Accueil Chronique de concert Irish Music Session
Vendredi 14 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Irish Music Session

Irish Music Session en concert

Carroll's on Dominick St, Galway, Irlande 25 aout 2019

Critique écrite le par

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Après avoir gouter aux joies de la musique irlandaise et à celles de la chanson irlandaise hier soir nous revoici dans le même quartier après avoir garé notre van près de la cathédrale, pour essayer de voir des groupes de compos. Rentrés un peu tard de l'abbaye de Kylemore, le temps de déposer tout le monde à la maison et de faire manger les enfants nous n'arrivons devant le Salt Bar qu'a 21h, pile à la fin de la session de live de ce dimanche soir. Devant nous reconnaissons plusieurs des musiciens du Galway Street Club aperçus la veille dont celui avec qui nous avions causé.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Raté donc, du coup nous nous dirigeons vers le Carroll's on Dominick St. devant lequel nous étions passés hier soir 2 fois et à travers de la fenêtre duquel nous avions aperçu des personnes plutôt âgées avec des instruments de musique, avec donc dans l'espoir, de commencer la soirée avec de la traditional irish music Et effectivement ce sera le cas. A notre arrivée nous tombons sur la table "area reserved for music daily" avec déjà 8 musiciens.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

La salle n'étant pas très pleine (mais quand même plus que le Gables à Cork l'autre soir) nous posons notre Beamish sur l'une des tables proches des musiciens (juste derrière l'accordéoniste) où il y a déjà quelques bières entamées genre je-reviens-je-suis-juste-parti-aux-toilettes (c'est en effet assez surprenant de prendre une pinte et de partir en en laissant parfois la moitié, mais nous verrons cela plusieurs fois).

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

C'est donc dans une ambiance intime sans être pour autant déserte que nous écouterons cette nouvelle session banjo, guitare, cornemuse (je dis cornemuse à chaque fois mais peut être que ça a un autre nom), violon, flute, luth (là aussi), tambour et accordéon. Essentiellement instrumental.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Des gens rentrent, les saluent. Quand l'une ou l'un pose sa stout sur leur table c'est le signe qu'elle va sortir son instrument. Comme cette dame qui déballe et monte soigneusement sa flûte. Tiens ce morceau là est chanté. Une fois de plus c'est le guitariste qui s'y colle, habité, chemise à moitié ouverte, manches remontées ... habité.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Je dévisage chacun des musiciens ... et me fait la réflexion que je ne connais pas la proposition de personnes d'origine asiatique dans la population irlandaise mais dans chaque session que j'ai vu depuis que nous sommes en Irlande il y avait toujours au moins une ou deux qui participe(nt) à ces sessions.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Au mur un distributeur de paquet de cigarettes qui affiche 13 euros 10 ; c'est peut-être pour cela qu'on voit moins de fumeurs (jeunes notamment) dans la rue ... A côté un diplôme de "best outdoor pub" ou un truc comme ça que ce bar a eu lieu récemment ?!? il faudra attendre que Svet se rende aux toilettes (ceux des mecs étaient juste là) pour découvrir qu'en effet ce lieu avait aussi une magnifique cour avec un bus à étage transformé en food truck et tout (genre des chiottes en confessionnal recyclé)... mais trop tard pour gouter à leur "crust bucket").


Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Les musiciens font des petites pauses entre les morceaux, parlent entre eux ; j'ai comme les autres fois l'impression d'espionner ce qui se passe à la table d'à côté. Côté public on se passe les quelques tabourets encore libres. Beaucoup sont obligés de rester debout, il y a un petit bouchon à l'entrée. De temps en temps on voit le visage étonné ou amusé d'un passant qui se colle à la fenêtre pour jeter un coup d'œil à l'intérieur.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Cela fait un moment que nous sommes là ... la violoniste qui était sur la banquette a remballé son violon et est partie en plein morceau en faisant juste un signe de la main. D'autres sont arrivés une flutiste, une guitariste, puis une autre. Ça joue au jeu des chaises musicales. Le flutiste du début qui avait laissé sa place sur la banquette pour aller fumer la récupère ... La flutiste qu'on avait vu s'installer au tout départ a rangé sa flute et joue maintenant des cuillères (qui sont en fait plutôt des petits morceaux de bois) de façon très énergique.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

Il y a un beau mélange de gens qui écoutent, qui filment, qui boivent. Ceux qui parlent forts sont plus près du bar que des musiciens, les autres chuchotent. De notre côté nous nous lançons dans une longue conversation vaguement politique sur l'histoire, la mémoire, l'énergie qui est mise dans la célébration ou plutôt commémoration de certains évènements tragiques plutôt que dans la tentative de résolution de ceux qui se passent actuellement dans une indifférence honteuse.

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019

A 22h57 le barman fermé la porte et le rideau de la première fenêtre qui donne sur la rue. Le joueur de cornemuse fermera la seconde dès qu'ils ont fini le morceau en cours ... Pour nous, après près de 2 heures qui semblent n'avoir duré qu'une demi-heure il est temps de libérer nos tabourets pour aller au Roisin Dubh situé à quelques centaines de mètre de là pour aller voir les John Conneele Inc sur les conseils de l'un des chanteurs du Galway Street Club ("si vous ne devez voir qu'un truc ici c'est cela"). Suite par ici


Plus de photos et vidéos de cette soirée par Pirlouiiiit en suivant ce lien

Carroll's on Dominick St. by Pirlouiiiit 25082019 - 5312