Accueil Paloma - Nîmes
Mercredi 8 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Paloma - Nîmes

Paloma - Nîmes

250 Chemin de l'aérodrome
30000 Nîmes

Plus d'info :

1 750 personnes

Smac de Nîmes Métropole.
Un projet artistique autour de courants musicaux tels que le rap et les cultures hip hop, les musiques électroniques, le jazz, et les musiques improvisées, le rock, la pop et les musiques indépendantes, les musiques du monde ou le reggae. Un projet artistique dont la colonne vertébrale sera la découverte, la promotion et la diffusion des musiques actuelles et amplifiées à travers la programmation d'artistes locaux, nationaux et étrangers, avec un souci constant de donner à entendre les nouvelles tendances artistiques. Un projet tourné bien évidement sur la musique mais aussi sur le numérique et le multimédia. Entre innovation, éclectisme et diversité, celui-ci se doit d'être exigeant et cohérent avec le projet local.

Source : /www.paloma-nimes.fr
Plan d'accès

Paloma : Dernières news

Mister V en concert au Zénith de Paris en 2020 + tournée [Le 14/02/2020] Déjà annoncé en tournée française dès le mois d'avril 2020 pour promouvoir son nouveau disque nommé "MVP" (sur lequel figurent des featurings de PLK, Dosseh et Jul !), Mister V annonce qu'il sera également en concert au Zénith de Paris le 16 octobre 2020 et en tournée dans des...
En concert le 25/04/2020

Paloma - Nîmes : les prochains concerts

Sa.

18

Avril

2020

Caravan Palace en concert
Caravan Palace
Caravan Palace
20H00 De 23.00 à 29.20 €

Ve.

24

Avril

2020

Panda Dub (Reporté)
Panda dub
20H00 De 20.00 à 24.00 €

Sa.

25

Avril

2020

Mister V en concert
Mister V
Mister V
20H00 De 27.20 à 31.20 €

Je.

30

Avril

2020

IAM en concert
Iam (Reporté)
IAM
20H00 33.20 €

Je.

14

Mai

2020

Kraftwerk en concert
Kraftwerk
Kraftwerk
20H30 Billets de 40,50 à 48 €, en vente ici :

Ma.

30

Juin

2020

Volbeat en concert
Volbeat
Volbeat
20H 26.00 / 32.20 €

Ve.

11

Sept.

2020

Iza en concert
Izia
Izïa
20H00 De 26.00 à 32.20 €

Ma.

22

Sept.

2020

Sa.

26

Sept.

2020

Maes en concert
Maes
Maes
20H00 De 22.00 à 26.00 €

Paloma : les dernières chroniques concerts 102 avis

The inspector Cluzo

Critique écrite le 10 février 2020, par Lionel Degiovanni

Paloma, Nîmes 8 février 2020

The inspector Cluzo en concert

Ce soir, direction la salle de Paloma à Nîmes pour voir un groupe que j'avais déjà vu en live. Mais pour ce soir, l'ambiance ne sera pas rock and roll mais plutôt acoustique. (Mais peut être que l'un n'empêche pas l'autre ! On va voir tout ça !). Rappelons que The Inspector Cluzo est un groupe de fusion, groove, rock, formé en 2008 et qui tourne à travers le monde ! Pour cette fois-ci, le groupe n'est pas en duo, mais se présente à cinq sur scène : le cœur bien-sûr avec Laurent Lacrouts à la guitare et Mathieu Jourdain à la batterie. Ils sont accompagnés de 3 musiciens de Nashville au piano, B3, violon et violoncelle. Il faut bien rappeler aussi que le groupe est porté par un projet de vie défendant un statut de rock farmers, qu'ils résument en quelques mots : "Agir local pour penser global"... Tout ceci met déjà une ambiance bien spéciale pour la soirée ! The Inspector Cluzo sort un nouvel album intitulé We the people of the soil qui est issu de leur périple aux USA. Ils en ont sorti l'essence pure des immenses plaines du Midwest en passant par les paysages du fin fond du Dakota. Comme le dit le chanteur, c'est une tournée "suicide commercial , car faire un album aussi rapidement après un voyage aux USA n'est pas... Lire la suite

Cocoon + Lola Marsh

Critique écrite le 27 janvier 2020, par Lionel DEGIOVANNI

Paloma, Nîmes 16 janvier 2020

Cocoon + Lola Marsh en concert

Départ ce soir pour le concert de Cocoon, qui se fait attendre ici depuis plusieurs années... Groupe recomposé ou plutôt, devrai-je dire seulement composé de Mark Daumail, son ex acolyte Morgane Imbeaud ayant débuté une carrière en solo. Lola Marsh Mais avant de revoir Cocoon, nous avons droit à une première partie très surprenante. Je l'avais déjà vue quelques années auparavant lors d'un festival. Il s'agit de Lola Marsh qui est un groupe indie pop israélien originaire de Tel Aviv. Le duo a été formé en 2013 par Gil Landau et Yael Shoshana Cohen, et a rapidement été signé par le label indépendant Anova Music. Le groupe a sorti son premier EP, You're Mine, sous Universal Records-Barclay en janvier 2016 et son premier album en 2017 Remenber roses. L'ambiance des chansons est très douce, planante et pour ce soir, le duo officie en acoustique. Depuis quelques temps, le duo de base est devenu un groupe avec de nouvelles personnes. Je pense que leur présence en tant que première partie vient du fait que le groupe a participé au dernier album de Cocoon, Woodfire. Ils ont participé au titre I got you. Ce titre est d'ailleurs très doux, avec un rythme bossa en fond, une légère guitare et un piano qui appuie juste sur... Lire la suite

Vanessa Paradis + Verdée

Critique écrite le 30 décembre 2019, par lionel

Paloma, Nîmes 19 décembre 2019

Vanessa Paradis + Verdée en concert

Pour cette soirée-là, pas de possibilité de faire des photos mais Paloma m'a quand même invité pour pouvoir assister à ce concert. Je tiens à remercier encore une fois Nicolas pour cela. Je retourne voir une artiste bien connue du grand public et qui a aussi une belle carrière cinématographique. Il s'agit de Vanessa Paradis. Verdée Mais avant de la revoir, nous avons droit à une première partie bien originale. Il s'agit de l'artiste Verdée. On voit une jeune femme arriver sur scène avec seulement un synthé et du matériel pour sampler des percussions. Jusque-là, rien de bien surprenant. Son pseudo est à la fois surprenant, neuf et enraciné, inédit et familier comme elle le dit elle-même. Le thème de cet artiste est évidemment tourné vers la nature, les arbres, la colline. Accompagnée par son clavier Moog et sa boite à rythme, elle se sert de samples de la nature pour illustrer ses paroles portées vers des thèmes qui sont aussi spirituels. J'ai dû mal au départ à identifier le personnage, le tout étant planant, il faut bien quelques minutes pour rentrer dans la thématique. Les paroles sont quand même bien perchées et il faut vraiment écouter de manière attentive pour bien percuter sur ce qu'elle raconte. J'avoue ne pas avoir trouvé de... Lire la suite

Skip The Use + La Pieta

Critique écrite le 12 décembre 2019, par lionel

Paloma, Nîmes 29 Novembre 2019

Skip The Use + La Pieta  en concert

Ce soir, retour dans une salle de concert bien agréable : Paloma à Nîmes. Avant le concert, la chorale de Paloma faisait un petit récital bien sympa dans la partie centrale avec le bar pour accueillir les gens ! Vu le froid ! Cela a bien duré 30 minutes et encore, je suis arrivé en cours de concert. Après, cet intermède vocal, je me dirige vers la salle de concert. Je vais là-bas pour revoir un groupe bien connu, Skip The Use que j'avais déjà vu en première partie de Muse et aussi il y a bien quelques années à la salle de l'Akwaba du côté d'Avignon. La salle a l'air pleine et le public est bien chaud car j'ai pu constater que sur le parking, bien des personnes prenaient l'apéro sur le toit de leur voiture. La Pietà L'heure arrive et je vois débarquer pour la première partie une artiste que je n'avais jamais vu. Il s'agit de La Pietà à en croire le néon présent sur scène. L'artiste indique sur son site la signification précise de son nom. La Pietà, c'est la mère douloureuse ; la femme , la fille, la sœur, la mère, la traînée, la sainte, la folle, la forte, la fragile, la fière, la coup-rageuse, la brisée, la réparée, la cure, la toxique, la douloureuse... La Pietà n'est pas là pour plaire mais pour toujours pour déranger".... Lire la suite

Ultra Volta / Toy Dolls

Critique écrite le 11 décembre 2019, par jorma

Paloma / Nimes 7 décembre 2019

Ultra Volta / Toy Dolls en concert

Quand j'étais petit garçon, on était alors dans les années 80, ma grande soeur, au retour d'un concert des Toy Dolls , me prodigua ce conseil que je ne devais jamais oublier : "si tu dois un jour aller voir les Toy Dolls, ne te mets jamais, je dis bien JAMAIS, au premier rang. Quand ils chantent, ils bavent. Je suis trempée. C'est dégueu." J'en ai fait l'expérience plusieurs années plus tard, même si les postillons d'Olga ne furent alors que la dernière de mes préoccupations, trop occupé à éviter de me manger une rangers ou une doc coquée dans le front. Mais en 2019, encore une fois, je devais, par soucis professionnel, m'assurer que c'était encore bien le cas, que les Toys crachaient toujours autant leur petit punk virulent et festif à la gueule d'un public toujours aussi consentant. Alors, après avoir raté la date Marseillaise quelques jours plus tôt, direction la belle salle Nîmoise du Paloma en cette frisquette soirée de décembre. Premier constat : Punk's not dead. Même si les camions aménagés ont, dans leur ensemble cédés leur place à de coquettes voitures de ville et que certain punk du soir se ramène même en taxi, les anti système avinés sont toujours de la partie. Ca fait plaisir de sentir cette atmosphère de fin... Lire la suite

Deluxe + Sôra

Critique écrite le 07 octobre 2019, par Lionel Degiovanni

Paloma, Nîmes 5 octobre 2019

Deluxe + Sôra en concert

Sôra Pour cette deuxième session de concert à Paloma, je vais retrouver le groupe Deluxe, qui est un groupe du coin. Mais pour démarrer la soirée, je découvre en première partie Sôra, une jeune chanteuse et productrice. L'univers de Sôra est difficile à qualifier en quelques mots. Sa musique se situe à mi-chemin entre la pop et la soul, bercée par des sons électro et hip hop. Une voix envoûtante et pleine de mystère qui délivre un son distinct tout en étant pétillant et coloré. Avec la sortie de son premier EP Number One, Sôra nous montre qu'elle est sûrement la nouvelle pépite de la pop française. Sur scène, ce soir-là, je la découvre donc, accompagnée d'un musicien qui fait tous les sons. Son attitude sur scène est assez décontractée mais on sent un peu de stress au tout début. Sa voix est assez surprenante, mais je dois avouer que le mélange des styles est parfois un peu déconcertant. Lors d'une interview, elle disait qu'elle avait des influences modernes. Elle écoute plutôt des choses underground, et elle citait des artistes comme Erykah Badu qu'elle considère comme la reine. Elle cite aussi Charlotte dos Santos pour son côté moderne. Plus jeune, elle écoutait les Destiny's Child, ou encore Justin... Lire la suite

Accès