Accueil Chronique de concert Punish Yourself
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Punish Yourself

Punish Yourself  en concert

Le Nouveau Casino - Paris 3 décembre 2009

Critique écrite le par

Mercredi 2 décembre au soir, je reçois un communiqué du groupe Punish Yourself à diffuser. Je cite : Pas de feu ni d'étincelles au Nouveau-Casino... Pour des raisons, apparemment, de "sécurité", le Nouveau-Casino nous interdit - et nous prévient la veille - d'utiliser nos accessoires habituels, qu'on utilise sans encombre même dans des bars... Tant pis pour eux, mais c'est surtout le public qui sera puni. On essaiera de mettre le feu dans les têtes pour compenser... Et puis quelques invités devraient venir relever la sauce : Ninon Ecstatic au violon, Cyril au sax, Fafa en second danseur, et sur le set de 1969 Was Fine, rien moins que MONSIEUR Sven Parabellum à la guitare...



... et pour les amateurs d'étincelles et de flammes, rendez-vous sur une prochaine date parisienne qui sera bientôt annoncée !


Tout est dit, voilà pourquoi je tenais tant à les découvrir sur scène et amener mon photographe préféré car au niveau visuel, ça ne pouvait être que le pied. La musique sera t-elle à la hauteur?. C'est mon point d'interrogation. Jour j, 20h30 devant le Nouveau Casino qui affiche complet, de drôles de spectateurs se trouve devant la salle, des gothiques, des oreilles de Mickey sur la tête pour certains, peintures sur le visage, crêtes et j'en passe. Pas de bizutage, un bal masqué ? et bien non, juste des fans absolus du groupe Punish Yourself qui viennent voir leur groupe préféré, quartier Oberkampf. Devinez quoi, ils rentrent dans la salle et on les suit, mon acolyte parle d'un traquenard que je lui aurai tendu (il flippe le photographe ou quoi?????).



On arrive à la fin de la 1ère partie, j'ai le temps de discuter avec Robert Gil (voir son site de photos concerts www.photosconcerts.com), il est comme nous, 1ère fois qu'il les voit sur scène et au fur et à mesure de nos échanges, la tension monte d'un cran, c'est palpable, je n'ai jamais vu le nouveau casino aussi blindé.



On en rigole car on sait d'entrée que ça va déménagé, rien qu'a voir la scène, le public chaud bouillant et l'ingénieur du son dans notre dos à l'étage couvert de peinture phosphorescente, wouah, c'est déjà énorme avant même d'avoir commencer.



Précision, Punish Yourself, c'est du rock industriel genre Ministry avec un côté électro, dansant, gothique, rock, chant en anglais, impossible de savoir s'ils sont français ou pas, ils sont juste Punish Yourself avec une grosse identité, une grosse personnalité et du talent, n'en jetez plus.



21 h 20, c'est parti pour un peu plus d'une heure trente et 19 morceaux je crois. Regardez les photos qui accompagnent le compte-rendu, vous comprendrez mieux, on est devant et on s'accroche, le public est fou mais ça reste bon enfant, bon esprit, c'est cool, je suis scotché, le visuel prend le pas sur la musique mais la musique reprend ces droits, une fois l'effet de surprise passé.
Je suis dedans et j'apprécie le spectacle, c'est énooooooorme voir éprouvant. Mdr.



La température, la moiteur monte fortement et tout ça sans flamme ce soir, je n'ose pas imaginer ce que cela peut donner avec, déjà, là, c'est impressionnant visuellement, le son est bon, les morceaux m'accrochent globalement même si c'est pas mon style de prédilection. Les seuls bémols viennent de la voix du chanteur que je trouve pas très puissante, voir faible mais ça passe quand même et la salle , trop petite pour tout ce joyeux bordel (380 places maximum).



Miss Z m'a bien marqué, la violoniste aussi, tellement belle qu'elle est terrifiante, enfin moi, j'ai même pas eu peur (le volume de son violon aurait pu être mis plus en avant),souvent 7 sur scène ce soir, voir plus, si je compte le dernier morceau, la sécurité a eu du boulot (c'était rigolo de voir cela) vu qu'une vingtaine de personnes ont fini sur scène avec le groupe.



Je n'en rajouterai pas, les photos parlent d'elles-même,
c'était incroyable, puissant, éprouvant, diabolique,morbide, gore, dansant, visuellement incroyable, une expérience à vivre. Tout ceci en fait un groupe atypique et très intéressant. Dire que je vais m'inscrire au fan club me paraît exagéré mais il est sûr que je vais les suivre et pourquoi pas les revoir bientôt sur scène à l'occasion de leur tournée. Belle surprise.




dernier album: Pink Panther Party 2009
dates et infos: www.myspace.com/punishyourself

Un grand merci à Miss Z

Punish Yourself : les dernières chroniques concerts

Punish Yourself + Shaârgot  en concert

Punish Yourself + Shaârgot par Zulone
Usine, Istres, le 20/10/2017
C'est dans la petite salle de l'Unise d'Istres que l'on se retrouve ce soir pour le concert de Punish Yourself et Shaâgot. Les premières notes des Shaâgot retentissent et... La suite

Punish Yourself + Stupeflip en concert

Punish Yourself + Stupeflip par Boby
Paloma, Nimes, le 20/12/2012
Punish moi encore... Peinturluré comme à l'accoutumé, Punish Yourself n'a ni perdu de ses couleurs, ni de sa superbe. Et si les lasers remplacent maintenant les grillages,... La suite

Moonspell + Orphaned Land + Punish Yourself + Myrath + SUP + Kryzees + Wheelfall + Insane + Arkan en concert

Moonspell + Orphaned Land + Punish Yourself + Myrath + SUP + Kryzees + Wheelfall + Insane + Arkan par Ylxao
L'Autre-Canal à Nancy, le 26/11/2011
Samedi soir, direction Nancy pour l'Autre-Canal, l'association Métal Ride ouvre ce mois-ci les portes à 9 groupes issues de Lorraine et ... d'Orient ! Oui ! Les effluves épicés de... La suite

Mademoiselle K + Deti Picasso + Punish Yourself + Fish! + Serj Tankian + NY Ska Jazz Ensemble + REM + Adam Green - Sziget Festival (jour 4) en concert

Mademoiselle K + Deti Picasso + Punish Yourself + Fish! + Serj Tankian + NY Ska Jazz Ensemble + REM + Adam Green - Sziget Festival (jour 4) par Pirlouiiiit
Óbuda Island, Budapest, Hungary , le 16/08/2008
Avant dernier jour du festival ... suprise aujourd'hui, alors que les 4 premiers jours nous avons crevé de chaud et que tout le monde se baladait en maillot sur le site,... La suite

Le Nouveau Casino - Paris : les dernières chroniques concerts

Clutch  en concert

Clutch par Lebonair
Nouveau Casino, Paris, le 20/06/2014
Avant son passage au festival Hellfest le lendemain à Clisson, le groupe de stoner rock blues américain Clutch est passé par la capitale en ce vendredi soir dans la salle du... La suite

the Gathering en concert

the Gathering par Lebonair
Nouveau Casino - Paris, le 28/11/2013
The Gathering est passé dans nos contrées en cette fin novembre notamment à Lyon,Strasbourg, Lille et à Paris dans la salle du Nouveau Casino quartier Oberkampf ce jeudi 28... La suite

The Congos en concert

The Congos par lol
le Nouveau Casino - Paris, le 16/07/2013
Le reggae Roots est une musique qui se marie avec l'été. C'est quand même plus sympa de voir les Congos sur scène en juillet que sous la neige en novembre. Idéalement , il... La suite

Girls Against Boys  en concert

Girls Against Boys par Lebonair
Le Nouveau Casino, Paris, le 14/05/2013
Le furieux groupe américain Girls Against Boys, combo culte de la scène punk noise rock des années 90, a effectué une tournée en France en mai afin de fêter le 20ème... La suite