Accueil Chronique de concert Genesis
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Genesis

Parc des Princes Paris 30 juin 2007

Critique écrite le par

15 ans pratiquement jour pour jour que le groupe emmené par Phil Collins ne s'était pas produit en France. Autant dire que l'attente était grande pour les fans !

1er constat : le Parc des Princes était complet (55 000 parsonnes) sans que le groupe n'ait de nouvel album à défendre : la marque d'un très grand groupe. L'ambiance était bon enfant, de toutes les générations.

2ème constat : la scène était paradoxalement petite comme pour célébrer "intimement" des retrouvailles sans cesse retardées.

3ème constat et c'est une excellente surprise : dès les 1ères notes, des vieilles images du groupe apparaissent comme pour introduire un voyage dans le temps de plus de 30 ans.

Et effectivement, le concert commence par "Behind the lines" puis "Turn it on again" et enchaîne par "No son of mine". Phil Collins, qui parle français pendant quasiment tout le concert, demande "s'il y a des vieux fans ici ce soir?" et le Groupe entame "de vieilles vieilles chansons!" : "In the cage", "I know what I like" puis "Home by the sea". Bref, toutes les époques sont présentes, super kaléidoscope. Le Groupe, complété par les acolytes de toujours Chester Thompson et Daryl Steurmer, s'éclate, et nous aussi.

Phil Collins alterne les morceaux derrière ses fûts avec Chester, et au chant devant la scène. Il joue aux "domino" avec la partie gauche du Parc, puis droite, puis arrière, puis devant, sous l'oeil goguenard de Mike et la mine sombre comme d'habitude de Tony. Phil agite ensuite un tambourin le frappant sur sa tête ou ses talons, avec la même scène filmée une trentaine d'années plus tôt projetée derrière lui.
Puis vient un boeuf entre Chester et Phil sur un tabouret (!) faisant office de batterie commune, puis sur leurs batteries respectives. A ce moment, le Parc des Princes, déjà conquis, s'embrase. Quelle claque !

En final, feux d'artifices sur "Invisible touch" puis un rappel avec "I can't dance" puis "The carpet crawlers". En tout 2 heures et demi de concert, il ne se sont pas ménagés pour leur public à bientôt 60 ans. De grands musiciens, un voyage dans toutes les époques, un concert généreux, du grand art ! Merci à eux et à une prochaine j'espère !

 Critique écrite le 02 juillet 2007 par Jérôme

> Réponse le 15 juillet 2007, par Chantal

[LYON - 12 juillet 2007] Le résumé est parfait. j'ai vraiment passé une super soirée, à Lyon l'ambiance était aussi forte qu'à Paris visiblement et très cool. Soirée magique, ponctuée de récents et anciens morceaux qu'il est toujours bon de réentendre. Le duo interminable à la batterie était excellent, c'est vraiment un tout bon ce Phil !! il ne se ménage pas une minute... Génial  Réagir

> Réponse le 27 août 2007, par Yannick

Y'a pas grand chose à dire et pas besoin de faire un long discours. C'était simplement " DU GRAND ART, LA CLASSE". Merci GENESIS pour cette superbe soirée. Vous êtes les meilleurs !  Réagir


Genesis : les dernières chroniques concerts

Steve Hackett & Genesis Revisited en concert

Steve Hackett & Genesis Revisited par Electric Eye
Salle Pleyel, Paris, le 30/11/2021
Splendide concert de Steve Hackett mardi soir dans le cadre de la vénérable Salle Pleyel. Le guitariste anglais y reprenait l'intégrale du double live "Seconds Out", dernier... La suite

Genesis par jmpa
Stade Gerland Lyon, le 12/07/2007
Un concert exceptionnel avec des artistes chevronnés, un son pur et puissant, une set list innespérée et des jeux d'images et de lumières qui n'étaient pas sans rappeler ceux de U2 dans leur dernière tournée. Un régal. Phil Collins est un leader né. Allez en juger par vous même!!!! La suite

Parc des Princes Paris : les dernières chroniques concerts

Coldplay en concert

Coldplay par Alma
Parc des Princes Paris, le 07/09/2009
J'ai été très agréablement surprise par le concert de Coldplay hier soir. Je connais peu ce groupe et j'ai très peu écouté leurs albums. Le récent matraquage de Viva la Vida à la... La suite

Bruce Springsteenn & the ESteet Band par Agnes
Parc des Princes - Paris, le 27/06/2008
Un concert magique, encore davantage que celui de Bercy en décembre. Des moments incroyables comme "For you" au piano, le solo de folie de Nils Lofgren sur "Because the night", Spirit in the night et cette façon inimitable qu'à Springsteen de communiquer avec son public. Pourtant le son exécrable (pire que le pire de Bercy) m'a faire craindre... La suite

Tokio Hotel par Kyoue
Parc des Princes, le 21/06/2008
Mein gott ! La meilleure soirée de ma vie ! Toutes les émotions y sont passées ! Les fans aussi bien que Bill ont pleuré ! Personnellement, j'ai fait 17 h d'attente, j'étais devant. Tom a pleuré également. Georg était si beau, et Gustav si rassurant ! Le groupe est encore plus beau en vrai. C'est à ce concert que j'ai découvert pourquoi les Tokio... La suite

Archive par Cam
Parc des princes, Paris, le 23/06/2007
J'ai découvert ce groupe au parc des princes, ils faisaient la première partie de Muse, dès leur première chanson ils ont captivé le public par leur son si particulier, un style psychédélique à souhait, que du bonheur ! le public ne bougeait pas mais il est resté scotché car leur prestation scénique a été intense et magique, à ne surtout pas rater... La suite