Accueil Chronique de concert Hollywood Porn Stars + Walter Mitty
Mardi 7 février 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Hollywood Porn Stars + Walter Mitty

Hollywood Porn Stars + Walter Mitty en concert

Le Poste à Galène, Marseille 24 mai 2005

Critique écrite le par


Rude tâche que celle de chroniqueur de concert pour Live in Marseille : à partir du CD emprunté samedi à la bibliothèque (coup de bol s'il en est), avec le concert mardi, me restaient 3 jours pour devenir HollywoodPornStars-ologue !
C'est donc armé de 5 écoutes et d'un bon pressentiment que j'ai débarqué au PàG : sur leur CD Year of the Tiger (2005), le rock catchy et glamour des HPS (mâtiné de punk et de metal light), la voix miauleuse du chanteur m'avaient fait fort bonne impression !

En première partie, Walter Mitty (ce qui n'est pas le nom du chanteur). Outre le fait que le salopard a une Gibson SG noire (soit à peu près la guitare de mes rêves), la première chose qui me frappe l'oreille est la parenté évidente de sa musique avec Muse. Vocalement déjà... mais après tout Walter pourrait bien être plus âgé que ce petit peigne-c... de Matthew Bellamy, qui du coup l'a peut-être copié (un membre du groupe m'a confirmé qu'en effet).
Musicalement aussi, avec ces mélodies simples qui jouent sur l'émotion, plus ou moins efficaces. Cela étant, ce que je reproche le plus à Muse c'est leur attitude prétentieuse et arrogante (et leur refus de reconnaître qu'ils ont tout pompé ailleurs)... Alors des gens qui font sensiblement la même musique, mais en étant sympas (j'ai aimé quand il a fait sa rock star second degré), moi je signe sans problèmes ! 45 minutes, ce qui est long pour une première partie, se sont écoutées sans ennui, je me suis surpris à me dandiner sur la fin (il y a eu une ballade très Radiohead époque the Bends), c'est que c'est pas mal du tout Walter !


Quelques larsens réglés plus tard, voilà Hollywood Porn Stars qui débarque sur un aire de Kim Wilde. Soit 4 jeunes gars dont 2 impeccablement sapés avec cravate rockabilly, qui semblent tout droit sortis de the Hives. Et là il se produit ce phénomène assez courant mais que j'espérais très fort : une musique quand même assez sage sur disque, multipliée par un bon esprit et un vrai plaisir de scène, additionné d'un son réglé plus haut : leurs chansons plaisantes sur disques deviennent carrément énormes en live !

Le chanteur des HPS, pas fier, ne manque pas de nous expliquer entre deux chansons qu'ils sont belges, de Liège (hop là), qu'ils ont picolé hier soir, qu'ils aiment bien Marseille. Pour être bien sûr il demande même à la salle s'il y a vraiment des gens qui connaissent le groupe (c'est là que je suis fier de répondre oui, car j'ai bien travaillé pour en arriver là, j'ai même essayé de mémoriser des titres !)
J'ai rapidement reconnu l'air lancinant de Torpedo, puis Hollybody qui ressemble à du Air (compliment s'il en est). Par contre Jack Black (issue d'un mystérieux premier album collector) est une découverte... Mais le point culminant est vraiment la chanson (déjà repérée sur album) Starwest, qui part comme une ballade langoureuse et se termine en tuerie, nom de zeus c'que c'est bon, mais quand je pense à ces jeunes idiots qui écoutent Kinito à la radio en croyant que c'est ça le rock !!


Le problème c'est qu'une fois qu'ils nous ont aggrippé au cou, les HPS ne nous lachent pas, les salauds ! Ils enfoncent le clou avec Fonzie puis la puissante Dance Rocket (les Killers n'ont qu'à bien se tenir, la compète pour le prochain tube disco-rock est réouverte !)... Betty la bruitiste (chouette et plus originale) pour ponctuer des problèmes de digestion, et on enchaîne sans temps morts avec Aktarus (qui ouvre l'album) et Money, deux chansons qui ne prennent visiblement leur vraie mesure que jouées trop fort, et dans une petite salle comme ici !

En rappel Love idol mais surtout une reprise inspirée, drôle et punk-style de Girls Just Wanna have fun en hommage aux soirées 80'S du Poste à Galène. Une heure de concert, c'est court quand c'est mauvais (vu Bloc Party récemment) mais c'est bien assez long quand on a pris son pied (je repense dans un autre genre à l'excellente prestation de soixante minutes des Black Keys il y a quelque mois ici). C'est donc tout à fait ravi que j'accueille la fin du concert, d'autant que 5 minutes après l'ensemble du groupe est dans son stand, accessible et sympa...

Pour conclure, certes il y a en ce moment un bouillonnement rock des deux côtés de la frontière nord du pays, dont le PàG rend admirablement bien compte (jugez un peu, en moins d'un an le connaisseur y avait déjà vu Girls in Hawaïï, Sharko, Ghinzu, pire encore les énormissimes-dixit-le-penguin-Gomm et j'en oublie !)
Alors j'aimerais ne pas me laisser emporter par trop d'enthousiasme pour ce groupe en particulier, mais si je veux le définir sur scène, "phénoménal" est le seul mot qui me vienne spontanément à l'esprit !


Bravo les gars et bonne route, mais attention : à la longue, chemises cintrées et canettes de bière ne feront pas toujours bon ménage !

Photos : glanées sur le web en attendant les vraies (au moins trois photographes dans la salle ce soir-là !)
Site web où télécharger le premier album épuisé : https://www.hollywoodpornstars.be

Playlist (pour l'histoire du rock - car il n'est pas du tout exclu que les HPS deviennent des stars) :
Hollywood
Winona
Torpedo
Travolta
Hollybody
Jack Black
Starwest
FOnzie
Dance Rocket
Betty
Actarus
Money
Apollo
Rappel : Love Idol, Girls just wanna have fun, Marylin

Hollywood Porn Stars : les dernières chroniques concerts

Girls In Hawaii + Hollywood Porn Stars par yougs
La Vapeur Dijon, le 25/03/2008
Que dire ? Une soirée belge avec beaucoup d'intérêt Le concert a peut être eu du mal a commencer. Peu de monde pour la première partie des Hollywood Porn Stars, je ne connaissais pas et je n'ai pas été déçu. très bonne musique, un très bon son, une bonne présence sur scène, vraiment un groupe a découvrir si on ne connais pas. Que demander de plus... La suite

Hollywood Porn Stars + Quidam par M. + Zhou
Poste à Galène - Marseille, le 05/12/2007
Qui a dit qu'il n'y avait rien à Clermont-Ferrand ? Alors ? Et bien maintenant il y a Quidam : joli trio venu enflammer le poste à galène hier soir ! Première partie des Hollywood Porn Stars, les trois jeunes belles gueules du groupe entament le concert vers 21h30, dans une salle (il faut le dire) quasi-vide mais avec dynamisme et... La suite

hollywood pornstars + deportivo + jamait + mickey 3D + AS dragon + les ogres de barback + luke + les têtes raides + garbage + la rue kétanou + debout sur le zinc + mouss et hakim + camille + steel pulse + matmatah + tiken jah fakoly (Solidays 2005) par ollé
hippodrome de longchamp - Paris, le 10/07/2005
Pour ma part, c'était mon premier festival et je suis ressorti de cet endroit bien joyeux !!! Vraiment on trouve tous les groupes que l'on veut, c'est énoooorrmmmee!! On commence par le 8 tout d'abord avec hollywood pornstars un groupe de rock assez bourrin mais bien en concert, ensuite deportivo : une explosion de son !!! Super groupe... Après... La suite

Hollywood Porn stars + Quidam par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 26/05/2005
Girls (& Boys) just want to have fun with Hollywood Porn Stars Le concert donné fin mai par les Belges d'Hollywood Porn Stars à la Coopérative de mai était tout à la fois rafraîchissant, puissant et débarrassé des conventions en vigueur dans la pop bien pensante. Ce combo au nom évocateur a en effet le grand mérite d'être une sorte de... La suite

Walter Mitty : les dernières chroniques concerts

Soma + Curtiss + Walter Mitty en concert

Soma + Curtiss + Walter Mitty par Lionel Degiovanni
Le Korigan - Luynes , le 23/01/2010
Arrivé à 20h au Korigan, l'attente fut longue (1h) avant l'ouverture des portes ! Ah lala, il faut mettre la bonne heure sur les infos !! Donc, après une bonne heure d'attente... La suite

Mass Hysteria + Silmaris + Curtiss + Soma + Walter Mitty + Miliana par Yeah !
Espace Julien - Marseille, le 06/05/2006
Première difficulté de la soirée : trouver un endroit qui sert à manger avant sept heures et demi à Marseille ... défit pas facile à relever, la plupart des restos du coin ne commençant à servir qu'une bonne plus tard ! C'est donc peu avant 8 heures que je débarque dans un espace Julien presque vide, un copieux sandwich dans l'estomac. Le set... La suite

Keden - Walter Mitty - Layne par Yeah !
Le Poste à Galène - Marseille, le 20/01/2006
Keden (**) : Desservi par des balances catastrophiques (Chant très en avant, guitares et clavier basse très en arrière) le groupe ne m'a pas convaincu : le chant en français manque de conviction et/ou de mélodies, les riffs me semblent inutilement compliqués ; Keden joue un rock pas tout à fait énervé, ou peut être une pop pas vraiment mélodique.... La suite

Curtiss + Soma + Walter Mitty par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 22/10/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Après une après midi entièrement consacrée à apprendre le respect à Vand à PES 5 (on se refait pas), on file gaiement (et surtout rapidement) à bord de sa Super 5 déjà mythique et en compagnie de Christophe (autrement dit le fan club de Curtiss au grand... La suite

Le Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Burning Heads + Karaboudjan + Cheap Entertainment en concert

Burning Heads + Karaboudjan + Cheap Entertainment par Vv
Makéda, Marseille , le 02/02/2023
Le commandant de bord du Karaboujan, qui a remplacé le capitaine Haddock depuis que ce dernier a décidé de se faire anonyme alcoolique, envoie de longs accords courir le long des... La suite

De la Crau + F.U.R en concert

De la Crau + F.U.R par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 27/10/2022
Tout juste échappés du C4 ou le concert de See Night vient de finir, nous arrivons au Makeda au moment où le premier groupe de la soirée vient de finir. Le Pinguin qui est parti... La suite

Pauline Croze + Louise Osman en concert

Pauline Croze + Louise Osman par Sami
Makeda, Marseille , le 14/10/2022
Et de trois pour Pauline Croze, après deux passages remarqués, 2006 à l'Espace Julien puis en solo 2014 à l'Eolienne. Pour le concert de ce soir il aura fallu attendre deux reports... La suite

Gonthier en concert

Gonthier par Sami
Makeda, Marseille , le 25/05/2022
Malgré une programmation parfois dans mes gouts je n'avais pas mis les pieds au Makeda depuis la réouverture des salles d'ici. Et ça fait encore plus longtemps que l'artiste... La suite