Accueil Chronique de concert Cornu
Jeudi 2 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cornu

le Babalu, Paris (11e) 15 octobre 2003

Critique écrite le par

Hier soir, j'ai assisté au retour de Cornu sur scène après à peu près trois ans d'absence (sauf une chanson jouée au Glazart l'hiver dernier).
Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce concert ne m'aura pas laissé indifférent.
Premier constat, la rupture avec leurs deux premiers albums est assez franche, ce qui peut décontenancer quelqu'un comme moi qui, au final, n'a vu qu'une seule fois Cornu en concert, lors de la tournée de leur premier album.
Alors, oui, j'ai regretté de ne pas avoir le rythme technoïde à la batterie de "Pour vous retrouver un de ces jours", ni l'envolée de doubles croches sur "J'ai besoin de tes mains".
Ni le violon de Julie, sauf sur un morceau, joué lors du rappel, la version remixée par Kid Loco de "Youpi".
Mais en même temps, comme ils ont peut-être une quinzaine de nouveaux morceaux, qu'ils sont tous bien, ils ne peuvent pas faire un concert marathon de 3 heures.

Alors au diable la nostalgie et allons de l'avant.
Cornu sur scène, aujourd'hui, c'est Julie à la guitare et au chant (et un tout petit peu au violon), Alex à la basse et à diverses percussions, Ben à la batterie et donc le petit nouveau Bill au clavier (et là, hier soir, je me suis dit, "mais je l'ai déjà vu quelque part lui, non ?", alors il me semble qu'il fait aussi parti de K ptain K vern).
Et toujours la même pêche (vu la quantité de mojito ;-) engloutie pas Ben et Julie, tu m'étonnes qu'ils aient la pêche !!!).
Musicalement, les deux principales évolutions viennent du clavier et de la guitare. Ainsi Cornu a un son différent, mais ça reste du Cornu (je sais, c'est pas très clair, mais c'est pour titiller votre curiosité et vous inciter à aller les voir).
Le public était assez chaud entre les chansons et l'ambiance était plutôt conviviale, le lieu aidant pas mal pour ça.
Vu que je ne connais pas les titres des morceaux, je ne peux pas vous dire ce qu'ils ont joué, sauf "J'aime" qui est disponible en téléchargement sur le site ( https://www.cornucornu.com ) et sur laquelle l'apport d'un Jérôme Bensoussan pourrait enrichir encore plus le côté exotique et dansant.

Pour conclure, Cornu est de retour, différent, certes, mais toujours aussi enthousiasmant.

Alors allez les voir !!!

Sinon, ils vous transformeront en lutins ;-))

 Critique écrite le 16 octobre 2003 par Jean-Guillaume


CORNU : les dernières chroniques concerts

Cornu par Marjo
campus de l'ESC - Marseille, le 22/11/2000
Quel bonheur j'ai eu de découvrir que le groupe venait finalement à Marseille, en concert gratuit (en plus) au foyer d'une école de commerce... Toute contente, je me pointe à l'entrée du fameux foyer et là, une étudiante en commerce (comme on les aime) me calme aussitôt: "je crois que ça va pas être possible, pas être possible!".... arggggggg le... La suite

NAMAS PAMOS, CORNU, JAVA, FILS DE TEUHPU... par Jonny
NINKASI KAO, le 29/09/2000
Pour la soirée d'inauguration du NINKASI KAO, Namas Pamos, Cornu, Java, et plein d'autres groupes étaient présents. Les DJs Dino et Twelve jouaient du dub dans le NIKASI KAFE.On avait l'impression que le tout Lyon s'était déplacé pour la circonstance. Seul problème, la capacité de la salle (600 personnes) ne suffisait pas pour ce premier concert,... La suite

CORNU + Natsat et Kasuya par did
le bateau ivre Tours, le 30/05/2000
Concert très agréable. Les chansons de Cornu sont redoutablement efficaces sur scène et je me suis vite retrouvé en train de bouger et de chanter. Les chansons plus lentes sont également mises en valeur, notamment "Mark", chanson hommage au chanteur de Morphine mort il y a près d'un an donc pas forcément adaptée à un concert et qui était en fait... La suite

Cornu par Hum !
Café Julien (Marseille), le 29/05/1999
Absolument génial comme la dernière fois. Toujours aussi sympathiques et dynamiques. Ils sont venus avec plein de nouveautés qui présage un album à venir (chouette !) en mars. Avec Tes yeux, Vacances, etc ... Accompagné est toujours aussi efficace, sans parler de J'ai besoin de tes mains ... Leur formation Batterie basse violon fonctionne de mieux... La suite