Accueil Chronique de concert Cali
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cali

Cali en concert

Salle de Montfavet - Avignon 07 Avril 2011

Critique écrite le par

Me voilà arrivé devant la salle de concert de Montfavet, et déjà une énorme file d'attente est présente. Apparemment, le succès de Cali est bien présent et les fans sont bien là.
Apres une petite attente, et après avoir une place qui ne gênait pas trop les gens, le concert commence et je vois débarquer sur scène, deux jeunes hommes, chacun avec sa guitare. L'un des deux, je le reconnais de suite est le guitariste de Sliimmy. Bon je pense que peu de gens l'auront remarqué ; mais si si c'est bien lui !! encore faut il avoir vu Sliimmy en concert, je vous l'accorde.

Ce jeune guitariste, donc, accompagne un jeune artiste qui arrive tout juste sur le marché du disque. Il s'appelle Cyril Mokaiesh . Plutôt beau gosse je pense, en tout cas à en croire les jeunes filles qui étaient tout autour de moi.




Son style de musique est bien dans le style chanson française avec des textes plutôt engagés. Apparemment son titre phare Communiste , dont on peut voir le clip sur son myspace , sonne comme un hymne. D'ailleurs, quelques fans dans la salle ont bien chanté avec lui le refrain. Preuve que ce jeune artiste est bien parti pour décoller. Certains diront aussi qu'il fait penser aux débuts de Saez avec ses textes. Pour exemple, le titre de son maxi Du rouge et des passions fait bien penser à tout ce qui est révolution, envoyer tout balader, critiquer le système en place, le capitalisme... etc

Bref, ce jeune artiste pour démarrer, tape sur ce qui ne va pas. Certains diront "superbe", d'autres diront "encore un qui choisit la facilité, refaire ce qui a été déjà fait". Personnellement, tout est discutable et après tout, au niveau artistique, on aime ou on n'aime pas.
Mais il faut bien reconnaitre qu'il chante bien, sa voix passe bien auprès du public (n'oublions pas que c'est quand même le public qui fait un artiste et pas les critiques qui croient tout savoir).





Dans sa chanson Va savoir , l'artiste ose même se mettre totalement nu pour illustrer ses paroles. Engagement, provocation ? En tout cas ça rend bien. D'ailleurs sur ce titre là, on pourra noter la manière qu'il a d'articuler, cela fait penser à un autre artiste qu'il affectionne, Léo Ferré.

Je pense que pour résumer, ce jeune artiste est un bon mélange entre rock qui envoie bien, et aussi textes à l'ancienne, parfois engagé et qui essai au mieux d'avoir du sens.



Pour découvrir cet artiste, n'hésitez pas à aller sur son site officiel : https://www.cyrilmokaiesh.com/
Cela vous renverra sur son myspace et son facebook.

Après cette belle découverte, place à la tête d'affiche tant attendu : Cali Il faut bien rappeler que Cali est très bien connu par les Passagers du Zinc. Comme il le dit lui-même, quand il a démarré sur le marché du disque, les Passagers du Zinc ont été un des premiers lieux à lui faire confiance et à le faire venir pour le faire découvrir du grand public. C'est peut être pour cela, que sur scène, l'artiste avait l'air d'être bien dans ses baskets.
Le concert de Cali démarre par une superbe intro, le batteur commence à battre la mesure, et le reste des musiciens enchaine. Sur le premier titre, Cali n'apparait pas. Il chante depuis les coulisses. Les spectateurs le cherchent, tournent la tête de partout pour tenter de l'apercevoir.





Sur le deuxième morceau, il déboule en courant sur la scène, essayant de toucher les mains du premier rang ! Il est là, toujours fidèle à lui-même. J'avais pu le voir il y a de ça quelques années sur la scène de l'USINE à Istres et il avait commencé de la même manière, apparaissant bourré d'énergie !!

Pendant tout le concert, on a pu apprécier de nouveaux arrangements sur des anciens titres qui étaient sur son premier album ; les grands classiques de Cali ont été revisités. Souvent de manière plus épurée, plus simple, plus intimiste, n'hésitant pas à faire chanter le public avec lui sur ses titres les plus connus.

Comme à son habitude (mais là j'avoue cela arriva assez tôt dans le concert) , Cali surfa sur le public. On le sentait venir. Il chante, il regarde le public, s'approche tout doucement. Il demande aux gens de lever les bras et tout doucement se faire porter par la foule.
Il est arrivé à aller tout au fond de la salle de concert. Et il faut quand même savoir que la salle de concert de Montfavet n'est pas toute petite !!!
Il est remonté sur scène aussi doucement qu'il en était parti. Le public crie, savoure le moment, l'effet Cali est là !!




Ce qui est frappant chez cet artiste, c'est de constater qu'il reçoit de plein fouet les applaudissements du public. Je ne sais pas si le public avignonnais est plus accueillant qu'ailleurs, mais là, pour le coup,
Cali était très surpris de la longueur des applaudissements ; à plusieurs reprises il disait "mais vous êtes fous !!" il regardait l'assemblée, sans rien dire, scrutant la salle, comme pour capter chacun des regards qui était sur lui.
Il était très ému, limite à verser une larme de joie.
Le public l'a bien vu et criait de plus belle pour lui dire à quel point il était aimé ici, dans la cité des Papes.
Cali présenta aussi les musiciens qui l'accompagnaient. De sacrés loustic ceux là aussi ; Ils assurent un max sur la scène. Ils ont tous un jeu très scénique qui va bien avec le personnage qu'est
Cali.




Pour le final, Cali chantera la chanson qui fait référence à ses 17 ans. Pour cela, il demande aux enfants qui ont 17 ans de venir le rejoindre sur scène.
Quelques minutes plus tard, le voilà entouré d'environ une vingtaine de jeunes garçons et de jeunes filles, qu'il invite à danser sur scène avec lui. Les jeunes gens ont l'air très ému de cet honneur qu'il le fait. Quelques jeunes filles iront même le prendre dans les bras ; imaginez, prendre dans ses bras son idole, ça doit être quelque chose pour une jeune enfant de 17 ans !!! Certaines avaient même la petite larme à l'œil. Le beau tableau de fin était parfait !





Si jamais vous avez manqué Cali en concert, essayer de le voir. Ça déborde d'énergie, ça frappe dur, ça envoie du lourd !!! Je pense que ceux qui étaient restés sur son premier pourraient être surpris voir déçus car, aujourd'hui ce n'est plus le même Cali du premier album.
Tout est beaucoup plus rock, plus entrainant. Et si certains pouvaient lui reprocher de broyer un peu trop du noir sur son premier album, ce qui a suivi n'est pas du même registre. Et heureusement d'ailleurs !!



Cali a su se renouveler, et évoluer être plus critique sur les faits de société (peut être parfois trop) , mais son identité est bien restée, aimable et respectueux du public.

A voir donc !!

> Réponse le 13 avril 2011, par Pascal NOVELLI

J'ai lu avec attention votre critique du concert de Cali à Avignon et avait peur que vous le critiquiez en mal, car personnellement j'ai adoré. Votre commentaire reflète tout à fait la réalité, il manque juste un moment où Cali fait monter une jeune fille sur scène et la laisse chanter. Cette jeune fille était très à l'aise et s'est "lâcher" allant même jusqu'à s'écrouler à la fin, et Cali ne manquant pas de lui "sauter" dessus. Très bon moment. Concernant mon point de vue, un mot : ÉNORME. J'aimais bien Cali pour ses chansons connues que l'on entend partout. On ne peut pas dire que j'étais Fan avec un grand "F", mais après l'avoir vu en concert, quelle claque !!! Je vais d'ailleurs poster des vidéos sur mon facebook prochainement.   La suite | Réagir


Cali : les dernières chroniques concerts

Cali (Festival d'Ambert 2019) en concert

Cali (Festival d'Ambert 2019) par Didlou
Festival d'Ambert, le 20/07/2019
Cali, comment dire, c'est un personnage, un artiste qui ne plait pas à tout le monde, mais moi j'aime ce monsieur attachant, sensible, qui sait conquérir son public en un clin... La suite

Cali en concert

Cali par Lionel Degiovanni
Auditorium, le Thor, le 19/10/2018
Ce soir, je vais revoir un artiste français, qui, par les temps qui courent, aurait de quoi dire par rapport aux accents (cf l'affaire Mélenchon ! Ah, ces politiques, ils nous font... La suite

Cali (reportage photo) en concert

Cali (reportage photo) par Yann Cabello
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 26/03/2015
Cali était en concert le 26 mars à la Coopérative de mai, à Clermont-Ferrand, pour la première date de sa grande tournée qui passera partout en France d'avril à août 2015 (avec en... La suite

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe en concert

Festival Aluna 2013 : -M-, Tryo, Cali, Olivia Ruiz, Mika, Christophe Maé, BB Brunes, Lilly Wood And The Prick, Breakbot, Colours in the Street, Olivia Dorato, Gribz, La Ruelle en chantier, Camping de Luxe par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 15/06/2013
Le festival Aluna se veut un savant mélange entre programmation d'artistes locaux et artistes à la hauteur nationale, et même internationale. Cette année est la 6ième édition et... La suite

Cyril Mokaiesh : les dernières chroniques concerts

Bernard Lavilliers + Cyril Mokaiesh en concert

Bernard Lavilliers + Cyril Mokaiesh par Jean-Jacques MERIC
Zénith de Toulouse, le 16/03/2018
Si la semaine dernière fut celle des découvertes (Ablaye CISSOKO & CONSTANTINOPLE, ARTHUR H pour la première fois et AWEK gloire locale blues-rock mais un peu plus que ça compte... La suite

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) en concert

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) par Philippe
La Cigale, Paris, le 16/06/2014
Il y a des jours où on ne trouve pas exactement le concert qu'on cherche, même à la capitale... Mais ayant une tradition bien ancrée à respecter (une montée à Paris = un concert... La suite

Salle de Montfavet - Avignon : les dernières chroniques concerts

Bigflo & Oli + Berywam en concert

Bigflo & Oli + Berywam par Lionel Degiovanni
Salle de Montfavet, Avignon, le 06/10/2017
Retour à la salle de Montfavet pour découvrir en live le duo de Toulouse Bigflo & Oli... Ces deux jeunes font beaucoup parler d'eux sur les réseaux sociaux entre autres. J'ai... La suite

Fréro Delavega  + Namaste en concert

Fréro Delavega + Namaste par Ununoctium
Salle Polyvalente de Montfavet, Avignon, le 18 Avril 2015
L'entrée est bondée, encore une fois. Une longue file d'attente patiente dehors. Un public diversifié, des jeunes filles certes, mais aussi des enfants, des parents, des... La suite

Oxmo Puccino + Féfé & Specta en concert

Oxmo Puccino + Féfé & Specta par Bertrand 13rugissant
Salle Polyvalente de Montfavet (Avignon), le 19/04/2013
Ce soir c'est deux anciens du rap français qui viennent jouer à la salle de Montfavet. C'est l'ainé qui entame les hostilités. Oxmo Puccino joue avec son band. Bloqué par... La suite

Sébastien Tellier + Lescop en concert

Sébastien Tellier + Lescop par Zys
Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon, le 23/03/2013
Figure de la pop française, nouvel espoir de la new-wave, enfant de Daho, bipolaire de la variété, la presse francophone ne manque pas d'encenser l'ex-leader d'Asyl depuis les... La suite