Accueil Chronique de concert Marcel Powell Trio
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marcel Powell Trio

Marcel Powell Trio en concert

Cri du Port - Marseille 7 mai 2009

Critique écrite le par



Baden Powell, guitariste compositeur brésilien est venu trois fois ici. Décédé en 2000, il avait pris le temps de former ses deux fils à la musique : Philippe et Marcel. Ce dernier se produit ce soir au Cri du Port. Je ne suis pas fan de musique brésilienne loin de là, mais la curiosité, la certitude de voir un excellent guitariste et la programmation toujours sans faille de cette salle m'ont fait franchir le pas.



Six jours se sont écoulés depuis ce concert. J'ai longtemps espéré que l'un des véritables fans spectateurs de ce jeudi soir écrive une chronique pour que Manu puisse y ajouter ses magnifiques photos. Personne ne s'étant manifesté, c'est certainement la personne la moins enthousiaste de ce soir-là qui la rédige. Tenez-en compte. Car Marcel Powell a obtenu une véritable ovation et en semblait particulièrement ému.



Il est accompagné pour les deux premiers morceaux Deixa et Consolaçao de Carlos Werneck à la basse et de Luiz Augusto Cavani à la batterie. Ils sont extraits du répertoire de son père comme la grande majorité des titres joués ce soir d'ailleurs. D'autres artistes brésiliens ont eu leur hommage (je n'ai retenu que Gilberto Gil) mais sauf erreur, Marcel Powell n'a pas joué de composition personnelle.



Après ces deux titres introductifs, il est laissé seul sur scène pour les quatre suivants. C'est à ce moment-là que l'ennui a commencé à me gagner. Certes, les doigts de sa main gauche parcourent le manche avec une rare vélocité et les merveilleux ongles de sa main droite font jaillir des notes de sa guitare. Mais à la fin de chaque lot d'arpèges, je reste sur ma faim. Je ne décèle pas d'harmonie dans tout ça et sa démonstration de dextérité nuit à la pureté du son de sa guitare.



Ses compères reviennent. Je me souviens d'un petit solo de Luiz Augusto Cavani mais si Carlos Werneck en a fait un sur sa basse à 5 cordes, il ne m'a pas marqué. Un quatrième musicien (de la région semble-t-il) monte sur scène pour agiter un tambourin. Marcel Powell continue sur le même ton percutant sa course contre la montre.



Je retiens un medley tranchant un peu avec le reste du set sur lequel il enchaîne quelques airs militaires. Un original roulement de tambour y est produit avec les cordes basses de sa guitare. Mais toujours avec ce style rentre-dedans qui manquait cruellement d'émotion.



Cette soirée m'aura tout de même apporté quelque chose puisque je suis allé chercher qui a dit "L'ennui naquit un jour de l'uniformité". C'est Antoine Houdar de la Motte et je ne le savais pas. Une qui ne s'est pas ennuyée, c'est la serveuse du Cri du Port. D'origine portugaise, elle a pu converser en VO avec quelques membres de la communauté brésilienne de Marseille qui s'étaient déplacés pour l'occasion et qui semblaient ravis du spectacle.
Pour la notation, j'effectue une moyenne entre mon opinion personnelle et celle des autres spectateurs et j'arrondis au-dessus. Jolies les photos de Manu, non ?

Un bonus vidéo qui résume bien la soirée :


Cri du Port - Marseille : les dernières chroniques concerts

Saämara Project en concert

Saämara Project par Vincentluer
Le Cri du Port, Marseille, le 11/04/2019
JAZZ ! Ces quatre lettres résonnent à la perfection dans la salle de concert du Cri du Port à Marseille. Lieu de tous les jazz(z) ! Ce soir-là, Jeudi 11 Avril 2019, j'assiste... La suite

Francesco Bearzatti Tinissima quartet en concert

Francesco Bearzatti Tinissima quartet par Pirlouiiiit
Cri du Port, Marseille, le 12/05/2016
Ce concert là je ne pouvais pas le rater ! En effet avec la promo qu'en avait fait McYavell (sorti ponctuellement de sa retraite) le qualifiant rien de moins que de dieu (son... La suite

Perrine Mansuy Rainbow Shell en concert

Perrine Mansuy Rainbow Shell par pirlouiiiit
Cri du Port, Marseille, le 31/03/2016
Puisque je n'aurai pas plus de facilité à écrire cette chronique plus tard autant le faire à chaud. Alors mettons les choses au clair, même si je commence à avoir pas mal de... La suite

Mathis Haug en concert

Mathis Haug par Janfi
Le cri du Port - Marseille, le 20/02/2014
Ce soir Le cri du port qui dédie essentiellement son activité musicale au Jazz, accueille actuellement du Blues avec la venue de Mathis HAUG qui se produit sur scène dans la salle... La suite