Accueil Chronique de concert Keith Caputo
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Keith Caputo

Keith Caputo en concert

Poste à Galène à Marseille 1er octobre 2008

Critique écrite le par

L'ancien chanteur de Life of Agony passait par la case Marseille en ce premier octobre.



Et n'y repassera certainement pas vu l'affluence au Poste à Galène, pourtant pas énorme en capacité... J'ai compté 36 personnes ce soir... Si on ajoute le personnel et le groupe on atteint la faramineuse somme de 45 pèlerins... Ok y avait l'OM, ok y avait Nada Surf ailleurs, mais bon, Marseille, éternelle ville pas Hard rock, ni même rock...



Un grand remerciement à l'artiste pour ne pas avoir annulé la date aux préventes inexistantes. D'autres n'ont pas assuré leur show pour plus que ca...

Tant pis pour les absents, car dans cette intimité, le sieur Caputo nous a livré un bien beau set d'une bonne heure trente.



Intense. Trippante. Poignante même. Je ne connaissais rien de lui avant d'écouter quelques morceaux sur son myspace. Et ayant bien accroché, je me suis dit que ca valait le coup d'aller supporter un minimum le gus from New York City.

C'est différent de ce que proposait LOA, beaucoup plus calme la plupart du temps, avec toujours cette voix typique tantôt posée et frissonnante (le superbe "Selfish", "Always", "Son of a gun"...), tantôt nerveuse et rageuse ("Troubles down",le dernier rappel imprévu qui a tout fracassé...).


Il excelle dans le registre Jim Morrison, vocalement, et ce n'est pas ce long et trippant "Indian Summer" en cover qui va me démentir. Intensément puissant, tout le charisme de Caputo éclaboussant la maigre audience lors de cet exercice casse gueule, mais ô combien concluant.


Il me fait penser fortement à Eddie Vedder dans son attitude, ses désarticulations soudaines selon les rythmes, sa nonchalance, sa bouteille de pinard descendue durant le set.
Il n'est pas très bavard, mais demande dès le début aux gens de se rapprocher contre la scène, remercie souvent, sort quelques conneries entre deux rasades de rosé, bref il n'en fait pas des tonnes, mais qu'il y ait 36 ou 10 000 personnes, il assure son show avec plaisir. Tout comme ses musiciens, à savoir un bassiste à l'instrument illuminé de points rouges à l'emplacement des frettes habituellement marquées, un batteur, et un gratteux tout aussi à fond dedans !



C'etait tellement agréable comme prestation, que nous n'avons pas vu passer le temps, et que des morceaux comme "Crawling" (sur la prostitution),"Razzberry Mockery" ou "NYC", suffisent à justifier le déplacement. J'insiste sur "Crawling" qui est magnifique. Tout comme "Selfish". Tout comme "Son of a gun". Etc...

Les courageux présent ont pu mesurer la classe du bonhomme, un artiste authentique à mon sens. Compositeur mélancolique prenant sa dimension live, et nous entrainant dans son monde...



Je suis vraiment triste pour lui, qu'il se produise devant si peu d'auditeurs... Mais ce n'est pas nouveau que la qualité intrinsèque n'est pas toujours un gage de reconnaissance publique...
Un bien beau moment en tous cas. Thanks d'avance à Pierre pour les photos rendant hommage à ce mec tatoué nature et doué.

Setlist :

Kill with god
Razzberry mockery
Monkey
NYC
Lamb to the slaughter
Indian Summer
Crawling
Songbird
Always
Son of a gun
Troubles down
Selfish
?


Photos Pierre Gondard pour www.liveinmarseille.com

Poste à Galène à Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite