Accueil Chronique de concert Ben Harper en solo
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ben Harper en solo

Ben Harper en solo en concert

Les Folies Bergère Paris 18 mai 2014

Critique écrite le par



En ce dimanche soir, je me retrouve à nouveau aux Folies Bergère, 3 jours après l'évènement Wax Tailor and the Phonovisions Symphonic Orchestra. Je suis donc très heureux d'être encore là dans ce lieu magique car je ne pouvais rater cette trop belle occasion qui m'était offerte d'assister au retour de Ben Harper en France en 2014 pour une série de concerts exceptionnels en solo acoustique retraçant ses 20 ans de carrière, de son premier album " Welcome to the Cruel World " à " Get Up " son dernier opus en collaboration avec le maître de l'harmonica, Charlie Musselwhite. Ensemble, ils ont écrit les dix chansons de "Get Up!" qui est sorti sur le légendaire label Stax Records en 2013.



Ben Harper, qu'on ne présente plus, demeure plus que jamais un musicien, un auteur-compositeur, un producteur et un militant. Après 11 albums studio et 3 albums live qui l'ont amené à faire des tournées internationales, Ben Harper compte aujourd'hui des fans dans le monde entier. Que ce soit dans la soul ou le gospel, dans la funk, le reggae, le blues ou le rock, Ben Harper et sa guitare Weissenborn continuent d'enflammer son public. Ainsi vous comprendrez mieux le cadre de cette soirée exceptionnelle qui m'attend là dans quelques minutes. 19h45, je suis déjà happy et ça ne fait que commencer !



Ce n'est pas si souvent que je suis aussi heureux à l'approche d'un concert. C'est que l'artiste, je l'ai beaucoup aimé à ses débuts et c'est vrai que depuis 4/5 ans, j'avais décroché de lui. Ce concert solo va forcément me donner l'occasion de retrouver un plaisir un peu perdu au fil des années et me rappeler comme une évidence l'artiste majeur qu'il est. En tout cas, c'est mon souhait le plus cher quand je rentre dans la salle. Connaissant bien les lieux depuis quelques jours, je me place tranquillement au même endroit que pour Wax Tailor, au rez de chaussée, niveau fosse et sur ce côté droit de la scène afin de déranger personne. Car tout comme jeudi dernier, les gens seront tout assis à quelques exceptions près. C'est le Lyris Quartet qui a ouvert le bal ce soir avec donc une première partie couleur classique sans chant. C'est doux, calme et savoureux à entendre. Les 4 musiciens nous quittent et annonce la venue de Ben Harper dans quelques minutes sous les applaudissements prononcés du public. Les gens, c'est clair, sont vraiment très heureux d'être là pour assister au concert d'un grand monsieur dans l'intimité de cette magnifique salle, enfin ce théâtre devrais-je dire. C'est vrai que ça me change des conditions des précédents concerts que j'ai vu du bonhomme par le passé (Bercy, Olympia, Main Square Festival en 2010).



20 heures 20, Ben Harper arrive donc seul, nous salue, il s'installe sur son tabouret et prend une première guitare. "Jah Work" démarre le set dans un silence religieux et plein de recueillements. L'homme a beaucoup de charisme et c'est prenant et tripant d'entrée.
Ben Harper va jouer en électrique plutôt qu'en acoustique comme l'annoncer l'affiche promo de ses 3 concerts aux Folies Bergère. Ce soir, je précise, c'est le deuxième de la série. Il changera de guitare régulièrement et communiquera souvent avec son public, racontant des petites anecdotes de vie, l'histoire de ses guitares etc, ce qui fait rire l'audience.



L'artiste est à nu, ce qui rend le concert absolument magique et cela me fait rappeler quel virtuose inspiré il est. On ressent comme jamais ici (dans ce lieu parfait pour vivre des moments pareils) ses racines, sa culture, sa musique qui puise comme vous le savez déjà dans le folk, le blues, le gospel, le funk, le rock. Toute la soirée, il va revisiter ainsi 20 ans de sa très belle carrière. Il habillera ses morceaux de couleurs sonores différentes en fonction de la guitare qu'il a choisie, jouant assis ou parfois debout. Ainsi il alternera les guitares ou passera à la mandoline ou au piano. Tout ce qui sort de son instrument est de l'or.



Une dame arrive sur scène, embrasse l'artiste enfin plutôt, embrasse son fils car c'est Ellen Harper, la maman de Ben, qui rejoint son fiston sur scène. Elle prend sa guitare et démarre au chant accompagné de Ben Harper. Que dire de plus, c'est beau, touchant et cela rend l'intimité du moment encore plus fort et rare. Ensemble, ils ont enregistrés le dernier album de Ben "Childhood Home". Après un esprit blues de tous les instants, l'apport de sa maman nous amène vers le folk country à la Emylou Harris.



Ellen Harper reviendra un peu plus tard sur scène mais avec Ben Harper au piano cette fois-ci. Si ce n'est pas Ellen sa maman qui l'accompagne sur 3/4 titres, c'est également le Lyris Quartet qui donnera le change à Ben. Sur "Morning Yearning", je touche à un moment de grâce, les larmes montent aux yeux, avec le quatuor à cordes et Ben Harper devant eux, assis au chant et la guitare. Un moment rare j'ai vécu je vous dis...



La fin du concert se rapproche et il nous achèvera une fois pour toute sur deux reprises magistralement interprétés "Hallelujah" (J'ai pensé énormément à Jeff Buckley à ce moment là et non à Leonard Cohen qui a écrit ce sublime titre) et "Suzie Blue" de, devinez-qui ? A la sortie, j'ai des superlatifs plein la bouche : intense, émouvant, touchant, prenant, rare, unique, magique, beau, intimement, ce soir, Ben Harper m'a rappelé quel bel artiste il est !




Un grand merci à Corida et Alexandre Gaulmin
Crédit photos : Lebonair

Durée du concert 2h30



set list du dimanche 18 mai :

Jah Work 

Excuse Me Mr. 

Fight Outta You 

Another Lonely Day 

Diamonds on the Inside 

Don't Give Up on Me Now 

Welcome to the Cruel World 

Homeless Child 

I Trust You To Dig My Grave 

Farmer's daughter 
(with Ellen Harper)
Born To Love You 
(with Ellen Harper)
Morning Yearning 
(feat. The Lyris Quartet)
Please Bleed 
(Ben Harper & The Innocent Criminals song) (feat. The Lyris Quartet)
I Shall Not Walk Alone 
(feat. The Lyris Quartet)
Trying Not to Fall in Love With You 

All My Heart Can Take 

Lifeline 

Walk Away 


Encore:

Forever
City Of Dreams 
(with Ellen Harper)
By My Side
Sexual Healing 
(Marvin Gaye cover)
Hallelujah (Leonard Cohen cover)

Encore 2:

Suzie Blue

Ben Harper : les dernières chroniques concerts

Perry Farrells Kind Heaven Orchestra, The Strokes, Ben Harper, Cosmopaark, Jain, IAM, Roméo Elvis, Orelsan, Nekfeu, Twenty One Pilots, Migos... (Lollapalooza Paris 2019) en concert

Perry Farrells Kind Heaven Orchestra, The Strokes, Ben Harper, Cosmopaark, Jain, IAM, Roméo Elvis, Orelsan, Nekfeu, Twenty One Pilots, Migos... (Lollapalooza Paris 2019) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 21/07/2019
Les couronnes de fleurs sont parfaitement ajustées sur les têtes et le maquillage délicatement posé sur des visages heureux, les sourires sont éclatants et les t-shirts très... La suite

 -M-, Pascal Obispo, Ben Harper And The Innocent Criminals, Dionysos, Thérapie Taxi, Le Chemin des Chèvres, Hoshi (Ardèche Aluna Festival 2019) en concert

-M-, Pascal Obispo, Ben Harper And The Innocent Criminals, Dionysos, Thérapie Taxi, Le Chemin des Chèvres, Hoshi (Ardèche Aluna Festival 2019) par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 29/06/2019
Cette année, l'Aluna Festival se tenait les 27, 28 et 29 juin, je n'ai pu être présent que les deux derniers jours... Donc, vendredi 28 Juin, après être parti du boulot,... La suite

Ben Harper and The Innocent Criminals + Selah Sue + Denaï Moore (Festival de Nîmes 2015) en concert

Ben Harper and The Innocent Criminals + Selah Sue + Denaï Moore (Festival de Nîmes 2015) par Jacques 2 Chabannes
Arènes de Nîmes, le 04/07/2015
Les Yeux Dans Les Cieux... Interrogation du soir, concernant la prochaine venue sur scène du sieur Harper suite au beau concert donné la veille au soir à Belfort et retransmis... La suite

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go en concert

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go par Boby
Argelès sur Mer, le 07/07/2013
Se rendre aux déferlantes d'Argeles, c'est comme choper une Ex. Un peu de plaisir, pas vraiment de surprise, mais au final un bon moment où l'on a un peu transpiré.... La suite

Les Folies Bergère Paris : les dernières chroniques concerts

Benjamin Biolay chante Trénet en concert

Benjamin Biolay chante Trénet par Xaxier Averlant
Folies Bergère, Paris, le 29/06/2015
Deux ans sans concert de Benjamin Biolay, j'avoue que je commençais à m'impatienter méchamment... Bon, OK, on a eu les concerts avec Vanessa Paradis entre-temps, avec Biolay... La suite

Texas en concert

Texas par Julyzz
Folies Bergères, Paris, le 13/05/2015
25 ans, ça se fête! Annoncé pour 2 dates, Texas comblera finalement le superbe Théâtre des Folies Bergères pour 4 soirées inoubliables. Le lieu se prête à l'intimité et... La suite

Wax Tailor and The Phonovisions en concert

Wax Tailor and The Phonovisions par Lebonair
Les Folies Bergère - Paris, le 14/05/2014
Ce soir, c'est un grand plaisir qui m'attend ! Il est 19h30 et je me trouve devant les Folies Bergère, rue Richer dans le 9ème arrondissement de Paris. Cela faisait un paquet de... La suite

Amara (première partie de Julien Doré) par Hugues Martin
Folies Bergères, Paris, le 15/03/2014
Je poste cette petite critique du concert d'Amara en première partie de Julien Doré aux Folies Bergeres, parce qu'il me semble juste de les traiter comme groupe à part entière. Cette découverte fût un plaisir ! Oui, il existe des groupes en France qui ont de vrais partis pris sombres, assumés et valables ! Des textes d'une noirceur juste qui... La suite