Accueil Chronique de concert Jack The Ripper
Lundi 10 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jack The Ripper

Espace Doun - Rognes 28 janvier 2006

Critique écrite le par

Bravant la tempête, j'arrive à Rognes - petit village au Nord d'Aix en Provence qui a l'immense privilège d'accueillir ce soir les Jack The Ripper ... Dommage pour ceux qui n'auront pas réservé leur place, ce soir ce sera complet.



Lorsque j'entre dans la salle, on avait beau m'avoir prévenue à l'entrée, je suis surpris par le spectacle : Une salle pleine et une scène qui n'accueille que quelques micros disposés ça et là. L'image est surréaliste : une sorte de musée d'art contemporain ...ou peut être une scène de science fiction : nous sommes venus écouter un concert de vide ...



Après avoir attendu un long moment, alors que je me demande s'il existe une entrée dans les coulisses pour faire passer le matériel, je me fais bousculer par une grosse caisse. Deuxième scène de science fiction : musiciens et techniciens viennent d'arriver et font passer le matériel au milieu d'une salle pleine comme un œuf.

Patiemment, nous regardons le groupe s'installer et tout ça reste bon enfant. Le public est très familial et la plupart des gens semble se connaître. Il est 22h30 lorsque le concert, prévue pour 21h00, commence.



Connaissant principalement le groupe de réputation, je n'ai qu'une idée assez flou de ce qui m'attends. Je sens simplement que je ne serais pas déçu, puisqu'on cite régulièrement Nick Cave lorsqu'on fait référence à Jack The Ripper.



Dès la première note je suis séduit : on est en effet dans le territoire de Nick Cave : des ballades jazzy décalées et empruntes d'un folie relevant de la psychiatrie. L'instrumentation - oui on peut parler ici d'instrumentation - est tout simplement divine. Batterie, basse, guitares, violon, trompette et piano se mêlent et vous transportent dans un univers qui pourrait être celui d'un Tim Burton en très grande forme. On pense à l'étrange Noël de Mr Jack. C'est glauque mais c'est beau, c'est triste mais jamais mièvre, c'est complexe sans jamais être ennuyant. Jack The Ripper peut être tout à la fois et quelquefois au même moment.



A. Mazurel (chant) semble être habité et fait presque peur. On se demande s'il sort d'un service médical spécialisé ou s'il va y entrer. Mais cette folie qui semble l'habiter lorsqu'il sur scène disparaîtra quelque secondes : Un petit incident le décidera à s'exprimer et le contraste lorsqu'il s'adresse au public avec simplicité et gentillesse rend le personnage d'autant plus touchant.



Après un rappel haut en décibels, le groupe s'excusera de son retard. Eux aussi ont bravé la tempête pour être présents ce soir. Les 11 heures de route passées sur la route depuis Genève ne semblent pas les avoir affectés plus que ça. Ca aussi c'est un peu de la science fiction !

Jack The Ripper sera le 9 mars au Poste à Galène (Marseille) ; ne les rater sous aucun pretexte !



A lire également sur Concertandco : 2 chroniques de disques de Jack The Ripper.

Photos Pirlouiiiit

 Critique écrite le 30 janvier 2006 par Yeah !


Jack The Ripper : les dernières chroniques concerts

The Fitzcarraldo Sessions (feat. Marc Huygens, Dominique A, Moriarty... ) + Patrick Watson And The Wooden Arms + Arnaud Fleurent-Didier (Festival Days Off 2010) en concert

The Fitzcarraldo Sessions (feat. Marc Huygens, Dominique A, Moriarty... ) + Patrick Watson And The Wooden Arms + Arnaud Fleurent-Didier (Festival Days Off 2010) par Pierre Andrieu
Salle Pleyel, Paris, le 03/07/2010
Deuxième soirée du tout nouveau Festival Days Off avec Arnaud Fleurent-Didier, Patrick Watson And The Wooden Arms et The Fitzcarraldo Sessions à la Salle Pleyel à Paris...... La suite

Jack the Ripper en concert

Jack the Ripper par Pirlouiiiit
Espace Doun - Rognes, le 28/01/2006
Soirée en demi teinte l'autre soir mais sûrement plus à cause contexte, car le concert en lui meme etait largement au dessus de la moyenne en terme de charge emotionnelle,... La suite

Jack the Ripper + Cabwaylingo en concert

Jack the Ripper + Cabwaylingo par Kouros
Le Poste à Galène - Marseille, le 19/05/2006
Et bien, peut-on parler de "concert modèle" sans détourner le principe même du concert, qui, généralement, pour être remarqué, doit faire état d'imprévus, de scandales, de choses... La suite

Jack the Ripper en concert

Jack the Ripper par Philippe
Poste à Galène, Marseille, le 19/05/2006
Rendez-vous est donné ce vendredi pour voir, enfin, le concert de Jack the Ripper reporté depuis mars. Le Poste à Galène est relativement plein voire complet, pour découvrir les... La suite

Espace Doun - Rognes : les dernières chroniques concerts

Boy and the Echo Choir + Laetitia Sheriff + Elysian Fields en concert

Boy and the Echo Choir + Laetitia Sheriff + Elysian Fields par Chlorophil
Espace Doun - Rognes, le 23/10/2010
Les concerts de l'espace Doun sont de plus en plus rares, mais comme beaucoup de choses rares (pas toutes, mais là, oui), ces concerts ont tendance à devenir de plus en plus... La suite

Narrow Terrence / Mansfield Tya en concert

Narrow Terrence / Mansfield Tya par Jacques 2 Chabannes
Espace Doun Rognes, le 05/09/2009
" Deux Garçons, Trois Filles : 5(0000) Possibilités... " " Préquelle... " Le temps de glisser son blaze au sein du cadre de bois pendu à cet effet, et voici le Professeur... La suite

Interview d' <i></b>Elysian fields</b></i> en concert

Interview d' Elysian fields par Jacques 2 Chabannes
l'espace Doun Rognes, le 28/02/2009
"Un Duo Nommé Désir...". Immédiatement, elle se dirige vers-moi et m'interroge du regard, sourcils aux aguets. Une interrogation doublée immédiatement d'une question un poil... La suite

Elysian Fields + Thousand and Bramier en concert

Elysian Fields + Thousand and Bramier par stéphane Sarpaux
Espace Doun, Rognes (13), le 28/02/2009
L'espace Doun affiche ce soir complet pour la seconde date en France de la nouvelle tournée d'Elysian Fields, le groupe de la troublante Jennifer Charles et Oren Bloedow. Le... La suite