Accueil Chronique de concert Höly Ghözt + O.C.D.
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Höly Ghözt + O.C.D.

Höly Ghözt + O.C.D. en concert

Crock'More - Perpignan 26 février 2011

Critique écrite le par



Quand la Catalogne œuvre pour nos amis poilus à quatre pattes ça donne un petit concert local de heavy au Crock'more de Perpignan au PAF de 5€. Une initiative pour aider à la reconstruction de la toiture de la Maison pour les Chats, détruite par une tempête - Merci à Agnesh LeBaron pour ces précisions -
Le Crock'more : une petite salle Perpignanaise qui existe depuis plusieurs années à la décoration vraiment sympa entre photos live, toile d'araignée géante, cercueil et autres squelettes au drapeau Catalan. Une musique d'ambiance bien choisie et variée de Metallica à Accept en passant par Skew Siskin - pour ne citer que ceux-là - de quoi me réjouir durant l'heure et demi d'attente avant le début du 1er groupe, soit 22h30. En gros, un petit lieu supplémentaire bien sympa qui accueille tous styles musicaux.



Le premier groupe, O.C.D. est composé de jeunes membres avec une chanteuse. Le groupe durant environ 45mn interprètera des titres heavy en français de leur composition ainsi que des reprises de Vulcain, Motorhead ou encore Heaven & Hell de Black Sabbath en hommage à Ronnie James Dio. Une reprise écourtée, dont le passage le plus émouvant sera remplacé par la présentation des musiciens.



Mais peut-on en vouloir à un jeune groupe d'écourter ce titre alors que le groupe Angra lui-même ne l'interprète pas entièrement sur la tournée actuelle ? Non absolument pas et comme le veut le dicton "c'est le geste qui compte"
Un petit groupe local aux bonnes influences musicales, qui se fait plaisir sur scène.






Alors que pendant la coupure avant l'arrivée de Höly Ghözt une bonne partie du public ira prendre l'air, je resterai pour ma part au chaud, la différence de température Barcelone Perpignan étant un peu dur à encaisser ce jour là.



Höly Ghözt, groupe pour lequel je me suis déplacée ce soir, sont des vétérans de la scène française puisque le groupe a été fondé en 1990 en terre Catalane. Le groupe connaîtra multiples changements de line-up avec départs et retours successifs de membres, entre concerts, enregistrement de démos, répétitions et promotions diverses avant de trouver une stabilité qui leur permet de travailler sur l'enregistrement de leur premier album depuis fin 2010 - soit 20 ans après - ce qui une fois de plus démontre la difficulté de produire pour un groupe même lorsque ce dernier rencontre un bon accueil chez nos voisins Espagnols.



Il officie dans un style heavy metal classique plutôt old school années 80 avec au chant la frontman Agnesh LeBaron, qui, forte d'un charisme naturel, dispose également d'une voix et un style de chant bien à elle, loin des envolées lyriques à la mode ces dernières années. Un chant heavy rock qui portera ce soir un concert d'environ 50 minutes, devant un public local plutôt déchaîné, venu soutenir le groupe et apparemment fêter l'anniversaire d'un pote.
Les musiciens ont un bon niveau technique, aux multiples influences - notamment Iron Maiden dont le groupe reprendra Running free - mais sans faire de plagiat. Une maturité due à ses nombreuses années d'expériences.



Malheureusement la qualité de jeu du groupe ne sera pas mise en valeur par les conditions sonores de la salle. Son brouillon et voix de Agnesh quasi inaudible de là où je me situais du côté droit de la scène, mais le public connaît bien les titres qui seront chantés en chœur, ce qui compensera un peu ce manque. Höly Ghözt jouera les titres Too much- Midian - Streetkids - Kingdom of the winds - Blood sucker - How Many tears - My Fairytales - Running free (Iron maiden), et clôturera son concert sur une seconde exécution du titre Streetkids, titre présent sur la compilation Zygozik "La compil des locos" éditée par Radio Zygomar.



J'espère avoir l'occasion de revoir Höly Ghözt avec de meilleures conditions techniques, mais en attendant je vous conseille un petit détour par leur myspace https://www.myspace.com/holyghozt66 (ou sur facebook)

Un "miaow pour nos amis les chats" comme le rappellera Agnesh à la fin du concert et ... Visca Catalunya !

Crock'More - Perpignan : les dernières chroniques concerts

donkey skonk par Laurent kaspunkskate
Crock'more à Perpignan, le 05/04/2003
C'est la deuxième fois que je me rendais à un concert de Donkey Skonk dans ma jeune et jolie vie... Je les avais vu sur scène il y a 4 ou 5 ans et je savais que le groupe savait mettre le feu, partout où il passait... J'ai donc su convaincre mes potes et nous avons pris le chemin de la salle du Crockmore, salle mythique perpignanaise, où nous... La suite

Donkey skonk par Lorenzo
Le Crock'more à perpignan, le
C'est la deuxième fois que je me rendais à un concert de Donkey skonk dans ma jeune et jolie vie.. Je les avais vu sur scène il y'a 4 ou 5 ans et je savais que le groupe savait mettre le feu partout où il passait.. J'ai donc su convaincre mes potes et nous avons pris le chemin de la salle du Crockmore, salle mythique perpignanaise, où nous... La suite