Accueil Chronique de concert On s'Fait une Bouffe
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

On s'Fait une Bouffe

On s'Fait une Bouffe en concert

Machine à coudre - Marseille 12 Mars 2010

Critique écrite le par

OFSUB ? Une musique douce mais puissante, sans concession, sur la vie dans ce monde. Un trio de poétes durs mais polis. Le ton est donné dès le début avec un "Salute" à tous ceux qui sont laissés au bord de la route par les logiques implacables de notre "monde parfait". OFSUB interroge sur le sens de notre société, sur le sens des rapports humains.
"Danser, sauter ne suffit plus" mais quoi d'autre ? "What else ?" dit George... Les pavés ! les barricades ! La révolution ! Répond la musique de ce trio... OUF ! Un "courant d'air" pur, un grand bol d'oxygène qui ravive l'intélect et l'émotion. OFSUB conteste mais sans grossiereté.
Ces trois gars ont joué ce soir là, pour des têtes connus, pour la famille, comme ils aiment dire. Mais à y écouter d'un peu plus près, on se demande si "la famille" ne s'étend pas à tous ceux qui sont vivants.
Cette musique parle de ce qui est universel, de nos joies, de nos blessures et c'est peut être ce qui nous a réunis dans cette seule et même famille. Celle des humains qui resteront toujours touchés et émus par nos bonheurs et nos souffrances, celles de nos voisins et celles de notre temps.
Le tout mis en scène au travers de jolis mots, de belles rimes et de mélodies qui vous font voyager au travers de l'humanité, au travers de notre propre humanité.
Ainsi tout doucement, sans heurt et avec toute la délicatesse de leurs chansons OFSUB interroge. Permet un remise en question salutaire de notre vision du monde, de notre rapport aux autres. OFSUB interpelle en douceur et sans consensus, mais jamais ne froisse. Convainc, sans jamais contraindre.
Magique, une guitare qui chante. Un percu qui fait vibrer mais jamais ne tape. Un piano qui se transforme en accordéon et qui fait danser les couples éphémères...
La musique d'OFSUB parle de liberté, la revendique même, mais surtout la met en oeuvre. Bientôt la fin du concert, la fin du voyage et le souvenir d'une très jolie ballade, pleine de poésie, au coeur de ce qui fait de nous des humains : nos douleurs, nos échecs, nos réussites et nos joies.
Merci pour ce délicieux moment, pour cette "Machine à Coudre", "à Rassembler" les émotions et les "vivants".

vignette : Yoan Loic Faure, Daki Ling 2007

 Critique écrite le 17 mars 2010 par lio


On s'Fait une Bouffe : les dernières chroniques concerts

OSFUB (On s'fait une bouffe) en concert

OSFUB (On s'fait une bouffe) par Valérie
La Machine à Coudre, Marseille, le 12/03/2010
Après un petit resto à la rue des trois mages bien sympa, je me dirige vers la salle La Machine à Coudre pour aller voir un groupe dont un copain m'a parlé. Entrée pas chère... La suite

Java + On s'fait une bouffe (Festival Avec Le Temps) en concert

Java + On s'fait une bouffe (Festival Avec Le Temps) par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 20/03/2003
Ce soir le Poste à Galène affichait une nouvelle fois complet après Vincent Delerm et Arno troisème carton pour le festival Avec Le Temps. En première partie de Java les... La suite

Di Maggio + Dès Unis + On s'fait une bouffe+ Le Ravi + L.L. Pascal + Farouch(E) Zoé + Dominique David (Avec Le Temps) en concert

Di Maggio + Dès Unis + On s'fait une bouffe+ Le Ravi + L.L. Pascal + Farouch(E) Zoé + Dominique David (Avec Le Temps) par Hum !
Espace Julien - Marseille, le 20/03/2002
Hier soir c'était le tremplin de "Avec Le Temps", Festival chanson française (et hommage à Léo Ferré) organisé par le CRAC (cracferre@aol.com). L'occasion de découvrir 5 nouveaux... La suite

On s'fait Une Bouffe par Yoan-Loic FAURE
Daki Ling - Marseille, le 24/03/2007
Tout d'abord je découvre le Daki Ling, situé sur la rue d'Aubagne. Le groupe On s'fait Une Bouffe a commencé depuis une dizaine de minutes mais il n'y a que dix personnes sur les gradins. Du coup, avec mon retard, je me sens gêné par le bruit que je fais en arrivant car j'ai l'impression que chacun de mes gestes résonne. Bien que la salle... La suite

Machine à coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite