Accueil Chronique de concert Megafaun + The Leisure Society + Botibol (Eldorado Music Festival 2011)
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Megafaun + The Leisure Society + Botibol (Eldorado Music Festival 2011)

Megafaun + The Leisure Society + Botibol (Eldorado Music Festival 2011) en concert

Café de la Danse, Paris 5/6 septembre 2011

Critique écrite le par



Très réussies, les deux premières soirées du Eldorado Music Festival (qui recevra Man Man, The Wave Pictures, Wooden Shjips, Ron Sexsmith etc etc au Café de la Danse à Paris jusqu'au 16 septembre), avec des prestations classieuses de Botibol, Megafaun et The Leisure Society, dans une salle toujours aussi intimiste, conviviale et accueillante, même si elle aurait méritée d'être plus remplie...





Botibol

En première partie de Megafaun, le lundi 5 septembre, Vincent Bestaven aka Botibol et son acolyte batteur/responsable du sampler donnent un très bon petit concert présentant de manière épatante l'excellent et prometteur album Born From A Shore, sorti un peu plus tôt cette année... Au menu, ambiance folk pop avec très belle voix de tête haut perchée, guitare en bois, mélodies bien trouvées, samples oniriques et morceaux écrits avec une précieuse légèreté... Tout cela est agrémenté par le jeu inspiré du batteur, une belle décontraction - quelques charmants petits plantages... - et un soupçon de timidité. Ce que l'on retient au final, c'est un très poignant moment passé en la compagnie de folk pop songs amenées à devenir des tubes : We Were Foxes, Joe Cowboy et consorts. A découvrir !





Megafaun

Juste après Botibol, le groupe américain Megafaun offre un show de country folk rock psyché de fort belle facture... Malgré l'absence de public, la fosse est vide - à part deux fans aussi énamourés qu'hystériques - et les gens sont assis sur les gradins, cette bande de hippies souriants, et pleine de bonnes intentions réussi à inoculer le virus de l'amour pour leurs chansons en quelques titres... Ces proches de Justin Vernon de Bon Iver - celui-ci faisait partie du groupe avant et l'album a été enregistré chez lui -, s'y entendent pour trousser des morceaux bien foutus évoquant Neil Young, Creedence Cleawater Revival, Grateful Dead et The Band. Si la voix du chanteur principal peut se révéler trop mielleuse et FM (pas bien, ça !) sur certains titres, dans la plupart des cas Megafaun en live, c'est à la fois classe, versatile (soit très folk, soit très country rock, soit très psychédélique... ) et hyper prenant. Tout le monde dans l'assistance - à part les professionnels de la profession toujours à bavasser au bar - semble rapidement en apesanteur, c'est à dire au même niveau que les artistes qui planent très haut, à l'image de leur batteur/guitariste/chanteur bien illuminé (pour lui Woodstock, c'était hier !)... Le groupe semble surprit de voir que sa musique entraine une danse de type " pogo karaté années 80 " chez un des membres du public présent dans la fosse. Cela rajoute un petit côté surréaliste au set, qui prend une tournure happening sur la fin, avec morceaux débranchés, un fan invité sur scène, le public invité à se rapprocher et de généreux rappels. Megafaun est un combo écrivant des morceaux qui touchent immanquablement en concert, grâce à un naturel et une simplicité peu communes. Quand on arrive à transformer un lundi soir de rentrée de septembre en moment unique, c'est qu'on a un petit quelques chose en plus !





The Leisure Society

Le lendemain, mardi 6 septembre, la deuxième soirée de l'Eldorado Music Festival se termine avec la superbe prestation des Anglais de The Leisure Society... Malgré une certaine timidité du groupe et de son discret leader chanteur guitariste, Nick Hemming, la troupe responsable d'une petite merveille d'album intitulée Into The Murky Water déroule un concert prenant, avec une foultitude de morceaux très travaillés, des arrangements magistralement sophistiqués et des voix aussi aériennes que délicates... Pas la peine d'en rajouter, The Leisure Society en direct live, c'est souvent de très haut niveau ! La preuve, pendant que le groupe joue on pense aux Beatles, aux Beach Boys, à Belle & Sebastian et aux Shins... Les parties vocales batifolent à souhait et partent dans une folle sarabande folk pop rock avec le violon, le ukulélé, la flute traversière, le piano, les guitares électriques et la rythmique basse batterie : c'est brillant, alambiqué et raffiné. Ce beau concert, qui souffre toutefois du manque d'ambiance dans le public, permet d'entendre une reprise bien envoyée de Paul Simon, avant de tutoyer les étoiles avec l'immense titre Dust on the dancefloor et de finir en beauté avec un rappel délicat. A suivre !

Voici les prochains rendez-vous programmés dans le cadre du Eldorado Music Festival au Café de la Danse, à Paris : Ron Sexsmith, Wooden Shjips, Wave Pictures et Man Man du 14 au 16 septembre 2011...



Photo Botibol : Cyril Loiseaux


Liens : www.cafedeladanse.com, www.facebook.com/pages/Botibol, www.facebook.com/megafaun, https://megafaun.com, www.facebook.com/theleisuresociety, theleisuresociety.co.uk.


Eldorado Music Festival : les dernières chroniques concerts

Festival Eldorado Music Festival 2013 : Gramme en concert

Festival Eldorado Music Festival 2013 : Gramme par Lebonair
Café de la danse, Paris, le 19/09/2013
Le temps passe si vite que j'avais presque oublié de vous parler du festival Eldorado, qui s'est déroulé entre le 16 et le 24 septembre 2013 à Paris au Café de la Danse, une de... La suite

Graham Coxon + Apes & Horses (Eldorado Music Festival) en concert

Graham Coxon + Apes & Horses (Eldorado Music Festival) par Pierre Andrieu
Café de la Danse, Paris, le 17/09/2012
Concert jouissif et rock 'n roll du guitariste de Blur, Graham Coxon, au Café de la Danse (Paris), à l'occasion du festival Eldorado, le 17 septembre 2012... Venu pour... La suite

Eldorado Music Festival : Sleepy Sun + Wall of Death en concert

Eldorado Music Festival : Sleepy Sun + Wall of Death par Boby
Café de la Danse - Paris, le 16/09/2012
4 éme édition pour le Eldorado festival et une programmation aussi originale que grandiose. Pas vraiment "bankable" n'ayons pas peur des mots : réunir Graham Coxon, Perfume Genius... La suite

Man Man + The Wave Pictures (Eldorado Music Festival 2011) en concert

Man Man + The Wave Pictures (Eldorado Music Festival 2011) par Pierre Andrieu
Café de la Danse, Paris, le 16/09/2011
Dernier soir de l'excellent Eldorado Music Festival (avec des concerts marquants de Botibol, Megafaun, The Leisure Society, Wooden Shjips et The Fresh & Onlys) au Café de la... La suite

Café de la Danse, Paris : les dernières chroniques concerts

Jean-Louis Murat en concert

Jean-Louis Murat par Kid
Café de la Danse, Paris, le 10/12/2018
Il y a peut-être une chose que l'on peut reprocher à Murat, qui se tient là derrière les portes, non pas de Naples, mais du Café de la Danse : sa bonne humeur. On a souvent comparé... La suite

Fantastic Negrito en concert

Fantastic Negrito par Samuel C
Café de la Danse - Paris, le 04/11/2018
Alors qu'un mois de novembre fort en commémorations débute, voir débouler Fantastic Negrito au Café de la Danse livrer un show époustouflant file le baume au cœur qui manquait... La suite

MIEN en concert

MIEN par Samuel C
Le Café de la Danse - Paris, le 24/09/2018
Dans un Café de la Danse à l'éclairage judicieusement tamisé, une invitation à une expérience spatio-temporelle était proposée par MIEN, un groupe composé de membres de The Black... La suite

Mark Lanegan Band en concert

Mark Lanegan Band par Samuel C
Café de la Danse - Paris, le 25/11/2017
Deux légendes vivantes qui ont définitivement marqué les grandes décennies noisy et (post) grunge ont foulé les planches du Café de la Danse en moins d'une semaine. Thurston... La suite