Accueil Chronique de concert Meatbodies + Brain Zero
Dimanche 16 juin 2024 : 5941 concerts, 27114 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.

Chronique de Concert

Meatbodies + Brain Zero

Meatbodies + Brain Zero en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 14 avril 2016

Critique écrite le par

Éparpillé par petits bouts façon puzzle, voilà dans quel lamentable état nous a mis le méchant concert à la Coopé des malades de Meatbodies, le groupe de Chad Ubovich (aka le bassiste/chanteur jouant en toge avec chaussettes apparentes du groupe heavy rock de Ty Segall, Fuzz)...


Brain Zero

La soirée "rock garage bien énervé de la disto" commence avec une belle mise en jambe apéritive signée Brain Zero, un jeune groupe local déjà vu moult fois et qui progresse à chaque sortie. Le trio clermontois est clairement influencé par Ty S. et s'en inspire intelligemment pour une belle série de titres qui claquent sévère.



Le chanteur/guitariste à mèche arborant un t-shirt... Ty Segall Band gueule souvent comme un putois qu'on égorge, façon hardcore à la Refused, voire à la Saint Jay Reatard (trop tôt parti au paradis des jusqu'au-boutistes du rock 'n roll). Brain Zero conclut d'ailleurs son set assez percutant (seul un ou deux morceaux paraissent dispensables) avec une bonne reprise de My Shadow, l'un des tubes de l'auteur du prémonitoire album Watch Me fall. A suivre...


Meatbodies

Dès le premier riff de gratte bien gras de Chad Ubovich, on se fait violemment électrocuter par le son jouissivement extrémiste des quatre ricains de Meatbodies, qui jouent vite, fort et bien leurs titres de heavy rock garage tubesques et hystériques. Comme à chaque concert de rock 'n roll joué avec intensité et inspiration, on ressent instantanément le grand frisson et l'envie de faire le con en lâchant les chevaux. Chez le trop maigre public présent (100 personnes ? c'est assez désespérant !) comme chez nous, cela entraîne des séances de headbanguing incontrôlés, des trépignements idiots, voire de fréquentes descentes de bière.



Sur scène, ça ventile, ça disperse, ça mouline et ça cogne à tout va : les quatre grands agités défoncent tout sur leur passage, comme sur le tube du combo, Mountain, joué assez vite. Fagotés n'importe comment (pantalons taille haute, chaussettes apparentes etc), ce qui ne plairait pas à l'arbitre de l'élégance Patrick Eudeline et autres personnes qui pensent qu'un groupe c'est d'abord une attitude et un bon look, les Meatbodies se concentrent sur l'essentiel : leurs titres démoniaques enchaînés à fond. Avec lesquels ils bombardent littéralement le public, qui peine à reprendre son souffle. Car, pour en rajouter encore une couche, la botte secrète de ce groupe dément est de dégainer des titres à rebondissements : tu crois que c'est fini, et ça repart ailleurs, encore plus fort. Forcément, ça rend fou ! C'est le moment que l'on choisit pour aller chicaner deux jeunes de notre connaissance en les poussant gentiment dans le dos. Mauvaise idée, on se fait empoigner comme un con à titre de représailles, et on se retrouve à slammer comme un crétin au dessus d'un public clairsemé, avant de s'écraser au pied du groupe, amusé par le ridicule de la situation. Bref...



La fin de ce show en forme de boulet de canon est une déluge infernal de titres, tous plus excitants les uns que le autres (Tremmors etc) : Monsieur Ubovich hurle comme un damné, et démonte ses six cordes avec moult solos et riffs façon Black Sabbath, le très expansif bassiste casse tout, la batteur fait la même chose et le deuxième guitariste chanteur œuvre à la perfection à l'érection de ce mur du son nirvanesque, tout en assurant le premier rôle au chant sur quelques titres bien sentis. Si vous aimez le rock garage, Mister Segall, Kurt Cobain ou encore le groupe de Tony Iommi et Ozzy Osbourne cité plus haut, il serait de bon ton de jeter une oreille attentive aux disques de Meatbodies et de courir suer sang et eau à leurs concerts ! Car ce groupe hallucinant réussit un authentique miracle : être lourd en toute légèreté, oui !







Photos : Alan Langlois www.facebook.com/alan.langlois...





Vidéos : www.youtube.com/user/LiveReport63


Brain Zero : les dernières chroniques concerts

Johnny Mafia + Brain Zero en concert

Johnny Mafia + Brain Zero par Dissy
Le Baraka, Clermont-Ferrand, le 10/11/2018
Un concert garage au Baraka, ça faisait un petit moment qu'on avait pas vu ça, la programmation étant plutôt tournée sur la pop electro ces derniers temps. Alors quand un des... La suite

Meatbodies : les dernières chroniques concerts

Viagra Boys, Kevin Morby, Meatbodies, Billy Nomates, Jul Gacio, Benefits (Pointu Festival - jour 2) en concert

Viagra Boys, Kevin Morby, Meatbodies, Billy Nomates, Jul Gacio, Benefits (Pointu Festival - jour 2) par Pirlouiiiit
Presqu'ile du Gaou, Six Fours les Plages , le 08/07/2023
Déjà 8 ans que ce festival, qui a pris la suite des Voix Du Gaou, existe et je n'y avais encore jamais mis les pieds. Ce n'est pas faute d'avoir voulu ; je me souviens m'être... La suite

(mes) Eurockéennes 2017, 1/2 : Thomas Azier, Johnny Mafia, Rei, HMLTD, Killason, Meatbodies, Explosions in the Sky, Dropkick Murphys, Vitalic, Justice en concert

(mes) Eurockéennes 2017, 1/2 : Thomas Azier, Johnny Mafia, Rei, HMLTD, Killason, Meatbodies, Explosions in the Sky, Dropkick Murphys, Vitalic, Justice par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 08/07/2017
Devenir un vieil Eurockéen ? Ce n'est pas être vieux et aller encore au festival, non, c'est juste faire le constat que d'y aller pour la 24 ième p...n d'année d'affilée, donne... La suite

The Pleasures + Qúetzal Snåkes + Meatbodies en concert

The Pleasures + Qúetzal Snåkes + Meatbodies par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 12/04/2016
Soirée de rock très très copieuse au Poste à Galène ce mardi-là : trois groupes s'enchaînent sans temps mort et dans des styles suffisamment variés pour éviter tout essoufflement... La suite

Fuzz (Ty Segall, Charles Moothart & Chad Ubovich) Festival Rock en Seine 2015 en concert

Fuzz (Ty Segall, Charles Moothart & Chad Ubovich) Festival Rock en Seine 2015 par Pierre Andrieu
Domaine national de Saint-Cloud, le 30/08/2015
Fuzz Comme à La Route du Rock quinze jours plus tôt au début d'une fraîche soirée de rêve présentant également Wand, Thurston Moore, Algiers et Timber Timbre, mais cette... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Mass Hysteria + In Der Welt en concert

Mass Hysteria + In Der Welt par Jérôme Justine
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 16/03/2024
Les cathos vont à Rome, les musulmans à la Mecque, les gros chez Mc Do, et les rockeurs, eux vont dans une salle de concert lorsqu'ils veulent faire un pèlerinage. C'est un peu... La suite

Interview de Peter Doherty et Frédéric Lo en concert

Interview de Peter Doherty et Frédéric Lo par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 15/04/2024
Juste avant leur concert mémorable à la Coopérative de mai, Peter Doherty et Frédéric Lo nous ont accordé un long entretien au catering de la salle clermontoise pour parler du... La suite

Peter Doherty & Frédéric Lo en concert

Peter Doherty & Frédéric Lo par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 22/10/2023
"Bonsoir France profonde !"Grand concert de Peter Doherty & Frédéric Lo à La Coopé dans le cadre de leur tournée commune pour promouvoir le magistral album The Fantasy Life of... La suite

Pomme en concert

Pomme par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 17/03/2023
Triomphal concert de Pomme dans la grande salle de La Coopé, bondée, à l'occasion du "Consolation Tour", la tournée organisée pour présenter son dernier album en date, très réussi,... La suite