Accueil Chronique de concert Heymoonshaker
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Heymoonshaker

Heymoonshaker en concert

Le Poste à Galène, Marseille 8 octobre 2015

Critique écrite le par

Ayant royalement raté la première partie, pour cause d'anniversaire pirlouiiiitesque, je débarque en presque parfait touriste au concert des duettistes de Heymoonshaker... Boaf, c'est du blues, je vais bien m'en sortir quand même non ? Même si la configuration à deux (guitare/voix et beatbox) est inédite pour moi - ça court pas les rues en blues ! Bonne surprise, le Poste à Galène est convenablement rempli pour un groupe dont j'ignorais encore personnellement jusqu'à l'existence il y a deux jours (merci au passeur, le Mystic Punk Pinguin).

C'est sûr, la formule est originale visuellement : le beatboxer est un sacré gesticulateur, il fait le job aussi bien qu'une boite à rythme de qualité, il pourrait sans problème se transposer dans un groupe de hip hop ou de techno - il va d'ailleurs nous faire quelques petits démonstrations très convaincantes en ce sens. L'autre est bon à la guitare, peut sortir une belle voix écorchée aussi à l'occasion, occuper la scène tout seul quand il le faut... Et les deux sont agréables à regarder : beaux mecs, marrants, heureux de jouer ensemble, d'une complicité sans faille, voire une certaine tendresse qui affleure par moments.

Leur show est bien mené, entrecoupé de petits blablahs sympa qui sont parfois de mini-sketches (mais enfin ils sont annoncés sur la set-list, on peut donc douter de leur côté totalement improvisé...). Ca groove comme il faut, même si je trouve généralement la guitare trop "propre" (une guitare blues doit plutôt être sale, non ? moi c'est comme ça que je la préfère) et pas de chansons totalement marquantes. Il y a quand même deux ou trois titres qui sortent du lot, gardés pour la fin...

Et il est vrai que leur son est inédit en blues moderne, même si je trouve que la batterie est fréquemment un peu trop en avant par rapport au reste. Mais c'est un défaut bien naturel, avec un "batteur" pareil... Une bonne expérience sur scène donc, que je n'aurais néanmoins pas envie de prolonger outre mesure en achetant leur nouveau CD. Parfait pour occuper un jeudi soir, cependant, bonne route à eux donc !

Setlist (ramassée)
Heavy Grip
Best of my love
Find myself a Home
(3 songs - 3 steps / introducing Andy)
Andy Solo
Wheels in Motion
(indtroducing Crowe)
Crowe solo
Take the Reins
MF 45
Stoned
Lazy Eye
Devil in Mind
Amandine
Cuv I luv u
(the thing that's missing from your life pitch)
Feel love
(freedom speech)
Streets of England

Source photo de vignette : www.votretalent.com

Heymoonshaker : les dernières chroniques concerts

Heymoonshaker en concert

Heymoonshaker par Lionel Degiovanni
Poste à Galène, Marseille, le 08/10/2015
Ce soir, direction le Poste à Galène pour revoir un groupe que j'avais découvert il y a quelques années lors du Paléo Festival. Il s'agit de Heymoonshaker... Avant de... La suite

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) par Keeponrocking
Austin, Texas, le 15/03/2014
Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le... La suite

Les Robertes + Heymoonshaker en concert

Les Robertes + Heymoonshaker par Lionel Degiovanni
Akwaba - Chateauneuf de Gadagne, le 02/11/2013
Ce soir-là, direction l'Akwaba, petit lieu très sympathique, dans le Vaucluse. Ce lieu est niché dans Châteauneuf de Gadagne et accueille souvent des petites perles. La... La suite

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines  en concert

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines par Lionel Degiovanni
Paléo festival - Nyon (Suisse), le 23/07/2013
Pour démarrer cette chronique du 38ième Paléo Festival de Nyon, évoquons tout d'abord quelques chiffres... Paléo a vu sa première session en 1976 et depuis, Paléo a accueilli 5... La suite

Le Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite