Accueil Chronique de concert The Intelligence + Sinner Sinners + The Plastic Invaders
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Intelligence + Sinner Sinners + The Plastic Invaders

The Intelligence + Sinner Sinners + The Plastic Invaders en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 10 Mai 2009

Critique écrite le par

Un Garage Club de bonne facture à la Coopé avec trois groupes très différents les uns des autres mais se retrouvant sur un point commun, un amour immodéré pour le rock n roll : Sinner Sinners et son surpuissant heavy punk gothique, The Intelligence avec un magistral set garage post punk et The Plastic Invaders avec du garage rock bien énervé...





Sinner Sinners

C'est Sinner Sinners qui est chargé de lancer les hostilités soniques avec un concert bien envoyé malgré le jeunesse du groupe et les nombreux changements de musiciens depuis les débuts du combo. Formé autour du couple Steve Thill (chant, guitare, look black corbeau sorti du cercueil, ex Suppositorz) et Sam Thill (orgue, chœurs, look Betty Boop), le groupe Sinner Sinners - anciennement appelé "S", mais c'est introuvable sur google... - se fait fort de remettre au goût du jour le punk délétère, le gothique outrancier et le heavy rock cryptique. Cela donne donc un set survolté avec une jolie série de compositions convoquant les influences des Damned, de Lords Of the New Church, des Stooges, du Gun Club et des Misfits : c'est du lourd, sans être lourdingue il faut le signaler... Les morceaux extraits de l'album S. E. E. S. tiennent la route en live, prenant tour à tour des atours punk pop gothique ou carrément heavy rock limite métal (non, ce n'est pas un gros mot... ) !



Les rythmes sont vifs, les guitares déversent un torrent de plomb sur des mélodies accrocheuses, la basse gronde, le chant principal hurle gravement, l'orgue et les chœurs apportant quant à eux un peu de légèreté dans ce monde de brutes épaisses... Le parti pris majoritairement hyper punk et hyper heavy fonctionne à plein : le public, nombreux et ravi, en prend plein la tronche, et en redemande, ce qui est bon signe ! Après l'interprétation enlevée et violente de ses propres morceaux (les imparablement virulents Metroplolis, Aloha, Sinner Sinner, Phantom, Riot, Dead Dead Dead, Cadavra - ... ), cette prometteuse première partie se termine avec une belle série de reprises : Sex beat du Gun Club, No Way de The Adolescents et Sonic Reducer des Dead Boys. Avec de régulières répétitions, une guitare de rechange accordée en prévision d'un "pétage" de corde et des concerts partout en France, Sinner Sinners va faire très très mal... c'est sûr !







The Intelligence

Plus expérimentés que Sinner Sinners, très débraillés, adeptes du no look et no attitude (pourquoi pas, hein ?), les membres du groupe The Intelligence donnent immédiatement le ton de leur set avec leur premier morceau, une minute trente de garage post punk à la fois hyper sec, super dissonant, très accrocheur et potentiellement dansant. Certains ne sont pas rentrés dans l'infernale spirale sonique proposée (trop de titres, enchaînés trop rapidement... ) mais pour notre part le concert de The Intelligence nous a fait un quadruple effet décoiffant/ébouriffant/réjouissant/stimulant qui nous a laissé sur le cul, tout simplement. La musique du groupe emmené par Lars Finberg est en effet un explosif concentré renfermant des bouts de post punk façon Wire et Gang Of Four, des bribes de rock bruitiste, des morceaux de rock garage branleur comme celui pratiqué par les Black Lips, voire des passages évoquant le Beck rock et Lo Fi. C'est composite, foutraque, versatile, complètement fou et très marquant en live !



Avec une batteuse concentrée et virulente, une bassiste synthétique insatiable, un guitariste aussi bruyant qu'énigmatique et un chanteur/guitariste/organiste hallucinant dans le registre "je crée des morceaux décérébrants et... je vous emmerde !", le quatuor tient la bonne formule, celle qui fait tripper sans prendre (trop) de produits (il)licites. Au détour d'une courte présentation de morceau (pas de blah blah chez The intelligence, c'est malin) Lars Finberg déclare d'ailleurs prendre du LSD tous les jours suite à une enfance difficile, c'est sans doute pour cette raison que sa musique nous évoque une violente collision droguée entre des bribes démantelées de rock garage branleur, d'électronico pop déjantés et de post punk acide. Loin d'être idiot, The Intelligence produit à la chaîne des titres qui mettent le cerveau humain en ébullition, avec à la clé toute une foule d'explosions cérébrales se traduisant par des soubresauts physiques... A voir absolument sur scène (le groupe est en tournée française jusqu'à la mi juin 2009) !







The Plastic Invaders

Malgré de nombreux problèmes techniques, la relative désaffection du public (venu pour Sinner Sinners ou The Intelligence semble-t-il) et une choriste un peu sous utilisée, les Plastic Invaders tirent leur épingle du jeu en fin de soirée en présentant avec force cris, riffs et poses leur réconfortant premier album, Greatest Hits. Emmené par un intenable et facétieux Peter Marvel le groupe de rock garage clermontois enchaîne les tubes bien inspirés par ses brillants modèles (Stooges, Hives, Cramps, Ramones, Bo Diddley etc ) mais écrits avec classe... En hurlant comme un coyote n'ayant pas fait de sexe depuis fort longtemps, en se roulant complaisamment par terre, en racontant de savoureuses conneries ou en se mêlant au public, le charismatique leader maximo des Plastic Invaders jette de l'huile sur le feu allumé par un groupe toujours ravi de faire un raffut de tous les diables... Et bien sûr, l'étincelle rock n roll jaillit : on se surprend à vouloir danser le jerk ou le pogo, voire carrément à se mettre la tête à l'envers en écoutant ce Greatest hits composé d'inédits bien foutus. A l'image de leur flamboyant hurleur en chef, Mr Marvel, les Plastic Invaders restent toujours les bienveillants parrains de la scène rock clermontoise. Et c'est pas près de changer !



Sites internet : www.myspace.com/sinnersinners, www.myspace.com/plasticinvaders, www.myspace.com/theworldisadrag, www.lacoope.com, www.myspace.com/lacooperativedemai.

Photos extraites des myspace respectifs des groupes (sauf les photos de Sinner Sinners signées Mr Grieves)...

> Réponse le 11 mai 2009, par Philippe

Merde alors, d'anciens membres des jouissifs Suppositorz, avec des filles en plus, et qui pratiquent du heavy punk... c'est doublement péché en effet. Sans parler du délicieux bon goût affiché. Le clip est assez violemment jouissif... Espérons voir ça bientôt à Marseille.  Réagir


Sinner Sinners : les dernières chroniques concerts

Nashville Pussy & Sinner Sinners en concert

Nashville Pussy & Sinner Sinners par Samuel C
Glazart - Paris, le 24/10/2017
"Sinner Sinners" ! Une passion qui ne peut plus s'expliquer ! La rencontre sonore entre des artistes et un fan en attente de cette découverte, au moment opportun certainement.... La suite

Sinner Sinners + White Miles en concert

Sinner Sinners + White Miles par Samuel C
La Mécanique Ondulatoire - Paris, le 08/03/2017
Intense, passionnée et authentique. C'est avec ces qualificatifs pleinement appropriés que l'on peut résumer la soirée passée en compagnie de White Miles et Sinner... La suite

Sinner Sinners + Octobre Novembre en concert

Sinner Sinners + Octobre Novembre par Pierre Andrieu
Raymond Bar, Clermont-Ferrand, le 26/02/2017
Comme l'année dernière au 101, mais cette fois dans une ambiance moins chaude (dimanche soir oblige... ), le groupe de heavy rock 'n roll Sinner Sinners a offert une prestation... La suite

Interview avec Steve Thill du groupe Sinner Sinners à l'occasion de la sortie de l'album Optimism Disorder  en concert

Interview avec Steve Thill du groupe Sinner Sinners à l'occasion de la sortie de l'album Optimism Disorder par Pierre Andrieu
Los Angeles, le 20/02/2017
Basé à Los Angeles depuis un certain temps maintenant, le groupe franco américain de rock 'n roll musclé Sinner Sinners est de retour en France avec une belle tournée afin de... La suite

The Intelligence : les dernières chroniques concerts

The Intelligence en concert

The Intelligence par Phil2guy
Le Poste à Galène - Marseille, le 29/03/2016
The Intelligence, excellente formation de Seattle qui mélange intelligemment (forcément) post punk et garage, nous gratifie une nouvelle fois de sa venue sur Mars, cette fois-ci... La suite

The Intelligence en concert

The Intelligence par odliz
Le Poste à Galène, Marseille, le 29/03/2016
Aucune excuse n'était valable pour manquer The Intelligence mardi soir au Poste à Galène . Soir de semaine ou pas. Parce que les quatre acolytes de Seattle nous ont une... La suite

The Intelligence + T.I.T.S en concert

The Intelligence + T.I.T.S par Pierre Andrieu
Point Ephèmère, Paris, le 28/08/2014
Retour sur un bon gros concert garage ayant eu lieu au Point Ephémère, à Paris, le Jeudi 28 août 2014, avec à l'affiche les bien nommés américains de The Intelligence (qui... La suite

Thee Atom Brain + The Intelligence (Festival B-Side) en concert

Thee Atom Brain + The Intelligence (Festival B-Side) par Phil2Guy
La Machine à Coudre - Marseille, le 04/06/2013
Dernière soirée du Festival B-Side ce soir à La Machine à Coudre : on termine en beauté avec en tête d'affiche The Intelligence, peut-être un des concerts les plus attendus du... La suite

The Plastic Invaders : les dernières chroniques concerts

Paul Collins Beat + The Plastic Invaders en concert

Paul Collins Beat + The Plastic Invaders par Pierre Andrieu
Bombshell, Clermont-Ferrand, le 17/04/2015
Pour le premier concert programmé au Bombshell, le nouveau club rock de Clermont-Ferrand (qui remplace le regretté Rat Pack), c'est un coup de maître : rien moins que la... La suite

Araban & Friends #3 : The Experimental Tropic Blues Band + Araban + Electric Suicide Club + Mr GerryManders + The Plastic Invaders + Mister Moustache 2011  en concert

Araban & Friends #3 : The Experimental Tropic Blues Band + Araban + Electric Suicide Club + Mr GerryManders + The Plastic Invaders + Mister Moustache 2011 par Pierre Andrieu
Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 11/06/2011
Grosse soirée Araban & Friends #3 à la Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand avec le rock garage de The Plastic Invaders, le surf rock de Mr GerryManders, le post punk... La suite

Zak Laughed & The Hobos Company + Araban + The Elderberries + Sinner Sinners + The Plastic Invaders + Seven Seas en concert

Zak Laughed & The Hobos Company + Araban + The Elderberries + Sinner Sinners + The Plastic Invaders + Seven Seas par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 31/12/2009
Comment finir l'année 2009 en beauté ? Comment débuter 2010 gonflé à bloc par un 31 décembre très agité ? Comment repartir heureux et avec assez d'énergie pour attendre de... La suite

Whodunit + Fury Furyzz + The Plastic Invaders en concert

Whodunit + Fury Furyzz + The Plastic Invaders par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 18/09/2009
Joliment prises en sandwich entre deux groupes de vieux garage rockers vigoureux, The Plastic Invaders et Whodunit, les "innocentes" jeunes filles de Fury Furyzz (from Paris,... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite