Accueil Chronique de concert Saxon + Crime of passions
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Saxon + Crime of passions

Saxon + Crime of passions en concert

Coopérative de Mai - Clermont Ferrand 10 mai 2011

Critique écrite le par





Cliquez ici pour voir toutes les photos du concert

Nos Anglais de Saxon de retour en France en ce mois de mai pour une série de quatre dates (Clermont-Ferrand, Bordeaux, Paris, Lille), à commencer par la Coopérative de mai, située dans la belle région de l'Auvergne, il y avait de quoi affronter troupeaux de vaches et volcans pour accéder à cette salle au nom pour le moins prédestiné pour ce mois.
Je découvre pour ma part cette salle composée de deux salles : le club "la petite coopé" , et la salle principale où nous sommes ce soir d'une capacité de 1500 personnes avec une scène de 210m², le tout attelé de salles annexes où se situent bars et sandwicheries.
A première vue la salle la date n'est pas complète et il est possible de circuler pendant le concert, ce qui permettra de survivre à l'étouffante chaleur qui règne.
J'arriverai pendant le concert du 2ème groupe d'ouverture, Crimes of passion. Anglais également, je regarderai la fin du concert de ce groupe qui a priori ne fera pas l'unanimité, du moins comparé au tout premier groupe qui à joué, Vanderbuyst, apparemment plus classic rock.
Un heavy relativement classique, avec quelques bons passages qui feront taper du pied, mais qui retomberont aussi vite avec quelques titres un peu mous. A part le chanteur qui pour ma part me rappellera un pote, je n'en retiendrai rien de transcendant musicalement parlant. Titres extraits de leur unique album RIP
Site web du groupe










Concrètement c'est pour d'autres Anglais au charme inimitable que je suis présente ce soir, menés par un Biff Byford que l'on ne présente plus. (si ?)
Back-drop de la tournée, lights et introduction musicale annonce l'arrivée de nos Saxon, qui attaqueront directement par le titre Hammer of The Gods suivi de Heavy Metal Thunder et Never Surrender.
Si nos Britanniques n'en sont plus à l'heure de faire leurs preuves, il n'en reste pas moins que, malgré un très bon concert ce soir, il manquait ce petit quelque chose qui donnait un plus il n'y a encore pas si longtemps au groupe : la communication de Biff et son humour détonnant.
Beaucoup moins de discours ce soir, il ne citera pas sa phrase habituelle "You want an old song or new song ? a fast song ou a slow song ?"  suivi de tout le petit rituel qui va avec : réponse du public "old song", suivi du froissement du papier de la liste des titres, pour enfin l'avaler ...
Son estomac n'a pas résisté, ce cher Biff à arrêté de manger du papier.
Ceux qui voyaient Saxon pour la première fois ce soir ne connaitront pas en effet cette partie du show - dommage -
Ce n'est pas la première fois que Biff ne s'adonne plus à ces petits rituels, le Sir se fait plus calme sur scène.
Biff motivera quand même le public sur quelques refrains, intimant au public de répéter après lui sur différents tons . Un public plutôt calme mais présent qui se réveillera vocalement sur Dogs of War, puis sur l'excellent titre Princess of the Night, précédent les rappels.
La prestation est donc moins hargneuse qu'à une époque, d'une durée un peu plus courte mais les vieux papys ont encore des ressources et enchaineront titres sur titres pendant 1h45, seulement entre-coupés des solos de basse et guitare vers la fin.
Après vu la chaleur et la manière dont à semblé en souffrir Biff, toujours aussi couvert niveau vestimentaire, on ne peut pas leur en vouloir de ne pas jouer 2h30.
Surtout que Tim Nibbs Carter, n'arrêtera pas de son côté de bouger et headbanguer, contrairement à un Paul Quinn qui restera principalement sur la droite de la scène, et Doug Scarratt au centre.
Une liste de titres diversifiée dont 4 titres du dernier en date, qui passera en revue les classiques du groupe et qui par la même permet de voir l'évolution et les différences entre chaque albums selon si Nigel Glockler est derrière les fûts ou non car autant le line-up à toujours été relativement stable sur les autres instruments, autant Saxon aura vu défiler bon nombre de batteurs.
Un concert qui filera très vite, trop vite, preuve que nos vieux briscards restent des bêtes de scène malgré tout même si l'humour de Biff m'aura manqué sur ce concert là.
Saxon reste le groupe que j'ai vu le plus de fois sur scène et malgré tout je ne me lasse pas, c'est que la recette est toujours bonne et ce n'est qu'une mise en bouche en attendant les prochaines dates en compagnie de Judas Priest et Motorhead.

01. Hammer of the Gods
02. Heavy Metal Thunder
03. Never Surrender
04. Motorcycle Man
05. Back in 79
06. I've Got to Rock (To Stay Alive)
07. Dallas 1 PM
08. Call to Arms
09. Dogs of War
10. Demon Sweeney Todd
11. And the Bands Played On
12. Man and Machine
13. The Eagle Has Landed
14. Play It Loud
15. When Doomsday Comes
16. Denim and Leather
17. Princess of the Night
------------------------------------
18. Crusader
19. 747 (Strangers in the Night)
------------------------------------
Solo Bass
20. Strong Arm of the Law
Solo Guitar
21. Wheels of Steel

Cliquez ici pour voir toutes les photos du concert






















































Saxon : les dernières chroniques concerts

Saxon + FM + Raven en concert

Saxon + FM + Raven par Gilles Borgogno
Le Moulin, Marseille, le 06/10/2018
STRONG ARMS OF THE LAW. Ça faisait une paye que nous ne nous étions pas retrouvés au milieu d'un public de "hardos", au sein d' une multitude de fans aux T-Shirts, estampillés... La suite

Saxon + FM en concert

Saxon + FM par Gandalf
Le Moulin, Marseille, le 06/10/2018
Saxon ça fait quoi ? Une dizaine ? Une douzaine ? Une quinzaine de fois que je les vois ? Ce groupe inaltérable qui faisait les beaux jours des Wacken, Bang Your Head et autres... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 1/2) : Saxon + Status Quo + Nightwish + Scorpions + Wasp + Dream Theater  + Sabaton  en concert

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 1/2) : Saxon + Status Quo + Nightwish + Scorpions + Wasp + Dream Theater + Sabaton par Gandalf
Parc de Can Zam, Barcelone, le 23/07/2015
2eme édition pour ce festival espagnol en milieu urbain, première fois pour nous, et j'espère qu'il y aura un nouveau cru l'an prochain avec une aussi belle affiche, parce que... La suite

Coopérative de Mai - Clermont Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite