Accueil Chronique de concert Dandy Warhols + The Sheep
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dandy Warhols + The Sheep

Dandy Warhols + The Sheep en concert

Bataclan, Paris 7 décembre 2008

Critique écrite le par



Les Dandy Warhols et moi, c'est une longue histoire d'amour. Pour des raisons qui ne s'expliquent pas, j'ai accroché dès le début. J'étais sur le plateau de "Nulle part ailleurs" pour leur 1er passage en France , et présent le lendemain au Trabendo. J'en garde toujours aujourd'hui un excellent souvenir, pour tout plein de raisons, dont le fait qu'à chaque concert, il se passe quelque chose. Ce soir là, c'était un panne de claviers pour Zia qui expliquait qu'elle jouait sur un antiquité âgée de plus de 20 ans, et que c'était dans l'ordre des choses. Après s'être exhibée seins nus à la fin, (même si j'ai raté ça), à la sortie j'ai acheté leur 1er album que je ne possédais pas pour crois je me rappeler 10 francs de l'époque. Toute une époque...

Ce soir, c'est le bataclan qui accueille le groupe pour la seconde fois d'ailleurs. La dernière fois, ils nous avaient gratifié d'un set d'une longueur exceptionnelle (2H45), et il y a déjà une belle longueur de queue pour entrer lorsque j'arrive vers 18 H 30. Bon signe, non. Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, il est composé de 4 musiciens originaires de Portland, à la réputation de géniaux branleurs. Leur musique est difficilement classable, et généralement, c'est la qualificatif de Rock psychédélique qui est le plus couramment admis. Le dernier album est un peu un retour aux sources et au son qui a fait leur réputation. Présenté comme un nouveau voyage après avoir claqué la porte de leur maison de disques Capitol, il a été mis a disposition sur internet pour toute personne inscrite sur leur mailing-list.

The Sheep débute la soirée à 19H30, soit l'heure prévue sur le planning, et ils ne sont pas trop mauvais. Du sous Dandy, sans réelle originalité mais pas mal ficelé, et leur jeune âge est sans doute leur meilleure excuse. Un petit hommage à un raodie, un final bien distordu à la guitare, la soirée aurait pu débuter bien plus mal.

A 20h30 presque précises, les Dandy Warhols débarquent sur scène. Mohammed qui entame le set (fini la période Be-in) donne le tempo immédiatement, c'est planant, rock, et les musiciens semblent totalement maîtres de leurs moyens. Le son du bataclan est vraiment excellent, et si j'ai pu craindre au tout début un remake de leur dernière prestation presque dans l'obscurité dans une lumière rouge cafardeuse, ce soir il n'en est rien. Les lumières sont sobres, et les 4 panneaux lumineux arrière nous donneront des effets de toute beauté. C'est à la fois sobre, mais parfaitement maitrisé, et le résultat colle bien avec le son du groupe. WUTBF est le 1er hit jeté en pâture aux spectateurs ce soir, et les premiers rangs s'agitent bien. Courtenay est bien en voix, et encore une fois, le son est vraiment excellent. On peut sentir vibrer l'estrade placée devant le bar, malgré le poids des gens massés dessus, et ce n'est pas un moindre exploit. Autour de moi,et pour avoir un peu parlé avec certains, c'est un public de connaisseurs, même si bizarrement, pour la plupart, ils voient le groupe pour la première fois. Paradoxe, quand tu nous tiens... L'enchainement Ride / Talk radio est absolument sublime, et le vaisseau Warhols plane très haut dans le ciel de Paris ce soir. Puis Bohemian / Get off suit du même tonneau (si ma mémoire est bonne,ils l'avaient fait à l'Elysée Montmartre ou ici même d'ailleurs). Je suis sur un nuage, c'est réellement impressionnant, pas le moindre faux pas, même s'il semble que la régie a eu du mal à maitriser le son sur Bohemain, tout est très vite remis en place, et les morceaux tous excellents s'enchainent avec une maestria parfaitement maitrisée. Il n'y a pas de temps mort ce soir, et la reprise de Drummer boy est un joli cadeau de Noël avant l'heure (splendide ré appropriation a leur sauce d'un classique de Noël). la fin est tout aussi magique, Pete fait des moulinets avec sa guitare, et lorsque les lumières s'allument à 22h30, je n'ai pas vu le temps passer. Le show de ce soir a été absolument exceptionnel.

Un concert moyen des Warhols, c'est déjà un évènement, alors imaginez ce que peut donner un show maitrisé, avec une liste presque parfaite, où pas grand chose ne manque, piochant dans le meilleur dans tous les albums. J'ai vu récemment des légendes comme Wire, la jeune génération avec the Rascals, les punks celtiques festifs de Flogging Molly, tous bons dans leur genre. Eh bien sincèrement, aucun n'arrive au niveau des Warhols. C'est ça la classe, il n'y a rien d'autre à rajouter.




Liste des morceaux joués ce soir :

Mohammed / I Love You / We Used To Be Friends / Shakin' / Not If You Were The Last Junkie On Earth / The World The People Together (Come On) / Ride / Talk Radio / And Then I Dreamt Of Yes / The Last High / Welcome To The Third World / All The Money Or The Simple Life Honey / Bohemian Like You / Get Off / Minnesoter / You Come In Burned / Love Is The New Feel Awful / Godless / Wasp In The Lotus / Horse Pills / The Legend of The Last of the Outlaw Truckers AKA the Ballad of Sherriff Shorty / Drummer boy / Boys Better / Country Leaver

> Réponse le 11 décembre 2008, par chrisoreg52

[Bataclan paris - 7 decembre 2008] La longue file d'attente devant le Bataclan annonçait un grand concert avec une salle chauffée a blanc et pleine. En première partie The Sheep, bon groupe, mais avec un son assez banal. Après la deuxième chanson,la salle attendait avec encore plus d'impatience les gars( et la fille) de Portland. Que dire sur ce concert ? Le son du Bataclan étais encore une fois parfait. Les titres du dernier album, présent et des titres plus anciens comme Horse Pills, Get off ou encore We used to be friends montraient tout le talent de ce groupe incomparable.  Réagir

> Réponse le 18 décembre 2008, par martine

simply magic, simply genius !! my love story with the Dandys began 6 years ago and this concert was just a perfect unic Dandy Warhols concert ! nothing can compares with...  Réagir


The Dandy Warhols : les dernières chroniques concerts

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Paskal Larsen
La Cigale, Paris, le 05/03/2017
Une petite convention de disques (hors festival) Paris Loves Vinyl le matin à l'Espace Reuilly, histoire de dépenser un peu d'argent (investi dans une édition vinyle originale... La suite

The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Samuel C
La Cigale, Paris, le 05/03/2017
Certains artistes sont trop rares dans nos contrées, d'autres n'hésitent pas à franchir nos frontières avec régularité : c'était ainsi dimanche 5 mars 2017 le 55ème concert des... La suite

The Dandy Warhols + Telegram en concert

The Dandy Warhols + Telegram par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2017
Pour l'énième tournée française des désormais peu énergiques Dandy Warhols, un groupe qu'on adore depuis longtemps mais qui sort désormais des albums peu enthousiasmants, le public... La suite

The Dandy Warhols en concert

The Dandy Warhols par Samuel Charon
Le Trianon, Paris, le 14/03/2015
D'après l'impressionnante gigography figurant sur leur site officiel, les Dandy Warhols semblent entretenir une relation toute particulière avec la France. On comptabilise en... La suite

Bataclan, Paris : les dernières chroniques concerts

Gossip en concert

Gossip par Samuel C
Salle Pleyel / Bataclan - Paris, le 09/07/2019
"Music for men" figure parmi les disques les plus réussis de la première décennie de ce siècle. 10 ans après sa publication, Gossip a décidé de le célébrer d'abord à Pleyel lundi 8... La suite

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth en concert

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth par Pierre Andrieu
Bataclan, Paris, le 09/06/2018
Magistral concert de Courtney Barnett au Bataclan de Paris le samedi 9 juin ! Auteure de l'assez inépuisable album "Tell Me How You Really Feel", l'ultra douée Australienne a fait... La suite

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan en concert

Ty Segall And The Freedom Band + Mike Donovan par Lebonair
Le Bataclan - Paris, le 14/06/2018
Parmi nos chouchous à Concertandco depuis quelques années, on retrouve naturellement le jeune Californien Ty Segall. Le chanteur, guitariste, batteur, multi-instrumentiste ultra... La suite

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club en concert

King Gizzard And The Lizard Wizard + Mild High Club par Lebonair
Le Bataclan - Paris , le 01/03/2018
Dans le cadre de leur tournée européenne, les ovnis australiens de King Gizzard & The Lizard Wizard passent en France pour quelques dates et notamment à Paris au Bataclan, qui... La suite