Accueil Chronique de concert Eddy Mitchell
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Eddy Mitchell

Eddy Mitchell en concert

Le Dome de Marseille 8 décembre 2010

Critique écrite le par

Le Dome by Pirlouiiiit 08122010

Et voici la dernière séance marseillaise de Monsieur Eddy Mitchell en cette rude soirée hivernale, dans un Dôme surpeuplé, bruyant entre les morceaux, mais un peu trop appliqué durant ces derniers. Le charisme du bonhomme je suppose, qui impose le respect. Un grand bonhomme de la chanson française, à l'humour certain, car intituler son dernier album "Come back", pour entamer une tournée d'adieu, c'est original.

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

Ce soir pas de première partie, pas de décors, juste l'artiste et ses musiciens, qui pendant un peu plus de deux heures, vont ravir la foule en balançant tous les classiques attendus, entrecoupés de nouvelles chansons parfois bien foutues ("Rock'n roll" qui ouvre le bal avec vigueur), parfois très quelconques ("L'esprit grande prairie", composée par Laurent Voulzon et Alain Sushi -sic-).

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

Personnellement, je m'attendais à un set plus pêchu globalement, dans la lignée d'un "Lèche bottes blues" rageur, ou des swinguant "Pas de boogie woogie" ou "J'aime avril à Paris". Après, je l'aime beaucoup quand il déroule de jolis morceaux mélancoliques tels "J'ai oublié de l'oublier", "Le cimetière des éléphants" "Sur la route de Memphis", "M'man", "Rio grande" ou bien sur l'unanimement repris en chœur "Couleur menthe à l'eau"

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

Par contre, lorsqu'il la joue piano bar sur "Le blanc du blues" ou sur "Au bar du Lutecia", j'ai tendance à m'endormir... Et à la fin de ce dernier titre, je commençais sérieusement à piquer du nez, quand tout à coup, le rideau du fond s'écarte en même temps qu'un tonitruant boucan de trompettes, trombones et saxos retentit dans le Dôme !

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

Là j'avoue que j'ai du rester les yeux écarquillés plusieurs secondes, car la surprise a eu l'effet escompté, à savoir un sursaut général et un éblouissement à la vue de cette section de douze cuivres alignés derrière l'orchestre. Au bout de cinquante minutes de show, c'était un excellent rebondissement. Surtout que le "Vieille canaille" qui suit immédiatement redonne un coup de boost salvateur !
Ensuite, tout du long ces cuivres interviendront avec justesse pour dynamiser, cajoler et soutenir la voix toujours intacte d'Eddy Mitchell et le talent de ses zicos expérimentés. Ces derniers sont des vieux de la vieille, une réelle complicité les unit avec l'artiste.

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

Mitchell se fait plaisir en racontant quelques anecdotes, mais je ne l'ai pas trouvé hyper chaleureux non plus. Rien de forcé ou de superficiel, c'est juste le mec qui est comme ca. Et qui nous démontre à maintes reprises qu'il n'a rien perdu de son jeu de jambes, ni de son sens du rythme.
Le plus fantastique reste son timbre vocal intact, caverneux comme il faut, juste. "La dernière séance" reste à ce titre un moment fort du set. Ainsi que le medley vraiment trop court de la période sixties. Mais alors vraiment court ! Dommage, j'aurai bien repris un peu de ces "Tu parles trop"/"Daniela"/"Be bop a lula".

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

C'est après un long "Pas de boogie woogie" qui a vu danser les gens enfin levés dans la fosse, que Mitchell présente tous ceux l'accompagnant, avant de rejoindre les coulisses. Beaucoup de personnes s'en vont, mais les lights ne se rallumant pas, on se dit qu'il va revenir.
Et en effet, il va refouler les planches marseillaises une dernière fois, sur le morceau clôturant son dernier opus, à savoir "Come back", aux paroles très bien trouvées pour un départ sincère.

Je vous laisse apprécier, et salut l'Artiste !

Eddy Mitchell by Pirlouiiiit 08122010

"J'ai commis le mal que je ne voulais pas
Je n'ai pas fait le bien que je souhaitais
Cinquante ans de chansons derrière moi
Il est un peu tard pour appuyer sur replay
J'ai connu des hauts qui m'envoyaient en bas
Côtoyé la gloire et l'insuccès
Cinquante ans de chansons derrière moi
Il est temps de savoir où je vais

Ouh ! Je ne vous ferai pas le coup du come back
Des adieux, des regrets
Non ! Je ne vous ferai pas le coup du come back à jamais

Ça serait mentir que de déclarer "Je n'ai jamais vu le temps passer"
Mais si la nostalgie est faite de ça
Je la garde, je l'emporte avec vous, avec moi
Ça fait très longtemps qu'entre vous et moi
Le respect est on n'peut plus discret
Cinquante ans de chansons derrière moi
Je suis fier de vous, de nos secrets

Ouh ! Je ne vous ferai pas le coup du come back
Des adieux, des regrets
Non ! Je ne vous ferai pas le coup du come back à jamais

J'en ai mis du temps pour vous remercier
Mais j'suis pas "Show-biz", "Vu à la télé"
Je ne suis pas du genre à vous demander
"Après le spectacle, avec qui vous couchez ?"
J'ai commis le mal que je ne voulais pas
Je n'ai pas fait le bien que je souhaitais
J'ai pris tout de la vie quand elle donne, espérant ne blesser personne

Ouh ! Je ne vous ferai pas le coup du come back
Des adieux, des regrets
Non ! Je ne vous ferai pas le coup du come back à jamais"

(Michel Amsellem/Claude Moine)

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

> Réponse le 03 janvier 2011, par PAGES

[Olympia, Paris 9e - 27 octobre 2010] Toujours aussi grand Mr Eddy, je me suis régalé et je cherche actuellement une place sur Chambéry (au Phare ) pour retourner le voir ! De toute façon, je suis une inconditionnelle d'Eddy Mitchell et je l'admire depuis très longtemps. Je ne pense pas qu'il y en ai beaucoup qui fasse ce qu'il fait : les jeunes qui montent ne lui arrivent pas à la cheville. Il a un orchestre sensationnel et le concert qu'il donne actuellement pour ses adieux est formidable ; je n' ai jamais été déçue par lui et j'aimerai bien le revoir... De plus lorsque le rideau s'ouvre sur douze cuivres alignés, je peux vous dire que ça vous fout des frissons, c' st grandiose et bien sûr comme d'habitude il a des musiciens super : un Michel Gaucher génial, ainsi que Basile Leroux. Evidemment, ce sont des musiciens...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 avril 2011, par Marco Almodovar

[Palais des Sports, Paris - 27 avril 2011] Excellent Mr Eddy au Palais des Sports mercredi 27 avril ! Il a joué tous ses grands classiques, il était au top avec des musiciens comme toujours de très haut niveau. Un crack du spectacle... bravo et peut-être à bientôt, sait -on jamais... Les grands ne meurent jamais...  Réagir


Eddy Mitchell : les dernières chroniques concerts

Eddy Mitchell en concert

Eddy Mitchell par Krys
Palais des sports, Paris, le 06/05/2011
Il n'est jamais trop tard pour bien faire, alors il a fallu que j'attende sa dernière tournée pour me résoudre à aller voir celui que j'ai (re)découvert il y a peu du haut de... La suite

Eddy Mitchell par Marco Almodovar
Palais des Sports - Paris, le 27/04/2011
J'ai assisté à un grand spectacle et n'ai pas regretté d'avoir fait le déplacement d'Alicante (Espagne )pour voir ce Schmoll inépuisable, 17 musiciens au total, meilleurs les uns que les autres... Sincèrement je crois que la salle s'est régalée. TOUS les grands classiques étaient au rendez vous...Un grand moment pour moi qui suis un fan de la... La suite

Eddy Mitchell par Didine45
Zenith de Rouen, le 19/11/2010
Nous nous faisions une joie de ce concert annoncé comme "LA DERNIERE SEANCE" du grand Eddy ! Quelle déception ! Dès les premières minutes nous sommes surpris par une musique très, très forte et vibrante qui masque la voix du chanteur ; les paroles des chansons sont totalement inaudibles. Nous nous sommes dit que la "régie son" était entrain de... La suite

Eddy Mitchell par gerard
Summum Grenoble, le 27/04/2007
La voix d'eddy était inaudible, un vrai scandale pour un artiste de cette envergure ! la regie son a complètement loupé son réglage... dommage, beaucoup de gens ont regretté cette soirée bien qu'étant des fans de l'artiste. La suite

Le Dome de Marseille : les dernières chroniques concerts

James Blunt + Lea Paci en concert

James Blunt + Lea Paci par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 01/03/2020
Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite