Accueil Chronique de concert Ben Kweller + Rhesus
Dimanche 20 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ben Kweller + Rhesus

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 20 octobre 2004

Critique écrite le par



Il y a les concerts dispensables, auxquels on regrette d'avoir assisté (et où, en plus, on trouve qu'il y a beaucoup trop de monde), et puis il y a les concerts indispensables, qui rendent tout simplement heureux, même s'ils se déroulent devant un public un peu clairsemé... Celui de Ben Kweller et Rhesus à la coopérative de Mai appartient définitivement à la deuxième catégorie. Il a en effet permis de voir à l'œuvre deux jeunes groupes sachant écrire des morceaux et prenant plaisir à les présenter sur scène. Une véritable aubaine !



Après avoir apprécié ses prestations scéniques et ses EP (Rhesus, Meanwhile at the party et le récent cd promo Round and round in circles) on savait déjà que le groupe grenoblois Rhesus était un futur grand, il l'a remarquablement confirmé avec sa fougue habituelle, malgré un son un peu agressif... Titres délicieusement pop gorgés de mélodies insidieuses, morceaux power pop violentés par une guitare très incisive, ballades au piano prometteuses pour le premier véritable album du groupe (en cours d'élaboration), Rhesus possède la panoplie complète du combo envoûtant sur les planches.



L'alchimie entre Aurélien Marie (guitare, piano, voix), Simon Nodet (batterie) et Laura Rosello (basse, chœurs angéliques) fonctionne à merveille, on sent que ces trois-là sont animés par une passion indéfectible pour la musique et qu'ils ont "bouffé" des kilomètres ensemble... Malgré quelques bavardages exaspérants sur les morceaux calmes, le public venu pour Ben Kweller a logiquement réservé un accueil chaleureux à Rhesus, une première partie comme on aimerait en voir plus souvent...



Des concerts comme celui de Ben Kweller, il serait presque d'utilité publique qu'il y en ait régulièrement... Ce jeune gringalet à cheveux longs et gras (jusque là, ça ne fait pas très envie... ) a tout simplement réussi à enchanter une salle entière pendant 1 heure et dix minutes ; l'énorme ovation finale nous a même remémoré l'hystérie collective qui avait salué la fin du premier concert des BellRays à la Coopé. Il faut dire que Ben Kweller a beaucoup d'atouts en main : il compose des morceaux simples et accrocheurs, il les joue avec un sens spectacle - teinté d'humour - très américain, il est d'un naturel confondant dans ses rapports avec le public, il est convivial sur scène et en dehors... n'en jetez plus ! Du début du show - avec quatre chansons aux délicieux relents antifolk new-yorkais (on a vu passer le fantôme d'Adam Green et de ses Moldy Peaches) -, au final presque rock sudiste avec solo et facéties guitaristiques, en passant par ses morceaux power pop jouissifs avec riffs percutants, le lutin texan et ses trois hommes de mains brillants ont délivré un set absolument imparable. Les titres jubilatoires se sont succédés, presque tous aussi irrésistibles, qu'ils soient d'obédience folk pop (On my way, Lizzy, It's up to you), pop/rock bondissant (Hospital bed), power pop à la Weezer (Wasted and ready), rock sous influence Lou Reed/Velvet Underground (My apartment, Commerce, TX) ou pop flamboyante au piano (Sha sha, In other words). Pas une baisse de régime à l'horizon ! Reviens quand tu veux, Ben...



A consulter également, un compte-rendu du concert de Rhesus au Bam bar à Clermont-Ferrand et les chroniques des disques de Rhesus et Ben Kweller.

Sites Internet : www.rhesus-web.com et www.benkweller.com.

(Photo Jean-Pascal Blache)

Ben Kweller : les dernières chroniques concerts

Un Trimestre à La Coopérative De Mai (de septembre à décembre 2006) par Jean-Michel
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/12/2006
Coup d'œil rapide sur le premier trimestre de la saison 2006/2007 à la Coopérative de Mai. C'est la rentrée... Ayant échappé à Seb Martel et consort, ma saison ne débute que le 23 septembre par la présentation de la compile MC1 made in coopé. Il semble que cela est d'ailleurs bien marché au vue de la nombreuse foule présente. Vous... La suite

Ben Kweller + Pierre Guimard par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 09/11/2006
Le retour de Ben Kweller à la Coopérative de Mai, après son excellent concert donné ici même il y a deux ans avec Rhesus , a rassuré ses fans, un peu déçus par sa dernière livraison discographique, correcte. En l'absence de tube radio et de matraquage publicitaire, il n'y a pas grand monde dans le club de la Coopé... Et un malheur n'arrivant... La suite

Ben Kweller par Tof
Elysée-Montmartre, Paris, le 23/10/2004
Les lumières s'éteignent, le moment tant attendu arrive, Ben Kweller va entrer sur scène. Il arrive dans le noir, en courant avec sa guitare folk qui a l'air d'avoir déja pas mal servie. Il est dynamique, souriant, heureux de jouer et de partager sa musique avec nous. Il nous chante une première chanson tout seul avec sa guitare, et il n'a vraiment... La suite

Ben Kweller + Rhésus par Arnold Layne
Coopérative de Mai - Clermont-Ferrand, le 20 Octobre 2004
Première partie française de pop-Rock à l'anglaise avec le groupe rhésus. La prestation est pleine d'énergie et l'ambiance teintée de rouge. Malgré les bavardages un brin pénible, le groupe impose sa musique bien foutue et dynamique. Rhésus s'affirme comme un des quelques groupes français à être capable de rivaliser avec les engliches dans leurs... La suite

Rhésus : les dernières chroniques concerts

Mazcde Carpate + Rhésus + Kaolin par Naïs
Café Musique l'Usine à Istres, le 02/12/2006
Le périscope est une société de management de groupes qui a donc la responsabilité de Rhésus et Kaolin, mais aussi des groupes plus anciens tel que Parabellum, il est à noter que Maczde Carpate a été invité pour ce Tour de France ; ils nous ont regroupé 3 groupes de Rock variable, allant du Punk Rock à de la pop. Le 1er à passer sur scène c'est... La suite

Rock & Roll + Mansfield. Tya + Syd Matters + Rhésus par Pierre
Glaz'Art, Paris, le 21/02/2006
Avec un prix attirant, et une affiche aussi intéressante, la soirée CQFD Inrocks au Festival des Inaperçus était bien sur complete. Le terme Inrocks dans le titre d'une soirée parisienne est signe que l'on peut parfois trouver des bons groupes, mais qu'on est sur de trouver un public de merde. Effectivement ce fut le cas... C'est le vainqueur... La suite

Polyethylène + Rhesus par Douarte
Poste à Galène - Marseille, le 09/12/2005
Pas mal de monde pour cette soirée au poste à galène qui commence par un groupe marseillais, Polyethylène, que je n'avais jamais eu l'occasion de voir. Je savais par contre qu'il avait remporté le tremplin de l'intermédiaire. Groupe assez sympa sur scène (même s'il ne sont pas très expressif), ils font du rock un peu à la Deus ou Radiohead avec de... La suite

Rhésus par JIBOUNE
Troyes, fête de la musique, le 21/06/2004
Sérieusement, un trés bon groupe dégageant du Radiohead, une voix certe pas parfaite mais qui donne un certain charme à ce groupe. Et sourtout, en live, une chaleur quii parcourt l'échine, j'adore. De plus la bassiste est bien mignonne. A VOIR. La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite