Accueil Chronique de concert Brain Damage
Mercredi 3 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Brain Damage

Brain Damage en concert

Cargo de Nuit - Arles 29 Octobre 2010

Critique écrite le par

Vendredi soir .... Et je pars à la découverte en live d'un groupe de Punk-Rock de Saint-Etienne : Brain Damage. Deux CDs à leur actif et un petit concert de Drum pour ces habitués du Cargo de Nuit.



Le Cargo (salle que je commence a bien connaitre et que j'apprécie vraiment beaucoup ...) a pris un petit air de fête de fin d'année. Lanternes le long du couloir qui amène à la salle et guirlande de long de la palissade du coin restau. C'est chaleureux et intime. Tout va bien. Une bonne soirée musicale commence à prendre place.



Le public a semble-t-il pris un coup de jeune et la salle aussi .... Pas forcément la même ambiance que d'habitude, plus cool : l'avant scène est complètement dégagée, les petites tables et les tabourets qui se trouvent sur les côtés de la salle ont disparu et une table de mixage occupe le côté droit de la passerelle du premier étage. C'est là que ce sont installés AFK Sound System, qui vont assurer la première partie et la fin de soirée (pour danser jusqu'à plus soif ;) !!)




Les gens arrivent peu à peu, le plus souvent un verre de punch à la main. on danse un peu sur place en les attendant.
Le duo prend place. Martin Nathan devant sa table de mixage et Raphaël Talis à la basse. La musique commence. Les leds et les 5 énormes boules de lumière s'allument. Et Martin commence son show. Il est vraiment sous tension (au propre comme au figuré), s'agite au-dessus de ses manettes avec un côté Dr Frankenstein en pleine création ... et l'énergie d'un marsupilami qui n'est pas sans me rappeler Hervé (de General Elektriks).



Raphaël, lui, mets environ 30 secondes pour rentrer dans sa bulle, basse à la main, cheveux dans tous les sens, son corps transformé en balancier géant.
Une vrai mise en scène pour ce groupe qui produit un son qui fait vraiment "musique de film", avec voix d'outre tombe à la Thriller ...



Les morceaux s'enchaînent dans une ambiance plutôt électrisée. Martin continu sa course imaginaire, qui me fait penser au Lapin d'Alice qui coure après le temps. Ils savent varier les instruments et les sons (façon bruitage) qui peuplent leur musique.
Le public se met à danser devant la scène. La musique tendance Reggae-Rave Partie, les trombis .... Et le Cargo de transforme en boîte. Chaque thème amène ses sons : Piano, Harpe, Percus, Cloches ....



Ils sont face à face, se regardent en miroir à grand coups de tête. Les fans sont en phase pour cette Grand Messe, mains en l'air qui rythment le son pour les accompagner.



Le seul souci qu'il peut y avoir avec ce genre de prestation scénique est le côté répétitif de la chose et un risque de tomber dans la facilité. Il faut être complètement dedans pour ne pas s'ennuyer. Mais ces deux artistes opère un savant mélange des genres et sont très créatifs. La musique qu'ils produisent est vraiment prenante et inventive, avec un véritable sens du son.



A la fin de leur set, le rappel n'est pas violent ... Mais rappel il y a. Le public est quand même plus dans une ambiance de discothèque (ça entre et ça sort, ça papote un verre à la main). Le premier rappel prend un style un peu oriental avec de magnifiques voix, qui donnent un contraste et un décalage très intéressant sur ce style de musique.



Pour le second (finalement plus motivé que le premier) tout le monde se lâche : on danse, on cri, on siffle .... C'est le feu dans la salle.



Concert vraiment très sympa et musique très intéressante. C'est un peu dommage que le public ai été beaucoup plus motivé sur la fin que pendant le coeur du concert (où le leader a du "vérifier" plusieurs fois qu'il y avait bien du monde dans la salle !!).


Brain Damage : les dernières chroniques concerts

Brain Damage + Hightone = HighDamage en concert

Brain Damage + Hightone = HighDamage par roohakim
Cabaret aléatoire - Marseille, le 18/11/2011
Ce soir on se fait enfumé et dubbé le cerveau du côté de la belle de Mai. La soirée commence avec le(s) stéphanois de Brain Damage. A l'origine c'était un duo basse/machines,... La suite

High Damage en concert

High Damage par Vilay
Victoire 2 - Saint Jean De Vedas, le 17/10/2011
L'an dernier on avait eu le plaisir d'entendre l'énorme son de Jahcoozi lorsque l'organisation de du Telerama Dub Festival avait fait étape à Saint Jean de Vedas. Cette année,... La suite

Double Nelson + Brain Damage en concert

Double Nelson + Brain Damage par Vilay
Victoire 2 - Saint Jean De Vedas, le 06/05/2010
Le duo fou Double Nelson composé des multi-instrumentistes Gaze et Pasc alternait tour à tour derrière la batterie, le micro voix, la basse, la guitare pendant que les... La suite

Tiken Jah Fakoly + Dub Incorporation + Brain damage par Max
Palais des spectacles - St Etienne, le 13/03/2004
Ce concert était organisé par synapse et les bénéfices seront ramenés par tiken et son groupe en Côte d'Ivoire pour financer la construction d'un école. Le concert a débuté par le duo basses/machines stéphanois de brain damage. C'était assez intéressant la reprise de bonne musique reggae ou dub mais à la longue on attendait l'arrivée de... La suite

Cargo de Nuit - Arles : les dernières chroniques concerts

Interview de Bertrand Belin  en concert

Interview de Bertrand Belin par Lartsenic
Cargo de Nuit, Arles, le 17/03/2016
De passage au Cargo de nuit de Arles, Bertrand Belin nous a consacré un petit quart d'heure. Nous continuons de creuser quant à ce qui se passe hors cadre: l'homme est brillant, ce... La suite

Bjorn Berge en concert

Bjorn Berge par jorma
Le Cargo, Arles, le 06/03/2015
De retour dans le Sud après plusieurs années d'absence, le serial picker de cordes Norvégien Bjorn Berge pose ses guitares acoustiques et sa grosse voix au Cargo d'Arles pour la... La suite

FISH en concert

FISH par Jacques 2 Chabannes
Le Cargo de Nuit Arles, le 10/02/2015
"A Fist Of Consequences !" (Une °poignée de conséquences !) ° Je sais que c'est traduit "à la louche", mais bon... c'est bien comme "ça" aussi, non ? Après un épisode... La suite

Raul Midon en concert

Raul Midon par Lionel Degiovanni
Cargo de Nuit - Arles, le 10/10/2014
Pour ce soir, direction le cargo de Nuit, la petite salle d'Arles qui reçoit Raul Midon. Ce personnage, cet artiste est vraiment hors norme. Il avait débuté sa carrière musicale... La suite