Accueil Chronique de concert Naive New Beaters
Samedi 4 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Naive New Beaters

Naive New Beaters en concert

Le cargo de Nuit - Arles 23 Novembre 2012

Critique écrite le par

Ce soir direction le Cargo de Nuit à Arles, pour revoir aussi une autre découverte que j'avais pu faire lors d'un Paléo, il y a de 3 ou 4 ans je crois .Sur une petite scène, j'avais vu 3 personnes, vêtues bizarrement en plus ; un qui chantait, un aux platines et un autre à la guitare.
A première vue, j'ai quand même pensé à un truc de base électro, avec un peu de chant. Mais en fait, pas du tout. Le tout rend très bien.
Avec mélodies, riffs de guitares souvent bien rock, de bonnes intonations de voix, le trio fonctionne.
Et en fait, le gars aux platines gère aussi la basse, donc le trio basse -batterie-guitare est là.
Concernant la prestation scénique c'est en gros du délire tout le long du show.



Le chanteur David Boring a un charisme hors du commun. Il parait parfois même un peu barjo, mais je suppose que c'est le personnage qu'il joue. Il a aussi un drôle d'accent que je n'arrive pas à définir. Pourtant ils sont de Paris, mais les parisiens n'ont pas cet accent là. (Et c'est un mec du sud qui parle !!) .



On voit que le courant passe très bien entre eux et que la complicité est là ; pas étonnant quand on sait que le trio s'est formé au lycée et qu'ensuite ils ont commencé par être remarqué par les inrockuptibles . De là, ils paraitront sur la compilation ceux qu'il faut découvrir pour l'année 2007. Ce genre de choses forge les groupes et là, ça n'a pas loupé.
Les deux titres phares par lesquels ils se font remarquer sont Bang Bang et Live Good. Ils ont d'ailleurs fait encore un carton plein ce soir là lorsque le groupe les a joués.



Le titre Live Good me fait penser, quand j'y réfléchis, à des titres bien électro dans le style de Carbon kevlar, ceux qui illustrent la série Bref. Le titre Get Love est quand à lui planant, ça rappelle le style année 80 (pas mal de titres d'ailleurs, le côté batterie synthétique je pense)



Cette tournée est la tournée pour la sortie de leur nouvelle album la Onda . Le titre qu'ils ont sorti en premier pour lancer cela est Jersey. Il commence d'ailleurs par un bon crescendo, un rythme bien carré. Les couplets sont habillés par un beat de batterie simple et une basse, sur laquelle vient s'ajouter des coups de synthé saccadés. Le tout est très dansant, festif. Le public du Cargo de Nuit d'Arles accroche à fond !! D'ailleurs dans le public pas mal de jeunes comme dirait le gars de Bref. Hé oui j'ai la trentaine et les ados de 15 ans sont des "jeunes" pour moi ; mais bon, je les comprends encore quand ils parlent. Pas tous mais bon....



Pendant le show, le chanteur ira un peu de partout dans la salle du Cargo. N'hésitant pas à aller chercher le public à les faire venir tout prêt de la scène, à lancer des cris de ralliement comme dans une mêlée. D'ailleurs son habit de scène fait penser parfois à un vrai guerrier !! Il montera aussi sur l'escalier qui donne sur les places en hauteur. Bref, le groupe fait le show et il le fait très bien.



Le seul point de "négatif" si je puis dire c'est en fait la répétition des morceaux ; je veux dire par là qu'ils se ressemblent vraiment beaucoup. Je suppose que les fans vont me dire que je n'ai sûrement pas l'oreille assez éduquée aux Naive New Beaters et je pense qu'ils auront raison.



Même si ce genre de musique rend très bien sur une scène, cette musique, est pour moi, avant tout une musique de fête, de boite. Je veux dire par là, que dans un concert comme celui là, si on ne regarde pas la scène, ni le chanteur, on ne perd rien de l'énergie qui se dégage de cette musique. D'ailleurs, la plupart des gens du public, vers les trois quarts du concert dansaient tous en sautant en l'air, et ne regardaient que très peu le chanteur en soit, même s'il faut l'avouer, c'est un peu un phénomène. J'espère pour ses proches qu'il n'est pas comme ça dans la vie de tous les jours.




Ceux qui étaient là sur place sauront de quoi je parle.

Pour résumé, je dirai que Naive New Beaters est un bon groupe de scène, qui envoie du lourd. Enormément d'énergie et cela tout au long du concert ; il faut quand même avoir l'oreille un peu éduquée à ce genre de musique c'est-à-dire à tendance globale électro.
Mais à recommander !!!


Naive New Beaters : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan en concert

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan par Julien 13ru
Docks des Suds - Marseille, le 22/10/2016
De la pluie...De la pluie nous accueille à notre arrivée à la Fiesta des Suds. Ce soir c'est samedi soir et si on fait pas gaffe on va vraiment l'attraper, la fievre du samedi... La suite

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters...   en concert

Conférence de presse Solidays avec Antoine De Caunes, Marco Prince, Tryo, Mai Lan, Mc Solaar, Wax Tailor, Naive New Beaters... par Julyzz
Paris, le 02/06/2013
Le festival Solidays fête cette année ses 15 ans, il aura lieu les 28, 29 et 30 juin. Luc Barruet, créateur de Solidarité Sida, ne sait pas s'il faut se réjouir de ces... La suite

Naive New Beaters en concert

Naive New Beaters par Philippe
Le RockStore, Montpellier, le 19/10/2008
Pas question de mélanger des foulards en soie avec du papier Q usagé : séparation des chroniques des ignobles Naive New Beaters et des formidables Kills, trois, deux, un, zéro... La suite

The Kills + Naive New Beaters en concert

The Kills + Naive New Beaters par Roohakim
Théâtre Lino Ventura à Nice , le 18/10/2008
Magnifique lieu que ce Théâtre Lino Ventura, situé dans une cité populaire un peu à la manière du Toursky à St Mauront (Marseille)... Seul petit hic, le nom le dit... c'est un... La suite

Le cargo de Nuit - Arles : les dernières chroniques concerts

Interview de Bertrand Belin  en concert

Interview de Bertrand Belin par Lartsenic
Cargo de Nuit, Arles, le 17/03/2016
De passage au Cargo de nuit de Arles, Bertrand Belin nous a consacré un petit quart d'heure. Nous continuons de creuser quant à ce qui se passe hors cadre: l'homme est brillant, ce... La suite

Bjorn Berge en concert

Bjorn Berge par jorma
Le Cargo, Arles, le 06/03/2015
De retour dans le Sud après plusieurs années d'absence, le serial picker de cordes Norvégien Bjorn Berge pose ses guitares acoustiques et sa grosse voix au Cargo d'Arles pour la... La suite

FISH en concert

FISH par Jacques 2 Chabannes
Le Cargo de Nuit Arles, le 10/02/2015
"A Fist Of Consequences !" (Une °poignée de conséquences !) ° Je sais que c'est traduit "à la louche", mais bon... c'est bien comme "ça" aussi, non ? Après un épisode... La suite

Raul Midon en concert

Raul Midon par Lionel Degiovanni
Cargo de Nuit - Arles, le 10/10/2014
Pour ce soir, direction le cargo de Nuit, la petite salle d'Arles qui reçoit Raul Midon. Ce personnage, cet artiste est vraiment hors norme. Il avait débuté sa carrière musicale... La suite