Accueil Chronique de concert Dany Brillant
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dany Brillant

Dany Brillant en concert

Le Dôme - Marseille 4 fevrier 2010

Critique écrite le par

Le Dôme a perdu la tête, et je dirai même que le Dôme a perdu la raison ! Tout ca à cause d'un Dany Brillant flamboyant
en ce froid soir pluvieux d'hiver. Tout le contraire d'une salle très bien garnie, qui a vite atteint des records
de chaleur rythmique !



Comme j'en discutais avec Yann, le photographe de LiM sur le coup, parfois la curiosité peut amener de jolies surprises. Pourtant, le fait que la salsa ait tendance à me gonfler au bout de trois morceaux, et que justement, cette tournée s'appelait le "Salsa tour", sans oublier un dernier album intitulé "Puerto Rico", je partais franchement pessimiste... Pour confirmer tout cela, le show débutait par des nouveaux titres, donc par de la salsa, encore de la salsa, toujours de la salsa... Des chansons qui ont terriblement tendance à se ressembler à mes oreilles... De surcroit, le son du micro alternait le trop fort et le pas assez fort, bref, que du bonheur...



Et puis et puis... Je dirai que le charme de Dany Brillant a opéré. Son charme, en plus d'être encore assez beau gosse et classe, c'est surtout son énergie positive, son enthousiasme, sa dynamique contagieuse. Quand en plus il alterne enfin la salsa avec des airs jazzy, du mambo, et surtout, beaucoup de reprises connues, c'est un énorme soleil qui envahit le Dôme et les spectateurs !
Dès le quatrième ou cinquième morceau, il descend dans la fosse assise, y chante et y danse, et il n'en faut pas plus à la gent féminine pour dévaler les gradins, avec son lot d'hystériques ridicules auquel on ne peut échapper ("oh mon dieu, il m'a touché la main !!" ou les dandinements de certaines filles qui se la pétait à donf les ballons, etc..). Heureusement toutes les fans n'étaient pas de cet acabit, et très rapidement, le spectacle était autant sur scène que dans la salle, avec nombre de couples virevoltant avec talent.



Bien sur, aucun ne pouvait égaler le couple accompagnant l'artiste, selon les chansons. Personnellement, je trouve qu'il n'y a rien de plus sensuel et de plus beau qu'un duo sachant vraiment bien danser. Alors quand en plus, la maitrise de la salsa, du cha cha, du mambo, et de l'expression artistique atteint un tel sommet, je reste scotché, admiratif. Ils étaient largement digne des danseurs fantastiques que j'ai pu voir à Buenos Aires...

Mais Dany Brillant était également accompagné de huit excellents musiciens, d'un grand métissage, puisqu'il y avait notamment deux cubains, un espagnol, un italien, deux français... Tous vraiment bons de chez bons; que ce soit aux percus, aux cuivres, ou à la rythmique. Dany lui même, en plus de chanter avec beaucoup de nuances et de chaleur, nous a gratifier d'un solo de percus étonnant, sans oublier qu'il sait jouer de la gratte.



Ce mec il est sincère et naturel, il n'y a pas de calcul dans son show, il envoie tout, il se donne à fond, bougeant sans cesse lorsqu'il ne gratouille pas sur son tabouret haut, affolant les femmes par ses déhanchés provocants, claquant des doigts, bref, une aura... flamboyante !

Pendant deux heures, il a intelligemment alterner les extraits de son dernier opus (le tendre "Léah", les entrainants "Si c'était à refaire" et "Laissez nous passer"...), ses vieux succès (un "Suzette" remanié, avec un solo énorme trompette/saxophone au milieu, "Viens à Saint germain", "Y a que les filles qui m'intéressent", "Tant qu'il y aura des femmes", le puissamment hypnotique "Garde la danse", le final "Quand je vois tes yeux" où il fait monter une vingtaine de filles...), ainsi que beaucoup de reprises ("Volare", "Mambo italiano", "Tu vuo' fa l'Americano", "Abanibi"...).




Je n'ai sincèrement pas vu passer le temps, il y avait toujours quelque chose à entendre ou à voir dans ce concert, qui ressemblait plus à une grande fête amicale, tant les gens se levaient, allaient danser, revenaient, gueulaient... dans une bonne humeur spontanée totale.

Tout le monde est ressorti du Dôme pour se retrouver sous une pluie battante, mais avec un grand et beau soleil à l'intérieur de soi. Une belle prouesse qu'a réussi là Dany Brillant.

Dany Brillant : les dernières chroniques concerts

Dany Brillant en concert

Dany Brillant par Pirlouiiiit
Palais des Congres - Marseille, le 20/03/2005
Après une semaine bien chargée (Louis Chedid, Jeanne Cherhal, Amadou & Mariam et les Wriggles) j'ai décidé de finir en beauté avec Dany Brillant au Palais des Congrès ...... La suite

Dany Brillant par Nat
Bercy Paris, le 12/04/2008
J'étais au concert de Dany Brillant samedi à Bercy, c'était vraiment agréable. La qualité de la prestation valait le coup de se déplacer. Il est le seul dans sa catégorie et franchement bravo Dany !!!! Charmant, sympathique et chanteur de swing, latino... Je ne vois personne entre lui et Elvis La suite

dany brillant par annick pauron
Elispace de Beauvais, le 16/11/2007
Malgré une grosse grippe, je me suis déplacée pour la concert prévu à 20h30. A 21h15 on nous informais que Dany Brillant avait une heure minimum de retard ! Soit un début de spectacle pas avant 22h30 en étant optimiste !! Travaillant le lendemain, j ai du rentré à mon domicile. Je trouve dommage que l'on ne respecte pas l'effort du public, et... La suite

Dany Brillant par Sylvie gonzalez
Pasino Aix en Provence, le 08/11/2007
Un artiste a grand talent. Avec beaucoup de classe, simple, et proche de son public. Un grand moment de détente et de sensualité... beaucoup de romantisme et d'amour... Je conseille vivement son spectacle. La suite

Le Dôme - Marseille : les dernières chroniques concerts

James Blunt + Lea Paci en concert

James Blunt + Lea Paci par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 01/03/2020
Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite