûtante et très festive. C'est chaque fois une réel plaisir de les voir sur scène car il s'agît d'un groupe de bonne humeur, dont les membres sont très complices et qui ne se prennent pas la tête. De plus, affectivement c'est avec eux que j'ai inauguré mon appareil photo début 2006. Les ayant ratés au concert de So Called quelques jours plus tôt (mais bon, Pirlouiiiit était là) je me devais de les voir au Babel Med Festival ce soir. Finalement je me débrouille pour rater la moitié du set. Mais quand j'arrive dans la salle ce qui me frappe en premier c'est le public qui est complètement enthousiasmé par Kabbalah....  La suite | Réagir


Babel Med Music : les dernières chroniques concerts

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite

Rachid Taha +  Dj Djel Mars Band + A Filetta + Vocal Sampling + One Foot + Lura (Festival Babel Med) en concert

Rachid Taha + Dj Djel Mars Band + A Filetta + Vocal Sampling + One Foot + Lura (Festival Babel Med) par Sami
Dock des suds, Marseille, le 17/03/2017
Après une première soirée où on aura , entre autres, apprécié la classe de la Soudanaise Alsarah et ses Nubatones, le succès du show cinématique de Chassol et le beau mélange... La suite

Trio Keynoad + Saodaj + Vardan Hovanissian & Emre Gultekin + 7Son@to + Turbo Sans Visa (Babel Med Music) en concert

Trio Keynoad + Saodaj + Vardan Hovanissian & Emre Gultekin + 7Son@to + Turbo Sans Visa (Babel Med Music) par Peribrux
Dock des suds, Marseille, le 19/03/2016
Avec plaisir, je constate que deux de mes collègues ont rédigé d'excellents comptes-rendus de concerts des journées précédentes. Voici la troisième et dernière journée de Babel... La suite

Temenik Electric + Bamba Wassoulou Groove + Ricardo Ribeiro + Breabach (Babel Med Festival) en concert

Temenik Electric + Bamba Wassoulou Groove + Ricardo Ribeiro + Breabach (Babel Med Festival) par Sami
Dock des suds, Marseille, le 18/03/2016
Petit retour sur ce deuxième soir de cette 12ème édition, antidote parfait à la morosité ambiante et au psychodrame qui se jouait au Vélodrome au même moment. Un vrai succès... La suite

Baba Zula : les dernières chroniques concerts

Ribab Fusion + La Nuit d'Antigone + Sirventés + Baba Zula + Jewish Monkeys + Djmawi Africa (Babel Med Music) en concert

Ribab Fusion + La Nuit d'Antigone + Sirventés + Baba Zula + Jewish Monkeys + Djmawi Africa (Babel Med Music) par Lumak
Dock des Suds - Marseille, le 17/03/2016
Il est encore tôt quand j'arrive à Babel Med pour sa 12ème édition. Les marocains de Ribab Fusion viennent de s'installer dans la salle des sucres, tous habillés avec de très... La suite

Origines contrôlées + Massilia Sound System + Baba Zula (Fiesta des suds 2007) par Mystic Punk Pinguin
Fiesta des Suds - Marseille, le 19/10/2007
Après le show (pas si) acoustique des Hatepinks à Lollipop, je débarque pas trop tard à la Fiesta, histoire de repérer les lieux avant qu'il soit impossible d'y circuler. Et comme le désastre de la veille à base de Délirium tremens belge et de Rhum figue corso-réunionnais laisse des trace, ce soir mon travail journalistique sera moins gonzo, voir à... La suite

Dock des Suds/Babel med music - Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite