Accueil Chronique de concert Nofx deconstruction tour
Dimanche 7 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nofx deconstruction tour

Clermont-Ferrand 6 juin 2003

Critique écrite le par

ou lalalalalala
que dire de ce festival magique !!!!!!!!!!!!
Rien qu'en voyant l'affiche des groupes, il y a de quoi fliper : nofx strung out, bouncing soul, thrice, fabulous disater.....
Franchement le festival était terrible !
Je suis donc arrivé au début déjà dans l'entrée une meute de fans au stand des t-shirt en particulier au stand Nofx.... et la quand je suis rentré dans la salle les Fabulous Disaster jouaient, c'était un groupe vachement sympa à ecouter mais sans aucun plus particulier. Ensuite il y a eu tsol. Bon je ne peux pas trop vous dire ce que j'en pense car j'étais en train de me miner la tronche à la bière. Ensuite je me souviens des Donuts un bon groupe allemand qui se donne à fond sur scène : ça bouge dans tout les sens, le public est heureux, la musique est bonne, que demande le peuple ? Après il y a eu real mc kenzi un groupe que je n'ai pas vu car j'attendais fat mike vers la sorti de la salle pour prendre une photo avec lui et ça a marché (il devais être fin rond...) Ensuite Thrice j'ai bien aimé, c'était du punk assez violent les pogos étaient de plus en plus intenses !!! Et les meilleurs étaient à venir Bouncing Soul, Strung out et bien sûr Nofx. Bouncing Soul, c'était cool, ça fait toujours plaisir d'entendre true believer ou kids and heros... Le chanteur a géré, il est même descendu chanter sous le nez des fans, c'était énorme... Ensuite il y a eu donc Strung. C'était terrible musicalement, le public était de plus en plus chaud et la salle était de plus en plus remplie et pour finir les maîtres incontestés de la punk arrive avec NOFX et oui c'était énorme, géant. Ils n'ont chanté que des bonnes chansons (don't cal me white, eat the meek,franco un america, separation skate and church, aux champ elysée, idiot son of an asshole (en l'honneur de Jacque Chirac), louise, botle to the ground...) Et pour finir theme from a nofx album avec Melvin à l'accordéon et le fat mike en trance qui n'a pas hésité a se casser la gueule avec un ampli sur un ventilo. Enfin voila quoi, que du bonheur. J'ai été satisfait, même plus que ça. Ceux qui ont loupé ce concert et qui ont pleuré de regrets, je les comprend. Enfin vive le punk vive la musique !!!!!!!!!!!

 Critique écrite le 24 août 2003 par momo


NOFX : les dernières chroniques concerts

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) en concert

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) par Mardi
Charleville-Mézières, le 27/08/2011
Retour sur le samedi 27 août au festival le Cabaret Vert à Charleville-Mézières. Après s'être garé au parking des expositions, on a droit à une belle marche de 15 minutes... La suite

NoFX + Flatliners en concert

NoFX + Flatliners par Fanrem
Bataclan, Paris, le 23/04/2009
NofX n'est décidément pas un groupe comme les autres. Figure de proue de ce qui reste du mouvement punk, ce groupe originaire de Los Angeles, formé en 1983 est assez proche... La suite

Nofx par nico
Le Phare, Tournefeuille, le 22/04/2009
NOFX était le seul groupe audible sur les 4... Son de m... , salle climatisée 15 minutes puis un enfer, chaleur insupportable sans bouger, les strings et les calbutes ont été inondés... J'habite à une grosse heure du phare et c'est difficile de voir tout les groupes quand ça commence à 19h30... Je me faisais une joie de voir les Dirty Fonzy,... La suite

Deconstruction tour par le marquis
Clermont ferrand, le 06/06/2003
Une date incontournable pout tous les amateurs de punk..... Ce n'est pas tous les jours que des pointures telles que no-fx ou strung out viennent nous rendre visite. Et en province en plus !! Bref ça valait bien les 400 bornes depuis Toulouse.. Mais ça nous a coûté les 4 premiers groupes, notamment les Donots dont la prestation l'année dernière en... La suite